Éléments de coût dans la comptabilité analytique

Tout ce que vous devez savoir sur les éléments de coût de la comptabilité analytique. Un coût est composé de trois éléments: Matériau, Main d’œuvre et Dépenses. Chacun de ces trois éléments peut être direct et indirect, à savoir, les matériaux directs et les matériaux indirects, la main-d'œuvre directe et indirecte, les dépenses directes et les dépenses indirectes.

Dans ce contexte, le coût total de fabrication est classé dans trois éléments appelés éléments de coût. Cette classification sage des coûts est basée sur la nature même du coût.

En savoir plus sur les éléments de coût. Elles sont:-

1. Coût matériel direct 2. Salaires directs 3. Charges directes ou imputables 4. Matériaux indirects 5. Main-d'œuvre indirecte 6. Dépenses indirectes 7. Frais généraux.


Éléments de coût dans la comptabilité analytique: coût des matières directes, salaires directs, dépenses directes, matières indirectes et frais généraux

Éléments de comptabilisation des coûts - 4 éléments importants: matériaux, main-d'œuvre, dépenses et frais généraux

«Une classification doit être établie pour obtenir les coûts détaillés des services, ordres de fabrication, travaux ou autres unités de coût. Le coût total de production peut être trouvé sans une telle analyse, et dans de nombreux cas, un coût unitaire moyen pourrait être obtenu, mais aucun des avantages d'un coût analysé ne serait disponible ». Harold. J. Wheldon.

La simple détermination du coût total ne peut pas satisfaire aux diverses exigences de la prise de décision. Pour un contrôle efficace et une prise de décision de gestion efficace, les données doivent être fournies sur la base des coûts analysés et classifiés. Pour atteindre cet objectif, le coût est analysé par éléments de coût, c’est-à-dire par la nature des dépenses.

Les éléments de coût sont:

1. matériaux

2. travail,

3. Dépenses et

4. frais généraux

Les éléments de coût ci-dessus sont expliqués ci-dessous:

Élément # 1 Matériaux:

"Le coût matériel est le coût des produits fournis à une entreprise" - ICMA

Le coût des matériaux est de deux types, à savoir:

(i) coût direct des matériaux, et

(ii) Coût indirect des matériaux.

(i) Coût direct des matériaux:

Le coût direct des matériaux est "Le coût des matériaux entrant dans et devenant des éléments constitutifs d'un produit ou d'un service vendable". Ainsi, les articles pouvant être identifiés avec des unités de production ou de service sont appelés articles directs.

Le coton utilisé dans la production de tissus, le cuir utilisé dans la fabrication d'articles en cuir et la chaux dans la production de craie, etc., sont des exemples de matériaux directs. Tous les matériaux achetés et utilisés pour un travail spécifique sont également des matériaux directs.

ii) Matériaux indirects:

«Les matériaux utilisés pour le produit autres que les matériaux directs sont appelés matériaux indirects. En d'autres termes, le coût des matériaux qui ne peut pas être identifié avec un produit, un travail ou un processus spécifique est appelé coût indirect des matériaux.

Les petits outils, la papeterie utilisée dans les travaux, la papeterie de bureau, les affiches publicitaires et les matériaux utilisés dans la maintenance des installations et des machines sont quelques exemples de matériaux indirects.

Élément # 2 du travail:

Le travail est la rémunération versée pour l'effort physique ou mental consacré à la production et à la distribution.

«Le coût de la main-d'œuvre est le coût de la rémunération (salaires, traitements, commissions, primes, etc.) des employés d'une entreprise» - ICMA

Le coût de la main-d'œuvre est également divisé en parties directes et indirectes:

(i) Coût de main-d'œuvre directe:

On l'appelle aussi «salaire direct». Le coût de la main-d'œuvre directe est le coût de la main-d'œuvre directement engagée dans les opérations de production. Par exemple, des ouvriers travaillant à l'assemblage de pièces, des menuisiers travaillant à la fabrication de meubles, etc.

(ii) Coût indirect de la main-d'œuvre:

Le coût indirect de la main-d'œuvre est la rémunération versée pour la main-d'œuvre engagée pour aider les opérations de production, par exemple les inspecteurs, les gardiens, les balayeuses, les magasiniers, etc. La rémunération versée à ces personnes ne peut pas être attribuée à un travail, à une procédure ou à un ordre de fabrication. Les coûts de main-d'œuvre liés aux temps morts, aux heures supplémentaires, aux vacances, etc., sont également considérés comme des coûts indirects. De même, les employés de bureau et de direction, les vendeurs, les employés de distribution sont également inclus dans l'orbite de la «main-d'œuvre indirecte».

Élément # 3 Dépenses:

Les dépenses autres que le matériel et le travail constituent le troisième élément du coût.

Il est défini par l'ICMA comme «Le coût du service fourni à une entreprise et le coût théorique de l'utilisation des actifs possédés».

Les dépenses sont de deux types:

(i) frais directs, et

(ii) Dépenses indirectes.

(i) Dépenses directes:

Ce sont les dépenses qui peuvent être directement identifiées avec une unité de production, travail, processus ou opération. Ils sont spécifiquement engagés pour un travail, une unité ou un processus et ne sont en aucun cas liés à d'autres travaux ou processus. Les dépenses directes sont également appelées dépenses imputables.

Certains exemples sont:

(a) Les frais de location d'installations spéciales utilisées pour un travail.

(b) Redevance sur les produits.

(c) Coût de modèles spéciaux, de conceptions ou de plans pour un travail ou un ordre de travail particulier, etc.

(ii) Dépenses indirectes:

Les dépenses indirectes sont des dépenses autres que la main-d'œuvre matérielle indirecte et indirecte, qui ne peuvent être directement identifiées à des unités de production, de travail, de processus ou d'opération. Ces dépenses sont généralement engagées pour des travaux et des processus. Par exemple, loyer, électricité, éclairage, amortissement, frais bancaires, publicité, etc.

Coûts directs et indirects:

Coût direct ou coût principal:

L'ensemble des coûts directs, c.-à-d. Matériaux directs, main-d'œuvre directe ou salaires et dépenses directes, est désigné sous le nom de «coût principal» ou «coût direct». Ainsi, le coût principal ou le coût direct est la somme de tous les éléments de coûts qui peuvent être spécifiquement identifiés avec des produits ou des emplois particuliers et affectés à ce type de production.

Coût indirect ou «frais généraux» ou «sur coût» ou «charge»:

L'ensemble de tous les coûts indirects, à savoir les coûts indirects liés aux matériaux, à la main-d'œuvre indirecte et aux coûts indirects, est désigné de différentes manières par "sur coût", "frais généraux" ou "charge". Les frais généraux, les coûts ou les coûts indirects ne peuvent pas être identifiés avec des produits ou des travaux spécifiques. Donc, il est réparti en fonction de la production sur une base raisonnable.

ICMA, définit les frais généraux comme suit:

“L'ensemble des coûts indirects des matériaux, des salaires indirects (coûts indirects de la main-d'œuvre) et des coûts indirects”. L'ICMA a indiqué dans la note annexée à cette définition - «sur coût» et «charge» comme des termes synonymes qui ne sont pas recommandés.

Éléments # 4. Frais généraux:

Sur la base des fonctions, les frais généraux sont classés comme suit:

(i) frais généraux d'usine

(ii) frais généraux d'administration ou de bureau, et

(iii) Frais de vente et de distribution.

(i) Frais généraux d'usine:

Il s’agit de la somme des salaires indirects, des salaires indirects et des dépenses indirectes engagées dans l’usine. Le loyer, l'électricité, l'amortissement, l'éclairage et le chauffage engagés dans l'usine sont des exemples de dépenses indirectes.

(ii) Frais généraux d’administration ou de bureau:

Tous les frais d'administration indirects entrent dans cette catégorie. Les salaires des employés de bureau, les comptables, les honoraires des administrateurs, le loyer de l'immeuble de bureaux, les frais de papeterie liés à l'éclairage des bureaux, les frais bancaires, etc., en sont des exemples.

(iii) Frais généraux de vente et de distribution:

Ceci inclut les frais de vente et de distribution indirects. Les exemples sont les salaires des vendeurs, les commissions de vente, la publicité, le loyer des entrepôts, la maintenance des fourgons de livraison, les dépenses de personnel d’entrepôt, l’éclairage des entrepôts, etc.

Dépenses exclues des coûts:

Les éléments suivants sont exclus du calcul du coût total:

(a) Coûts en capital et pertes en capital - Achat d'immobilisations corporelles, d'installations et de machines, d'un bâtiment, etc. Perte sur la vente d'immobilisations corporelles, pertes anormales, dépenses préliminaires, brevets radiés, etc.

(b) Transfert aux réserves, impôt sur le revenu, dividende, bonus aux actionnaires, etc.

(c) Éléments financiers tels que escompte, intérêts sur obligations, intérêts sur emprunts, intérêts sur capital propre, etc.


Éléments de comptabilité analytique - 4 éléments de base: matériaux directs, coût de la main-d'œuvre directe, dépenses directes, frais généraux

Un coût est composé de trois éléments: Matériau, Main d’œuvre et Dépenses. Chacun de ces trois éléments peut être direct et indirect, à savoir, les matériaux directs et les matériaux indirects, la main-d'œuvre directe et indirecte, les dépenses directes et les dépenses indirectes.

Voici les différents éléments de coûts:

1. Matériaux directs:

Les matières directes sont les matières qui peuvent facilement être identifiées et attribuées à des unités de coûts. Les matériaux directs deviennent généralement une partie du produit fini. Des exemples de matériaux directs sont - le cuir dans la fabrication de chaussures, l'argile dans les briques, le tissu dans les vêtements, le bois dans les meubles, etc. Cependant, dans de nombreux cas, bien que le matériau fasse partie du produit fini, il n'est pas traité comme un matériau direct, par exemple, des clous dans les meubles, des fils utilisés dans les chaussures de couture, etc. C'est parce que la valeur d'un tel matériau est si petite qu'il est assez difficile et inutile de les mesurer. Ces matériaux sont traités comme des matériaux indirects.

2. Coût de main-d'œuvre direct:

Le coût direct de la main-d'œuvre comprend les salaires versés aux travailleurs directement engagés dans la transformation de matières premières en produits finis. Ces salaires peuvent être facilement identifiés avec un produit, un travail ou un processus particulier. Le salaire versé à un opérateur de machine est un cas de salaire direct.

3. Dépenses directes:

Ces dépenses, également appelées dépenses imputables, comprennent tous les coûts directs autres que les coûts directs de la matière et de la main-d'œuvre directe engagés pour un produit ou un processus particulier. Par exemple, le coût des moules et modèles spéciaux, le coût des brevets, les redevances, les frais de location d’usines pour un travail ou un contrat particulier, etc., sont des dépenses directes.

L'ensemble des coûts directs des matières, des coûts de main-d'œuvre et des dépenses directes est appelé COÛT PRIME.

4. Frais généraux:

Les frais généraux représentent le total de tous les coûts indirects. Il est défini comme «l'ensemble des matériaux indirects, de la main-d'œuvre indirecte et des dépenses indirectes». Les frais généraux sont également connus sur le coût, le coût supplémentaire, la charge, etc.

Les frais généraux comprennent donc trois éléments, à savoir:

1. Matériaux indirects,

2. Travail indirect et

3. Frais indirects.

1. Matières indirectes - Il s'agit des matières qui ne peuvent pas être facilement identifiées avec des unités de coût individuelles. Ce sont généralement mineures en importance. Exemples: charbon, huile lubrifiante, papier sablé, savon, etc.

2. Main-d'œuvre indirecte - Elle a un caractère général et ne peut être facilement identifiée à une unité de coût particulière. La main-d'œuvre indirecte ne participe pas directement à la production mais aide indirectement aux opérations de production. Exemples: peon, superviseur, commis, gardien, etc.

3. Frais indirects - Tous les coûts indirects, autres que les coûts indirects liés aux matériaux et à la main-d'œuvre, sont appelés des coûts indirects. Ceux-ci ne peuvent pas être directement identifiés avec un travail, processus ou ordre de travail particulier et sont communs aux unités de coûts et aux centres de coûts. Les exemples sont le loyer et les taux, l'assurance, l'amortissement, l'électricité, l'éclairage, le camionnage, la publicité, etc.


Éléments de comptabilisation des coûts - 7 éléments principaux: coût des matières directes, salaires directs, charges imputables, matériau indirect, main-d'œuvre indirecte, dépenses indirectes et frais généraux

Afin d’exercer un contrôle approprié des coûts pour prendre de bonnes décisions de gestion, les données nécessaires peuvent être fournies à la direction. Pour cette raison, le coût total du produit est analysé par les éléments de coût - nature des dépenses. Traditionnellement, le coût du produit est divisé en trois: frais généraux, de main d’œuvre et autres frais généraux qui peuvent être analysés plus avant en différents éléments.

Les dépenses totales composées de matériel, de main d’œuvre et de dépenses peuvent être analysées de la manière suivante:

Prime Cost = Matériaux directs + Main-d'œuvre directe + Frais directs

Coût des travaux (usine) = coût initial + frais généraux de l'usine

Coût de production = coût usine + frais généraux d'administration

Coût total (coût des ventes) = coût de production + frais généraux de vente et de distribution

Chaque élément de coût est expliqué en détail, comme ci-dessous:

Élément # 1. Coût matériel direct:

Un article direct est un article qui peut être directement identifié avec chaque unité du produit fini. Un matériau direct est ce matériau qui devient une partie du produit. Les matières premières, les matières semi-finies, les composants, etc., qui font partie intégrante du produit sont appelés matières directes. Par exemple, tissus dans les vêtements, cuir dans la fabrication de chaussures, pièces détachées lors du montage de la radio, vélo, scooter, etc. Dans le cas où certains matériaux deviennent une partie du produit, mais ont une valeur négligeable; ils peuvent être regroupés dans les matériaux indirects.

Le matériel direct comprend les éléments suivants:

je. Matériaux, y compris les composants spécialement achetés pour le travail.

ii. Article transféré d'un centre de coûts à un autre, d'un processus à un autre.

iii. Matériaux d'emballage primaires tels que cartons, emballages, cartons, etc.

Élément # 2. Salaires directs:

Tous les frais de main-d'œuvre liés à la modification, à la composition, à la construction, à la conformation, etc. du produit sont inclus dans les salaires directs; ils incluent le paiement effectué au groupe de main-d'œuvre suivant:

je. Main-d'œuvre engagée dans la production réelle du produit; c'est-à-dire l'exécution de l'opération ou du processus.

ii. Main-d'œuvre engagée dans l'opération; c.-à-d. supervision, contremaître, salaires du personnel de transport interne, employés de magasin, etc.

iii. Inspecteurs, analystes, etc., spécialement nécessaires à la production.

Les salaires directs sont également connus comme travail direct, travail productif, processus de travail ou coût de revient.

Élément # 3. Dépenses directes ou imputables:

Les dépenses autres que les matières directes, la main-d'œuvre directe, qui peuvent être identifiées et affectées à des unités de coûts ou à des centres de coûts car elles sont spécialement engagées pour un produit ou un processus particulier, font partie du coût principal. Les dépenses directes sont également appelées dépenses imputables, dépenses de revient, dépenses de processus ou dépenses de production.

Les groupes de dépenses suivants sont classés dans les dépenses directes:

je. Coût des dessins spéciaux, des dessins ou de la mise en page

ii. Frais de location, réparation et entretien du matériel spécial loué

iii. Frais expérimentaux d'un travail

iv. Droit d'accise, redevance

v. Honoraires d'architecte ou d'arpenteur

vi. Frais de déplacement liés au travail

vii. Coût de la correction du travail défectueux.

Élément # 4. Matériaux indirects:

Les matériaux indirects sont les matériaux qui ne peuvent pas être retrouvés dans le produit. Ils sont également connus sous le nom de matériaux de coûts ou de matériaux de coûts qui ne peuvent pas être attribués, mais qui peuvent être attribués ou absorbés par les centres de coûts ou les unités de coûts appartiennent également à ce groupe.

Les exemples sont:

(i) Stocke des articles utilisés dans la maintenance de machines telles que lubrifiant, déchets de coton, graisse, huile, papeterie, etc.

ii) Petits outils d'usage général.

iii) Quelques articles mineurs en matériaux, traités comme des matériaux indirects, en raison de leurs faibles coûts, tels que le coût du fil pour la confection de vêtements, le coût des clous pour la fabrication de chaussures, etc.

Élément # 5. Travail indirect:

La main-d'œuvre dont le salaire ne peut être attribué, mais qui peut être répartie ou absorbée par le centre de coûts ou les unités de coûts est appelée main-d'œuvre indirecte. Les salaires indirects représentent le coût du travail, accessoire à la production. En d'autres termes, les salaires qui ne peuvent pas être directement identifiés à un emploi; sont généralement traités comme des salaires indirects. Exemples: salaires et traitements des contremaîtres, des superviseurs, des inspecteurs, des ouvriers d'entretien, des magasiniers, des employés de bureau, des surveillants, des transports internes, etc.

Élément # 6. Dépenses indirectes:

Il s’agit de dépenses qui ne peuvent être imputées, mais peuvent être imputées ou absorbées par les centres de coûts ou les unités de coût. En d'autres termes, les dépenses autres que les coûts indirects, matériels et de main-d'œuvre, sont des dépenses indirectes.

Voici des exemples de dépenses d’usine indirectes:

(i) Loyer, taux et assurance par rapport à l'usine

(ii) Amortissement, réparations, maintenance des bâtiments d'usine, des installations, etc.

iii) Dépenses sociales et médicales

iv) Les dépenses de service telles que la salle des outils, la chaufferie, le bureau de dessin, le centre de production et de planification.

(v) Coût de la formation des nouveaux employés.

Élément # 7. Frais généraux:

Toutes les dépenses autres que les coûts matériels directs, les salaires directs et les dépenses directes sont appelées dépenses indirectes ou frais généraux. Selon Weldon, les coûts indirects désignent «le coût des matériaux indirects, de la main-d’œuvre indirecte et des autres frais, y compris les services, qui ne peut être imputé directement à des unités de coûts spécifiques». En d'autres termes, les frais généraux représentent l'ensemble des coûts indirects des matériaux, de la main-d'œuvre indirecte et des frais indirects.

En général, les frais généraux peuvent être subdivisés dans les groupes suivants:

(i) Frais généraux de production ou de travaux généraux ou frais généraux de fabrication ou de fabrication:

Ils se rapportent à tous les frais indirects liés aux processus et aux opérations, qui vont de la réception du bon de commande à son achèvement, prêts à être livrés au client ou au magasin de produits finis.

Elles sont:

une. Matériaux indirects dans les travaux.

b. Salaires indirects des employés d’atelier.

c. Dépenses d'usine telles que le loyer, les taux, les taxes, les assurances, les réparations, etc.

ré. Amortissement des installations, des machines et de la maintenance des bâtiments d’usine.

e. Frais sociaux et médicaux des employés de l'usine.

ii) Frais administratifs:

Il comprend toutes les dépenses engagées pour la formulation des politiques, la direction de l’organisation et le contrôle des opérations d’une entreprise, qui ne sont pas directement liées aux activités de production, de vente, de distribution, de recherche et de développement.

(iii) Frais généraux de vente:

C'est le coût de chercher à créer et à stimuler la demande et à obtenir des commandes. En d’autres termes, toutes les dépenses engagées pour obtenir et fidéliser des clients pour les produits constituent des dépenses de vente, car elles ont été consacrées à la création et au maintien de la demande pour le produit.

iv) Frais généraux de distribution:

Ce sont les frais liés à la livraison et à l'expédition des produits finis aux clients. En d’autres termes, c’est une dépense engagée à l’époque; le produit est terminé jusqu'à ce qu'il atteigne sa destination, par exemple:

a) Coût de l'emballage.

(b) Huile, graisse, pièces de rechange utilisées pour l'entretien des fourgonnettes de livraison.

(c) Loyer d'entrepôt, assurance, amortissement, etc.

d) Frais de chargement, transport, salaires des préposés à l’envoi, salaires des préposés chargés de l’envoi, frais de réparation des réservoirs vides pour réutilisation.


Éléments de comptabilisation des coûts - 4 éléments généraux: matériel, main-d'œuvre, dépenses et frais généraux

Il existe quatre grands éléments de coût:

1. matériel :

La substance à partir de laquelle le produit est fabriqué est appelée matière. Il peut être à l'état brut ou fabriqué. Cela peut être direct ou indirect.

je. Matériel direct:

Tout matériau qui devient partie intégrante du produit fini et qui peut être affecté de manière pratique à des unités physiques spécifiques est appelé «matériau direct».

Voici quelques exemples de matériel direct:

(a) Tous les matériaux ou composants spécifiquement achetés, produits ou réquisitionnés en magasin.

(b) Matériel d'emballage primaire (par exemple, bande dessinée, emballage, carton, boîtes, etc.).

(c) Composants achetés ou partiellement fabriqués.

Le matériau direct est également décrit comme matière première, matériau de processus, matériau de base, matériau de production, matériau de stockage, matériau de construction, etc.

ii. Matériel indirect:

Tout matériel utilisé à des fins accessoires pour l'entreprise et qui ne peut pas être affecté facilement à des unités physiques spécifiques est appelé «matériel indirect». Les magasins de biens de consommation, les huiles et les déchets, l’impression, la papeterie, etc. sont quelques exemples de matériel indirect.

Le matériel indirect peut être utilisé dans l’usine, au bureau ou dans la division de vente et de distribution.

2. Travail :

Pour la conversion de matériaux en produits finis, un effort humain est nécessaire, un tel effort humain est appelé travail. Le travail peut être aussi bien direct qu'indirect.

je. Main-d'œuvre directe:

Le travail qui prend une part active et directe dans la production d'un produit particulier est appelé travail direct. Les coûts directs de la main-d’œuvre sont donc spécifiquement et facilement imputables à des produits spécifiques.

La main-d'œuvre directe est également décrite comme travail de processus, travail productif, travail d'exploitation, travail manufacturier, salaires directs, etc.

ii. Travail indirect:

La main-d'œuvre employée à des fins d'accomplissement de tâches accessoires aux biens ou services fournis est une main-d'œuvre indirecte. Un tel travail ne modifie pas la construction, la composition ou l'état du produit. On ne peut pratiquement pas en déduire qu'il existe des unités de production spécifiques. Les salaires des magasiniers, des contremaîtres, des chronométreurs, des jetons de présence, des salaires des vendeurs, etc. sont tous des exemples de coûts indirects de main-d'œuvre.

Le travail indirect peut concerner l’usine, le bureau ou les divisions de vente et de distribution.

3. Dépenses :

Les dépenses peuvent être directes ou indirectes.

Dépenses directes - Il s'agit de dépenses qui peuvent être affectées directement, facilement et intégralement à des centres de coûts ou à des unités de coûts spécifiques. Des exemples de telles dépenses sont - la location de certaines machines spéciales requises pour un contrat particulier, le coût des travaux défectueux liés à un travail ou à un contrat particulier, etc. Les dépenses directes sont parfois également qualifiées de «dépenses imputables».

Dépenses indirectes - Il s'agit de dépenses qui ne peuvent pas être directement, facilement et entièrement affectées à des centres de coûts ou à des unités de coûts.

4. Frais généraux :

Il est à noter que le terme frais généraux a un sens plus large que le terme frais indirects. Les frais généraux comprennent le coût des travaux indirects, matériels et indirects, en plus des frais indirects.

Les dépenses indirectes peuvent être classées dans les trois catégories suivantes:

(a) Dépenses de fabrication (travaux, usine ou production) - Les dépenses indirectes engagées dans l’usine et liées au fonctionnement de l’usine ou de l’usine sont appelées dépenses de fabrication. Les dépenses relatives à la production, à la gestion et à l’administration y sont incluses.

Voici quelques éléments de ces dépenses:

Le loyer, les tarifs et l’assurance des locaux de l’usine, de l’énergie utilisée dans les bâtiments d’usine, des usines et des machines, etc.

(b) Frais de bureau et d'administration - Ces frais ne sont pas liés à l'usine mais concernent la gestion et l'administration des entreprises. Ces dépenses sont engagées sous la direction et le contrôle d'une entreprise.

Les exemples sont:

Location de bureaux, éclairage et chauffage, affranchissement et télégrammes, téléphones et autres charges; amortissement des immeubles de bureaux, du mobilier et du matériel, frais bancaires, frais juridiques, honoraires d'audit, etc.

(c) Frais de vente et de distribution - Les frais engagés pour la commercialisation d'un produit, pour obtenir des commandes d'articles, pour expédier les produits vendus et pour faire des efforts pour trouver et fidéliser des clients sont appelés frais de vente et de distribution.

Les exemples sont:

Frais de publicité, frais de préparation des offres, frais de déplacement, créances irrécouvrables, frais de recouvrement, etc.

Frais d’entrepôt, d’emballage et de chargement, transport aller-retour, etc.


Éléments de comptabilisation des coûts - coût des matières directes, coût de la main-d'œuvre directe, dépenses directes et frais généraux

Le coût total peut être divisé en les éléments suivants:

1. Coût matériel direct;

2. coût de la main-d'œuvre directe;

3. dépenses directes; et

4. frais généraux

Selon les fonctions, les frais généraux peuvent être classés dans les trois catégories suivantes:

(i) Frais généraux de fabrication

ii) Frais généraux d'administration

(iii) Frais généraux de vente et de distribution.

Une brève description de chaque élément de coût est donnée ci-dessous:

1. Matière première directe:

Chaque produit nécessite du matériel. Tout matériau pouvant être associé au produit fini est appelé matériau directement consommé lors de la fabrication de ce produit fini et constitue le premier élément de coût. Les coûts directs varient généralement proportionnellement à la production / activité.

Le coût du tissu dans les vêtements, le coût du bois dans les meubles, le coût de la fonte brute dans la fonderie, le coût des graines dans l'huile, etc., sont des exemples du coût matériel direct des produits respectifs. On peut toutefois noter que les matériaux directs n'incluent généralement pas des articles mineurs tels que boutons, fils, clous, colle, etc., car le coût de la traçabilité de ces articles jusqu'au produit fini peut être supérieur aux avantages d'un calcul direct très précis du matériel. frais. Le coût de ces articles mineurs est inclus dans les coûts indirects des matériaux.

2. Main-d'œuvre directe:

Tous les coûts salariaux liés à la transformation de la matière première en un produit fini et pouvant être rattachés au produit fini, au processus ou au travail sont identifiés comme des coûts salariaux directs.

Dans toute entreprise manufacturière, les ouvriers employés peuvent être divisés en deux catégories:

i) ceux qui participent à la production réelle du produit ou à la mise en oeuvre du processus ou des opérations; et

(ii) Ceux qui aident dans le processus de production par le biais de la supervision, de la manutention du matériel, de la surveillance de l'usine, de la maintenance de l'usine, du réglage des outils, etc.

Le coût de la main-d'œuvre de la première catégorie de travailleurs est traité comme un coût de main-d'œuvre direct et est directement imputé au produit. Les coûts directs de la main-d'œuvre varient aussi généralement en proportion directe de la production / activité. Toutefois, le coût de la main-d'œuvre de la deuxième catégorie de travailleurs / employés est traité comme un coût indirect de la main-d'œuvre et est recouvré au moyen de taux de frais généraux.

3. Dépenses directes ou imputables:

Toutes les dépenses, autres que les coûts directs du matériel et de la main-d'œuvre, spécifiquement engagées pour la production, le traitement ou le travail sont traitées comme des dépenses directes ou imputables. Ceux-ci sont imputés directement au produit, au processus ou au travail, etc., en tant que partie du coût principal.

Voici des exemples de dépenses directes:

(i) Location d'une machine ou d'une usine embauchée pour un travail spécifique.

(ii) Le coût de la création d'un motif, d'une conception, d'un dessin ou de la fabrication d'outils spécifiques à un travail.

(iii) Les coûts de réalisation d'expériences, de modèles et de réalisation de projets pilotes.

iv) Honoraires des architectes, des géomètres et des consultants.

(v) Les frais de déplacement et autres frais accessoires liés à un travail spécifique.

(vi) Transport intérieur, fret et assurance lors de l’achat direct de matériel,

vii) Les coûts des matériaux d’emballage primaires.

(viii) Les coûts des brevets, le montant des redevances et les droits de licence engagés ou payés en rapport avec un travail spécifique.

4. Frais généraux:

Ceux-ci sont classés sous les trois rubriques suivantes:

(i) Frais généraux de fabrication:

Tous les coûts, autres que les coûts directs (coûts directs matériels, main-d'œuvre directe et coûts directs) liés à la production sont inclus dans les frais généraux de fabrication. Ils se composent de matériaux indirects, de main d’œuvre indirecte et de dépenses indirectes. Les frais généraux de fabrication sont également connus sous divers noms, tels que frais généraux d’usine, charge d’usine, coûts de fabrication, frais généraux de travail, travaux sur les coûts, etc.

Ceux-ci peuvent être variables ou fixes. Les frais généraux variables sont liés au volume de production. Les frais généraux fixes sont liés au temps. L'électricité, le carburant, etc. sont des exemples de frais généraux variables, tandis que le loyer, l'assurance, les taux et taxes, les salaires des superviseurs, etc., sont des exemples de frais généraux fixes. Les frais généraux sont répartis, répartis et absorbés par les produits sur une base équitable.

(ii) Frais généraux d'administration:

Toutes les dépenses engagées pour l'administration, la direction et le contrôle d'une organisation sont collectées et accumulées dans les «frais généraux administratifs». Les salaires du personnel, le loyer, l’électricité, les frais juridiques, les honoraires d’audit, les honoraires d’administration, le loyer et l’entretien du matériel de bureau, l’amortissement du mobilier et du matériel de bureau et leur assurance, etc., sont tous des exemples de frais généraux administratifs.

(iii) Frais généraux de vente et de distribution:

Tous les coûts liés à la vente et à la distribution des produits sont inclus dans les frais généraux de vente et de distribution. Les coûts de vente sont engagés pour obtenir et conserver un client. Les frais de vente, les commissions et les salaires de l’équipe de vente, les frais de publicité, de publicité et d’exposition, etc. constituent des frais généraux. Les dépenses engagées pour la distribution des produits sont appelées frais généraux de distribution.

Toutes les dépenses allant de la réception des produits finis dans les magasins / entrepôts jusqu'à leur livraison aux clients sont incluses dans les frais généraux de distribution. Le loyer des entrepôts, les salaires du personnel d’entrepôt, les frais de camionnettes et de camions de livraison, etc., sont des exemples de frais généraux de distribution. Les frais généraux de vente et de distribution peuvent également être variables ou fixes en fonction de leur nature et de leur comportement.


Éléments de comptabilisation des coûts - 4 éléments principaux: coût des matières, coût de la main-d'œuvre, dépenses et frais généraux

Cela signifie les composants ou parties essentiels du coût total d'un produit ou d'un service.

Voici les éléments de coût:

(1) coût matériel

(2) Coût de la main-d'œuvre et

(3) Dépenses.

(4) frais généraux

(1) coût matériel:

Cela signifie le coût de divers articles de matériaux. Les matériaux peuvent être directs ou indirects.

(i) Matériels directs - Le coût des matières directes est celui qui peut être facilement identifié et attribué à des unités de coût. Les matériaux directs deviennent généralement une partie du produit fini.

Exemple: argile dans des briques, cuir dans des chaussures, acier dans des machines, tissu dans des vêtements, bois dans des meubles, jute dans la fabrication de sacs à munitions, fonte dans la fonderie, fruits dans l'industrie de la conserve, colle pour reliure de livres, poudre d'amidon pour fil de dressage, Batteries pour transistors / radios, matériaux d’emballage tels que cartons, emballages, boîtes en carton, etc.

Le coût matériel direct peut être défini comme «Le coût du matériau pouvant être attribué à un objet de coût de manière économiquement réalisable».

(ii) Matières indirectes - Les matières indirectes sont les matières qui ne peuvent pas être identifiées facilement avec des unités de coût individuelles. Celles-ci sont mineures en importance.

Exemple - Broches, vis, écrous et boulons, filetage, huile lubrifiante, papier sablé, charbon, petits outils, papeterie de bureau, magasins utilisés pour l’entretien des machines, lubrifiants, déchets de coton. Les magasins utilisés par les départements de service, tels que Power House, Boiler House et Canteen, etc.

(2) Coût de la main-d'œuvre:

Cela signifie que la rémunération, comme les salaires, les salaires, les commissions, les primes et tous les autres incitatifs versés à différents types d’employés dans une entreprise. Cela peut être direct ou indirect.

(i) Main-d'œuvre directe - Le coût de la main-d'œuvre directe est constitué des salaires versés aux travailleurs directement employés à la transformation de matières premières en produits finis. Ces salaires peuvent être facilement identifiés avec un produit, un travail ou un processus particulier.

Exemple - Salaires versés à un opérateur de machine, à un fabricant de chaussures, à un charpentier, à un tisserand, à un tailleur, à une main-d'œuvre affectée à la production réelle du produit ou à la réalisation d'une opération ou d'un procédé, réglage des outils, transport du matériel, inspecteurs, analystes, etc., spécialement nécessaires à cette production.

ii) Main-d'œuvre indirecte - Elle a un caractère général et ne peut être facilement identifiée à une unité de coût particulière. En d'autres termes, la main-d'œuvre indirecte n'est pas directement engagée dans les opérations de production, mais uniquement pour assister ou assister les opérations de production.

Exemple - Salaire versé au superviseur, à l'inspecteur, au nettoyeur, au commis, au peon, au gardien, aux préposés à l'entretien; les hommes employés dans les services, la manutention et le transport interne; apprentis, stagiaires et instructeurs; le personnel de bureau et la main-d'œuvre employée dans les bureaux de temps et de sécurité.

(3) Dépenses:

Les dépenses se rapportent à tous les coûts autres que les coûts de matériel et de main-d'œuvre engagés par une entreprise.

(i) Dépenses directes ou imputables - Les dépenses directes sont des dépenses liées à la fabrication d'un produit ou à la prestation d'un service, qui peuvent être identifiées ou liées à l'objet de coûts, à l'exception des coûts matériels directs et des coûts salariaux directs. Ces frais sont imputés directement au compte de coûts particulier concerné en tant que partie du coût principal.

Les dépenses directes sont les dépenses qui peuvent être identifiées et imputées à des centres de coûts ou à des unités. Ils sont également connus comme dépenses imputables.

Example – Excise duty, Royalty, Architect or Supervisor's fees, Cost of rectifying defective work, Experimental expenses of pilot projects, Expenses of designing or drawings of patterns or models, Repairs and maintenance of plant obtained on hire and Hire of special equipment obtained for a contract, Cost of patent rights, carriage on purchases etc.

(ii) Indirect Expenses – All indirect costs other than indirect materials and indirect labour costs are called as indirect expenses. These cannot be conveniently identified with a particular job, process or work order and are common to cost units or cost center

Example – Rent and rates, Depreciation, lighting and power, Advertising, insurance, repairs, Transportation, Printing & Stationery, etc.

(4) Overheads :

This is the aggregate of indirect material cost, indirect labour cost and indirect expenses. Overheads are also known as on cost.

Overhead = Indirect materials + Indirect labour + Indirect expenses.


Elements of Cost Accounting – With Components of Total Costs

There are broadly four elements of cost:

1. Material:

The matter or substance from which the product is made is the material. It may be in raw or processed form. It can be direct or indirect.

je. Direct Material- All material which becomes an integral part of the finished product and which can be conveniently assigned to specific physical units is termed Direct Material.

Examples are:

une. All material or components specifically purchased, produced or requisitioned from stores

b. Primary packing materials (eg cartons, boxes)

c. Partly produced or purchased components.

ii. Indirect Material – All material which is used for purposes ancillary to production and which cannot be conveniently assigned to specific physical units, is termed Indirect Material. Consumable stores, oil and waste are a few examples of indirect material.

2. Travail:

For the conversion of raw material into finished goods, human effort is required and such human effort is called labour. Again, labour can be direct or indirect.

je. Direct Labour – Labour which takes an active and direct part in the production of a particular commodity is direct labour. Direct labour costs are, therefore, specifically and conveniently traceable to specific products.

ii. Indirect Labour – Labour employed for the purpose of carrying out tasks incidental to goods produced or services provided is indirect labour. It cannot be practically traced to specific units of output. Wages of foremen/supervisors, time keepers and salaries of salesmen are some examples of indirect labour costs.

3. Expenses:

Expenses too may be direct or indirect.

je. Direct Expenses – These are expenses which can be directly and wholly allocated to a specific cost centre or unit (eg hiring of some special machinery for a particular contract, commission for a specific product).

ii. Indirect Expenses – These are the expenses which cannot be conveniently and wholly allocated to cost centres or cost units (eg rent, electricity, insurance).

4. Overheads:

The term overheads includes indirect materials, indirect labour and indirect expenses. Thus all indirect costs are overheads.

In a manufacturing organization, these can be broadly divided into three categories:

je. Factory/works production overheads, where production is carried out

ii. Office and administration overheads, where routine as well as policy matters are decided

iii. Selling and distribution overheads, where products are sold and finally despatched to customers.

Components of Total Costs:

1. Prime Cost – Prime cost is the sum of direct material costs, direct labour costs and direct expenses. It is also known as Basic, First or Flat Cost.

2. Factory Cost – This comprises Prime Cost and factory or works overheads which include costs of indirect material, indirect labour and indirect factory expenses. This cost is also known as Works Cost, Production Cost or Manufacturing Cost.

3. Office Cost – Office cost includes Factory Cost and office and administration overheads; this is also termed Cost of Production.

4. Total Cost – This is the sum of the Cost of Production and selling and distribution overheads. It is also termed Cost of Sales.


Elements of Cost Accounting – 4 Major Elements: Material Cost, Labour Cost, Expenses and Overheads

Manufacturing organizations have to analyse the total cost of manufacturing a product, in order to control the cost, offer the products to the market at a low price and ultimately remain competitive. This however requires the total cost of manufacture to be divided under several categories.

It is in this context that the total cost of manufacture is classified under three elements called the elements of cost. This element wise classification of cost is based on the nature of the cost itself.

The following are the elements according to the above basis:

1. Material cost

2. Labour cost

3. Expenses

4. Overheads

Element # 1. Material Cost:

This refers to the cost of all the materials which are consumed in the process of production of a product.

“Material cost is the cost of commodities supplied to an undertaking”. – ICMA, London

The material cost is further divided into two classifications as follows:

une. Direct material cost

b. Indirect material cost

une. Direct Material Cost:

Direct material cost is the amount incurred on the direct materials. Direct materials are those which are conveniently identified and can be allocated to a particular job, product, process etc. These materials enter the production process and become a part of the finished goods products.

Direct materials include the following:

je. Materials specifically required for a process, job, order or a production order.

ii. Materials transferred from one process to another.

iii. Requisition charges such as freight, taxes, insurance etc.

iv. Primary packing materials.

Direct materials are also called prime cost materials, process materials, production materials and requisitioned materials. The consumption of direct materials and its cost vary directly with the increase or decrease in production. Examples of direct materials – components in the manufacture of automobiles, cotton in the process of spinning yarn, rubber in the manufacture of tyres, diamonds in the making of jewellery, batteries used in a mobile phone etc.

Certain materials enter production process and become a part of the finished products but they are still not considered direct materials as they are compared with the cost of other materials is very insignificant.

Examples – Thread used in stitching a garment, lace used in shoes, nails used in the furniture etc.

Direct materials are generally of high value and need strict control and accounting.

b. Indirect Material Cost:

Indirect material cost is the cost incurred on indirect materials. Indirect materials are those which enter the process of production but they do not form a part of the finished product nor are they identifiable in the finished products. The cost of these materials cannot be allocated to a certain product but it has to be allocated to several products.

Indirect materials include the following:

je. Materials which get consumed in the process of production but do not become a part of the finished goods.

ii. Materials which get consumed in the process of production but are not identifiable in the finished goods.

iii. Materials which get consumed in the process of production, become a part of the finished goods and are identifiable as a part of the finished goods but their value is very insignificant.

The consumption of indirect material and its cost may not vary exactly in direct proportion to the increase or decrease in production.

Indirect materials are of a lesser value generally as compared with direct materials. Examples- Grease or lubricants used in machines, chemicals used as catalysts, cotton waste used in the maintenance of machines, small tools and components used, stationery used in the office, finishing materials used in jewellery etc.

Element # 2 . Labour Cost :

No organization can work without employees, in this context called labourers or labour. Labour cost refers to the total amount paid by an organization towards its employees as their remuneration. This may take any form such as salary, wage, bonus, incentives, allowances, perquisites etc.

“Labour cost is, the cost of remuneration (wages, salaries, commissions, bonuses etc.) of the employees of an undertaking”. – CIMA, London

Examples- Salaries, wages, bonus, overtime wages, incentives etc.

The labour cost is further divided into two classifications as follows:

une. Direct labour cost

b. Indirect labour cost

une. Direct Labour Cost:

This is the amount of labour cost which is paid to such of the labourers who are directly involved in the production/the process of converting raw materials into finished goods. These labourers actually alter the construction, composition, confirmation or condition of the product.

Direct labour can be conveniently identified or attributed completely to a particular job, product or process. Direct labour cost is also called direct wages, process labour, operating labour, prime cost labour or productive labour. The amount of direct labour varies directly with the increase or decrease in production.

Examples of direct labour cost- wages paid to construction labourers in a construction, a weaver weaving cloth, a mechanic operating machines, carpenter making furniture and goldsmith making jewellery.

b. Indirect Labour Cost:

This is the amount of labour cost which is paid to such of the employees who are not directly engaged or involved in the process of production. These employees do not alter the construction, composition, confirmation or condition of the product. These labourers assist or help the direct labour in the manufacturing process. Indirect labour cannot be directly identified with a job, process or production order and therefore it cannot be directly charged to a job, process etc.

Indirect labour cost is also called indirect wage, unproductive wage etc. The amount of indirect labour may not vary directly with the increase or decrease in production. Examples of indirect labour cost – remuneration paid to employees in the personal department, employees in the accounts department, employees in the security department, employees in the stores, general supervisor.

Element # 3. Expenses :

All the costs incurred in an organization other than material cost and labour cost are called expenses.

“Expenses are the cost of services provided to an undertaking and the notional cost of the use of owned assets”. – CIMA, London

Examples of expenses- Travelling expenses, consultation charges, general advertising expenses, excise duty paid, local taxes paid etc.

The expenses are further divided into two classifications as follows:

une. Direct expenses

b. Indirect expenses

une. Dépenses directes:

These are the expenses which are incurred specifically in connection with a particular product, job or operation. These expenses can be directly identified with a particular product, job or process. These expenses are in no way connected with any other product, job or operation.

Direct expenses are also called direct expenses, chargeable expenses, process expenses, prime cost expenses or productive expenses. The amount of direct expenses varies directly with the increase or decrease in production.

Examples of direct expenses- Freight charges incurred on the purchase of materials meant specifically for a specific job, royalty paid for a specific product, cost of operating a machine for a specific job, cost of specific designs or templates for a particular product.

b. Dépenses indirectes:

Indirect expenses other than indirect material cost and indirect labour cost are indirect expenses. These cannot be directly identified with a particular job, process or work order, but are common to several jobs, products or processes. The amount of indirect expenses may not vary with the increase or decrease in production. Examples of indirect expenses- Rent of factory building, depreciation of office furniture, telephone expenses, insurance of office building, lighting expenses, cleaning expenses.

Element # 4. Overheads :

The total or aggregate amount of indirect material cost, indirect labour cost and indirect expenses is called 'overhead'. Overheads cannot be conveniently charged directly to cost units. Overheads are costs incurred in a general way for the organization.

“Overhead is the aggregate of indirect materials cost, indirect wages and indirect expenses”. – CIMA, London

Overheads are also called 'on cost'.

The equations of overheads:

1. Overhead = indirect material cost + indirect labour cost + indirect expenses.

2. Indirect material cost = Overhead – indirect labour cost – indirect expenses.

3. Indirect labour cost = Overhead – indirect material cost – indirect expenses.

4. Indirect expenses = Overhead – indirect material – indirect labour cost.


Elements of Cost Accounting – 4 Important Elements: Material Cost, Labour Cost, Expenses and Overheads

In the Oxford Dictionary 'cost' means 'the price paid for something'. But in the management terminology, 'cost' refers to expenditure and not to price. 'Cost' represents a sacrifice, a foregoing or a release of something of value. The Institute of Cost and Management Accountants, London, has defined cost as “the amount of expenditure (actual or notional) incurred on or attributable to a given thing.”

For manufacturing of cotton fabrics, the expenditure incurred on the purchase of cotton yarn, wages paid to weavers, salary paid to factory foreman, depreciation on machinery used in the manufacture of fabrics, notional rent of owned factory building etc., are the items of cost.

One of the main objects of cost accounting is to present the analysis of the total cost of production in such a manner as to provide the maximum information useful to the business. The analysis and classification of costs is basically made with reference to factors on which expenditure is incurred. These factors are known as 'elements of cost'. 'Element' may also be defined as a group name of smaller costs of identical nature.

The various elements of cost are:

1. Material cost

2. Labour cost or wages

3. Expenses.

4. Overheads

1. Material Cost:

'Material cost' refers to the cost of commodities supplied to an undertaking eg, cost of yarn and dyes supplied to an undertaking engaged in the manufacture of cloth, cost of leather, thread, nails and shoe polish supplied to an undertaking engaged in the manufacture of shoes etc.

Material cost may be further subdivided into:

(i) Direct Material Cost:

Direct material cost means the cost of materials which can be identified with and allocated to cost centres or cost units eg, cost of wood in case of furniture, cost of cotton in case of cotton yarn, cost of yarn in case of cloth, cost of iron in case of machinery etc. The main feature of direct materials is that these enter into and form part of the finished product.

(ii) Indirect Material Cost:

It refers to the material cost which cannot be allocated but can be apportioned to or absorbed by cost centres or cost units. These are the materials which cannot be traced as part of the product and their cost is distributed among the various cost centres or cost units on some equitable basis.

Examples of indirect materials are coal and fuel for generating power, cotton waste, lubricating oil and grease used in maintaining the machinery, materials consumed for repair and maintenance work, dusters and brooms used for cleaning the factory etc.

2. Labour Cost (or Wages):

Labour cost refers to the cost of remuneration of the employees of an undertaking eg, wages, salaries, commission etc.

Labour cost may be sub-divided into:

(i) Direct Labour Cost (or Direct Wages):

It refers to labour cost which can be identified with and allocated to cost centres or cost units. It includes the remuneration paid for converting the raw material into finished products or for altering the construction, composition or condition of the product manufactured by an undertaking eg, wages paid for spinning yarn in case of spinning mill, wages paid for weaving cloth in case of cloth mill, wages paid to a mason for construction of building by a building contractor etc.

In case of a service concern, direct labour cost refers to the wages paid to those who directly carry out or operate the service eg, wages paid to the driver and conductor of a bus in case of the transport business.

(ii) Indirect Labour Cost (or Indirect Wages):

It refers to the labour cost or wages which cannot be allocated but can be apportioned to or absorbed by cost centres or cost units eg, salary paid to factory manager, salary paid to factory supervisor or foreman, salary paid to general manager or sales manager etc.

3.Expenses:

Expenses refer to the cost of services provided to an undertaking and the notional cost of the use of owned assets (ie, depreciation of owned factory building, depreciation of office building, depreciation of show-room building, depreciation of plant and machinery etc.).

Expenses are sub-divided into:

je. Direct Expenses (or Chargeable Expenses):

These are the expenses (other than direct material cost and direct labour cost) which can be identified with and allocated to cost centres or cost units eg, royalties paid on the basis of output, hire charges of special plant or machinery, carriage and freight on direct materials purchased if such carriage and freight have not been added to the cost of materials, import duty and octroi paid on the purchases of imported direct materials (if not added to their purchase price).

ii. Dépenses indirectes:

Expenses which cannot be allocated but can be apportioned to or absorbed by cost centres or cost units eg, rent, rates, taxes and insurance of factory building, factory lighting, repairs to factory building, depreciation of plant and machinery, repairs to machinery, depreciation and insurance of office building, depreciation and insurance of show-room building etc., are known as indirect expenses.

The aggregate of direct material cost, direct labour cost and direct expenses is known as 'Direct Cost' whereas the aggregate of indirect material cost, indirect labour cost and indirect expenses is known as 'Indirect Cost' or 'Overhead'.

4. Overhead:

Indirect cost or overhead may again be classified on the basis of functions as follows:

une. Factory Overhead or Works Overhead:

Factory overhead includes all the indirect costs incurred in the factory in connection with manufacturing operations. Factory overhead comprises the cost of indirect materials, cost of indirect labour and all other indirect expenses which are incurred in the running of the factory or works eg, lubricating oil, cotton waste for cleaning the machinery, coal, gas and fuel, wages of store-keeper, wages of time-keeper, salaries of foremen and factory supervisors, factory rent, factory rates and insurance, repairs to factory building, depreciation of factory plant and machinery, depreciation of owned factory building etc.

b. Office and Administration Overhead:

These include all indirect costs relating to the direction, control and administration of an undertaking. In other words, office and administration overhead refers to general office expenses and expenses of administration and control of business eg, office rent, office rates and insurance, depreciation of owned office building, office lighting, depreciation of office furniture, office stationery, audit fee, directors' remuneration, salary of general manager, salaries of general clerical staff, bank charges etc.

c. Selling and Distribution Overhead:

These include all indirect costs which are incurred for promoting sales and retaining the customers and for delivering the goods after their manufacture to the consumers eg, cost of advertisement, rent, rates, taxes and insurance of showroom building, depreciation of owned show-room building, showroom lighting, salary of sales manager, salaries of salesmen, commission on sales, carriage on sales, packing charges, rent or depreciation of warehouse, salary of warehouse-keeper, running and maintenance of delivery vans etc.


Elements of Cost Accounting – Material Cost, Labour Cost, Other Expenses and Overheads

The main elements of costs are as under:

(1) Material Cost:

The cost of commodities supplied to an undertakings is known as material costs.

It can be of two types as under:

(a) Direct Materials – Direct material can easily be identified and allocated to cost. If the value is very small, it is treated as indirect material.

(b) Indirect Materials – It cannot be identified with individual cost units. It is not a part of finished product.

(2) Labour Cost:

It is that cost of remuneration which is paid to the employees.

It may be divided into two parts as under:

(a) Direct Labour – It consists of wages paid to employees directly. It can be identified with any product.

(b) Indirect Labour – It is of general nature and cannot be identified. It is not directly engaged in the production operations.

(3) Other Expenses:

All costs other than materials and labour are treated as expenses.

It may be classified into two categories as under:

(a) Direct Expenses – There expenses can easily be identified to cost units and are incurred in relation to particular job.

(b) Indirect Expenses – Other expenses not related directly are included in indirect expenses. These expenses are common to unit cost.

(4) Overheads:

This is the total of indirect materials, indirect labour and other indirect expenses. Thus overheads = Indirect materials + Indirect labour + Other Indirect expenses.


Elements of Cost Accounting – 4 Key Elements: Material Cost, Labour Cost, Expenses and Overheads

“Cost is the amount of expenditure incurred on a given thing.” – ICMA

Cost is the amount of:

(a) Actual expenditure incurred on a thing, and

(b) Notional Expenditure attributable to a thing.

The elements of cost consist of the following:

Element # 1. Material Cost:

The materials cost is the cost of commodities supplied to an undertaking. – ICMA

Material cost is of two types as:

(a) Direct Materials, and

(b) Indirect Materials.

(a) Direct Materials – Direct material can be identified easily and traced directly with the final product. The Direct material cost consist the cost of purchase of material transport expenses and indirect taxes and duties payable on it. Primary packing expenses are also included in it. They are known as productive materials also.

(b) Indirect Material Cost – Indirect materials cost is the cost of those materials which do not form part of the product such as small tools, stores used for repairs and maintenance etc.

Element # 2. Labour Cost:

The labour cost is the cost of remuneration of the employees of any undertaking. – ICMA

Labour cost is divided into two groups as under:

(a) Direct Labour Cost – Wages paid to workers is called direct labour cost.

(b) Indirect Labour Cost – Wages which cannot be allocated but which can be ascertained to cost centre is known as indirect labour cost.

Element # 3. Expenses:

The cost of services provided to an undertaking and the national cost of the use of owned assets is included in it.

Expenses are of two types as under:

(a) Direct Expenses – Expenses which can be identified and allocated to cost centre is known as direct expenses.

(b) Indirect Expenses – Expenses which cannot be allocated but which can be apportioned to cost centre is known as indirect expenses. It includes factory expenses, office expenses, selling and distribution expenses.

Element # 4. Overheads :

Overheads is the cost of indirect materials, indirect labour and other indirect expenses. Thus overhead is the aggregate of indirect material, indirect labour and other indirect expenses.

Overheads is classified as under:

(1) Factory Overheads

(2) Office and Administrative Overheads

(3) Selling and Distribution Overheads.

(1) Factory Overheads – It includes Indirect Materials, indirect labour and indirect factory expenses. It is also known as production overheads, works overheads, factory on cost or works on cost.

(2) Office and Administrative Overheads – All indirect office and administration expenses are included in it. It can be expressed as the total of general management, administrative services, office expenses such as rent, depreciation, postages, stationery, telephone expenses etc.

(3) Selling and Distribution Overheads – All indirect selling and distribution expenses are included in it. Selling overheads is the cost of selling the goods. Distribution expenses are incurred in the process of packing and despatching of goods.


Elements of Cost Accounting

Total cost can be broken up into the following elements:

(a) Direct material cost;

(b) Direct labour cost;

(c) Direct expenses; et

(d) Overheads.

According to functions, overheads may be classified into the following three categories:

(i) Manufacturing overheads

(ii) Administrative overheads, and

(iii) Selling and distribution overheads.

A brief description of each element of cost is given below:

1. Direct Raw Material:

Every product requires some material. Any material, which can be traced to the finished product, is known as direct material consumed in the production of that finished product and constitutes the first element of cost. Direct costs generally vary in direct proportion to output/activity. Cost of cloth in garments, cost of wood in furniture, cost of pig iron in foundry, cost of seeds in oil, etc., are examples of direct material cost of respective products.

It may, however, be noted that directs materials generally do not include minor items such as buttons, thread, nails, glue etc., because the cost of tracing these items to the finished product may exceed the benefit derived from computing very accurate direct material costs. The cost of such minor items is included in indirect material costs.

2. Direct Labour:

All labour costs incurred in the transformation of raw material into a finished product or traceable to the finished product, process or job is identified as direct labour cost.

In any manufacturing concern workmen employed can be divided into two categories:

(i) Those engaged in the actual production of the product or carrying out the process or the operations; et

(ii) Those who help in the production process by way of supervision, material handling, plant guarding, plant maintenance, tool setting, etc. The labour cost of the first category of workers is treated as direct labour cost and is directly charged to the product. Direct labour costs also generally vary in direct proportion to output/activity. But the labour cost of the second category of workers/employees is treated as indirect labour cost and is recovered by way of overhead rates.

3. Direct or Chargeable Expenses:

All expenses, other than direct materials and direct labour cost, which are specifically and solely incurred on production, process or job are treated as direct or chargeable expenses. These are charged direct to the product, process or job, etc., as part of prime cost.

The following are the examples of direct expenses:

(i) Rental of a machine or plant hired for a specific job.

(ii) The cost of making a specific pattern, design, drawing or making tools for a job.

(iii) The costs of making experiments, models and conducting pilot schemes.

(iv) Fees of architects, surveyors and consultants.

(v) Expenses on travelling and other incidental expenses incurred in connection with a specific job.

(vi) Carriage inwards, freight and insurance on procuring direct materials.

(vii) The costs of primary packing materials.

(viii) The costs of patents, amount of royalty and license fees incurred or paid in connection with a specific job.

4. Overheads:

(i) Manufacturing Overheads:

All costs, other than direct costs (direct material, direct labour and direct expenses) associated with the production are included in manufacturing overheads. They consist of indirect materials, indirect labour and indirect expenses. Manufacturing overheads are also known by various other names, such as factory overheads, factory burden, manufacturing expenses, work overheads, works on cost, etc.

These may be variable or fixed. Variable overheads are related with the volume of production. Fixed overheads are related with time. Power, fuel etc. are examples of variable overheads whereas rent, insurance, rates and taxes, salaries of supervisions, etc., are examples of fixed overheads. Overheads are allocated, apportioned and absorbed by products on some equitable basis.

(ii) Administration Overheads:

All expenses incurred on the administration, direction and control of an organisation are collected and accumulated under 'administrative overheads'. Staff salaries, rent, electricity, legal expenses, audit fee, directors fees, rent and maintenance of office equipment, depreciation on office furniture and equipment and insurance thereof, etc. are all example of administrative overheads.

(iii) Selling and Distribution Overheads:

All costs related to selling and distributions of products are included under selling and distribution overheads. Selling costs are incurred in obtaining and retaining a customer. Sales office expenses, commission and salaries of sales force, expenses on advertising, publicity and show room, etc., constitute selling overheads. Expenses incurred on the distribution of products are called distribution overheads.

All expenses starting from receiving finished products into the stores/warehouse up to their delivery to customers are included in distribution overheads. Warehouse rent, salaries of warehouse staff, expenses on delivery vans and trucks, etc., are examples of distribution overheads. Selling and distribution overheads can also be variable or fixed depending on their nature and behaviour.

The Institute of Cost and Works Accountants of India has established a 'Cost Accounting Standard Board' (CASB) to formulate, develop and establish Cost Accounting Standards on important costing issues to help the industries, government and the society at large.

The first in the series brought out is the Cost Accounting Standard 1 (CAS1) on 'Classification of Cost'. This Standard states that the production cost is the cost of all items involved in the production of a product or service. It includes all direct costs and all indirect costs related to the production.


 

Laissez Vos Commentaires