Avantages et inconvénients de la société par actions

Tout ce que vous devez savoir sur les avantages et les inconvénients de la société par actions. Une société par actions est une association constituée de deux personnes ou plus ayant une existence légale distincte, une existence perpétuelle et un sceau commun.

Son capital est divisé en actions qui sont librement transférables et les propriétaires de ces actions ont une responsabilité limitée. C'est une entité artificielle créée par la loi.

Une société par actions est capable de se procurer un capital illimité en émettant des actions et des débentures pouvant être achetées à la fois par les classes et les masses.

En raison de qualités telles que la responsabilité limitée et la stabilité de l'entreprise, la société par actions attire des investisseurs et un bon talent en matière de gestion. Ainsi, une société par actions est mieux à même de répondre aux besoins croissants des entreprises modernes.

Certains des avantages ou mérites de la société par actions sont les suivants: -

1. Capital plus important 2. Responsabilité limitée 3. Stabilité d'existence 4. Économies d'échelle 5. Possibilités d'expansion 6. Confiance du public 7. Cessibilité des actions 8. Gestion professionnelle

9. Avantages fiscaux 10. Répartition des risques 11. Avantages sociaux 12. Capacité d'emprunt accrue. 13. Favorise l'épargne et l'investissement. 14. Responsabilisation accrue. 15. Adaptabilité accrue. Synergie entre capital et capacités. 17. Utilisation des technologies les plus récentes.

Certains des inconvénients ou des démérites de la société par actions sont: -

1. Difficulté de formation 2. Absence de secret 3. Retard dans la prise de décision 4. Concentration du pouvoir économique 5. Absence d'intérêt personnel 6. Plus de restrictions gouvernementales 7. Gestion incompétente et sans scrupule 8. Spéculation indue sur les actions de la société 9 Environnement de travail impersonnel 10. Nombreux règlements

11. Gestion oligarchique 12. Conflit d'intérêts 13. Manque de motivation et de contact personnel 14. Maléfices sociaux 15. Séparation entre propriété et gestion 16. Promotion et gestion frauduleuses 17. Impact défavorable d'une grande échelle 18. Manque de continuité 19. Manque Le secret et quelques autres.


Société par actions: avantages et inconvénients

Joint Stock Company - Avantages et inconvénients

Avantages de la société par actions:

1. Capital plus important - L'énorme capital requis par les entreprises modernes ne serait pas possible avec d'autres formes d'organisations telles que l'entreprise individuelle et même en partenariat. La société par actions, de par son attrait généralisé pour les investisseurs de toutes les classes, peut réunir les ressources de capital adéquates requises par les grandes entreprises.

2. Responsabilité limitée - La responsabilité des actionnaires d'une société est limitée à la valeur nominale des actions qu'ils ont achetées. Cela a un effet stimulant sur les investissements. La propriété privée de l'actionnaire n'est pas attachable pour recouvrer les cotisations de la société.

3. Stabilité de l'existence - L'organisation d'une entreprise en tant qu'entité juridique distincte lui confère un caractère de permanence ou de continuité. En tant qu'organisme constitué en société, une entreprise a une existence perpétuelle.

4. Économies d'échelle - Étant donné que la société exerce ses activités à grande échelle, des économies pourraient être réalisées en matière d'achat, de gestion, de distribution ou de vente. Ces économies fourniraient des biens au consommateur à un prix inférieur.

5. Possibilités d'expansion- Comme il n'y a aucune restriction quant au nombre maximum de membres dans une société ouverte, l'expansion des activités est facile en émettant de nouvelles actions et obligations.

6. Confiance du public - La constitution et le fonctionnement des entreprises sont bien réglementés par les dispositions de la loi sur les sociétés. Les dispositions relatives à la publication obligatoire de certains documents, comptes, rapports de gestion, etc., créent la confiance du public. Leurs comptes sont vérifiés par un comptable agréé et doivent être publiés. Cela crée une confiance dans le public quant au fonctionnement de l'entreprise.

7. Cessibilité des actions - Les actionnaires d'une société ouverte ont le droit de transférer les actions qu'ils détiennent à des tiers. Les actions de la plupart des sociétés par actions sont cotées en bourse et peuvent donc être facilement vendues.

8. Gestion professionnelle - La direction d'une entreprise appartient aux administrateurs dûment élus par les actionnaires. Normalement, les personnes expérimentées sont élues comme administrateurs. Ainsi, la compétence disponible est utilisée au profit de l’entreprise. L’organisation de la société est donc comme un pont entre la compétence et le capital.

9. Avantages fiscaux - La société paie un impôt moins élevé sur un revenu plus élevé. Cela s'explique par le fait que la société paie des taxes sur les taux forfaitaires. De même, une entreprise obtient des avantages fiscaux si elle s’établit dans une zone arriérée.

10. Diffusion des risques: le nombre de membres d’une entreprise est élevé. Le risque commercial est partagé entre plusieurs membres de la société. Cela encourage les investissements des petits investisseurs.

Inconvénients de la société par actions:

1. Difficulté de formation - Les formalités et procédures légales requises pour la création d'une entreprise sont nombreuses. Elle doit s'adresser à un grand nombre de personnes pour obtenir son capital et ne peut pas commencer ses activités sans obtenir un certificat de constitution en personne morale et un certificat de création d'entreprise.

2. Manque de secret - Chaque question est discutée lors de la réunion du conseil d'administration. Le procès-verbal de la réunion et les comptes de résultat de l'entreprise, etc., doivent être publiés. Dans cette situation, le maintien du secret est difficile.

3. Retard dans la prise de décision - En forme d'organisation, toutes les décisions importantes sont prises par le conseil d'administration et les actionnaires en assemblée générale. Par conséquent, le processus de prise de décision prend beaucoup de temps. Le conseil d'administration lui-même doit souvent être à la merci de la bureaucratie.

4. Concentration du pouvoir économique - La forme d'organisation de la société permet une concentration du pouvoir économique entre quelques mains. Cela permet facilement la formation de combinaisons qui aboutissent à un monopole. Les grandes sociétés par actions ont tendance à former des combinaisons ou des associations exerçant un pouvoir monopolistique, ce qui peut être préjudiciable à d’autres entreprises du même groupe ou aux consommateurs.

5. Absence d'intérêt personnel - Dans la forme d'organisation de l'entreprise, la gestion journalière est confiée aux personnes salariées ou aux dirigeants qui n'ont aucun intérêt personnel dans l'entreprise. Cela peut conduire à une réduction de la motivation des employés et à une inefficacité.

6. Plus de restrictions gouvernementales - Le fonctionnement interne de la société est soumis à des restrictions légales en matière de réunion, de vote, d'audit, etc. La création et la gestion d'une société s'avéreraient donc gênantes et contraignantes en raison de la complexité de la législation.

7. Management incapable et sans scrupules - Des individus sans scrupules peuvent entraîner la ruine économique dans la communauté en faisant la promotion de sociétés factices. Les promoteurs frauduleux peuvent tromper le public en lui demandant de collecter des capitaux et de les utiliser à des fins personnelles. Une mauvaise utilisation des biens, des biens et de l'argent par le personnel de direction peut nuire aux intérêts des actionnaires et créer la panique parmi le public investisseur.

8. Spéculation indue sur les actions de la société - La spéculation illégitime sur la valeur des actions d'une société cotée en bourse est préjudiciable à l'intérêt des actionnaires. Les fluctuations violentes de la valeur des actions résultant du jeu en bourse affaiblissent la confiance des investisseurs et peuvent conduire à une crise financière.


Joint Stock Company - Avantages et inconvénients

Avantages:

(i) Responsabilité limitée - La responsabilité des actionnaires est limitée à la valeur nominale des actions qu'ils détiennent. Ils ne sont pas personnellement responsables. Cela réduit le degré de risque supporté par un investisseur.

(ii) Transfert d'intérêt - La part d'une société anonyme peut être vendue sur le marché et peut facilement être convertie en espèces en la vendant sur le marché libre, c'est-à-dire par le biais d'une bourse.

(iii) Existence perpétuelle - Étant distincts des membres, le décès, l'insolvabilité ou le départ à la retraite de ses membres n'affectent pas la vie de la société. Les membres peuvent aller et venir, mais la compagnie continue pour toujours. Il ne cessera d'exister que si une procédure spécifique de liquidation est suivie.

(iv) Possibilités d'expansion - Une entreprise dispose de ressources financières importantes et peut attirer plus de capitaux du public que par le biais de prêts auprès de banques et d'institutions financières. Ainsi, les possibilités d'expansion sont plus grandes. Les investisseurs sont enclins à investir dans des actions en raison de la responsabilité limitée, de la propriété transférable et de la possibilité de rendements élevés dans une entreprise.

(v) Gestion professionnelle - Une entreprise peut employer des spécialistes et des professionnels dans différents domaines d'activité et se permettre de leur payer des salaires élevés.

Limitations :

(i) Complexité de la formation - Par rapport à d'autres formes d'organisation, la création d'une entreprise est plus complexe car elle nécessite plus de temps, d'efforts, de procédures et une connaissance approfondie des exigences légales.

ii) Manque de confidentialité - En vertu de la loi sur les sociétés, chaque société ouverte doit de temps à autre fournir des informations au bureau du registraire des sociétés. Ces informations sont également accessibles au grand public. En conséquence, il est difficile de maintenir un secret complet sur les opérations de l'entreprise.

(iii) Environnement de travail impersonnel - En raison de la taille importante d'une entreprise, les propriétaires et la direction générale ont du mal à entretenir des contacts personnels avec les employés, les clients et les créanciers.

(iv) De nombreuses réglementations - Une entreprise est soumise à de nombreuses dispositions légales et obligations en ce qui concerne des aspects tels que l'audit, le vote, le dépôt de rapports et la préparation de documents, et est tenue d'obtenir divers certificats de différentes agences, à savoir. registraire, SEBI, etc. Tout ce processus prend du temps, coûte cher et réduit la liberté d’exploitation.

(v) Retard dans la prise de décision - Dans une organisation de type entreprise, la prise de décision est un processus qui prend du temps car toutes les décisions importantes sont prises par le conseil d’administration ou sont référées à une assemblée générale, ce qui entraîne de nombreuses occasions perdues.

(vi) Gestion oligarchique - Dans une entreprise, le contrôle est concentré entre quelques mains, à savoir le conseil d'administration. Ils adoptent divers moyens pour se réélire année après année. Les intérêts des actionnaires sont négligés.

(vii) Conflit d'intérêts - Il peut y avoir conflit d'intérêts entre les différentes parties prenantes d'une entreprise.

Par exemple, les employés peuvent être intéressés par des salaires plus élevés, les consommateurs souhaitent des produits de meilleure qualité à des prix inférieurs, et les actionnaires veulent des rendements plus élevés sous forme de dividendes et une augmentation de la valeur intrinsèque de leurs actions. Ces exigences posent des problèmes dans la gestion de l'entreprise car il devient souvent difficile de satisfaire des intérêts aussi divers.


Joint Stock Company - Avantages et inconvénients

Mérites de la société par actions:

1. Responsabilité limitée des actionnaires - La responsabilité des actionnaires étant limitée, ils investissent volontiers leurs fonds dans les affaires de la société. Le principe de responsabilité limitée encourage les personnes à investir leurs économies dans une entreprise. La responsabilité limitée a largement contribué à populariser la forme d'organisation de l'entreprise dans le monde entier.

2. Ressources financières importantes - En divisant sa propriété en actions de petites coupures, la société peut attirer d'importants capitaux de milliers de personnes.

3. Possibilités d'expansion des affaires - Avec la disponibilité de fonds, d'administrateurs experts et de gestionnaires talentueux, il existe de bonnes possibilités d'expansion des activités d'une entreprise.

4. Cessibilité des actions - Les membres d'une société anonyme sont libres de transférer leurs actions. Contrairement au partenariat, le consentement des autres membres n’est pas nécessaire pour le transfert des actions. Seules la procédure prévue par la loi et les statuts de la société doivent être suivis.

5. Efficacité de la gestion - L’avantage d’une entreprise réside dans sa taille et ses ressources. Une grande entreprise est capable d’employer des professionnels dans divers domaines fonctionnels de la gestion qui contribuent à l’efficacité de la gestion.

6. Risque diffus - Le risque de perte d’une entreprise est réparti sur un grand nombre de membres. Par conséquent, le risque d'un investisseur individuel est réduit.

7. Stabilité - La forme d'organisation de la société a une entité juridique distincte ayant une succession perpétuelle. Sa continuité n'est pas affectée par la mort, l'insolvabilité ou la folie de ses membres individuels ou même de leurs administrateurs.

8. Avantages sociaux - Du point de vue de la société, une entreprise jouit de la confiance du public, offre aux institutions financières des possibilités d'investissement, contribue au développement de la profession de gestion et se traduit par une base de propriété d'entreprise largement étendue.

Démérites de la société par actions :

1. Difficulté de formation - La création d'une entreprise est un processus de longue haleine et de nombreuses formalités légales et financières y sont associées.

2. Réglementation excessive de la loi - Depuis sa création jusqu'à la liquidation, une société est strictement réglementée par la loi. De nombreuses formalités légales liées aux questions d'attribution d'actions, de dépôt de divers rapports, documents, etc., si elles sont négligées, entraînent de lourdes sanctions pour la société.

3. Manque de motivation et de contact personnel - Étant donné qu'il existe une séparation entre propriété et gestion, les dirigeants d'une entreprise n'ont pas tendance à s'intéresser autant aux affaires à leur entreprise que le ferait un propriétaire ou un partenaire.

4. Contrôle oligarchique - Une société appartient à un grand nombre d'actionnaires, mais elle est gérée par quelques représentants élus au conseil d'administration. Le conseil d'administration dispose de pouvoirs de gestion très étendus. C'est l'autorité de décision finale sur les questions vitales concernant les entreprises. Cela conduit à une concentration du pouvoir dans quelques mains.

5. Conflit d'intérêts - Il existe toujours un risque de conflit d'intérêts entre différents groupes au sein d'une entreprise, tels que la direction et les travailleurs, le conseil d'administration et les actionnaires, etc.

6. Spéculation - Les actions d'une entreprise étant librement transférables, les gens sont tentés de spéculer sur les prix de ces actions. La spéculation téméraire a donc été encouragée par la création de sociétés par actions.

7. Action différée - Une entreprise évolue très lentement après l'accord de tous les intérêts. Il est tout à fait inadapté à ces secteurs d’activité où des décisions rapides et rapides sont essentielles au succès. Il est également moins élastique ou moins adaptable que les entreprises propriétaires.

8. Absence de secret - Une forme d'organisation par actions commune ne peut pas facilement préserver des secrets.

9. Maux sociaux - Du point de vue social, la société peut être tenue pour responsable de maux tels que la corruption dans la vie publique, la concentration de la richesse dans quelques mains et le manque de paix industrielle, etc.


Joint Stock Company - Avantages et inconvénients

Avantages de la société par actions :

(1) Énormes ressources financières:

Par rapport aux entreprises individuelles et aux sociétés de personnes, une société par actions peut accumuler des sommes énormes. Cela facilite la mobilisation de l'épargne de millions de personnes à des fins productives. Étant donné que son capital est divisé en part de petite valeur, même un investisseur ordinaire peut contribuer à son capital. En outre, la facilité de commercialisation des titres de sociétés a également attiré les investissements de tous les types d'investisseurs.

Ainsi, riches et pauvres, entreprenants et conservateurs, prudents et prudents, tous peuvent participer au financement de grands projets industriels nécessitant des capitaux considérables.

(2) Gestion efficace:

Il existe une séparation de la propriété et de la gestion dans le cas d'une société par actions. Le conseil d'administration élu est en mesure de nommer un expert et une personne qualifiée pour gérer les différentes fonctions de l'entreprise.

Cela favorise l'efficacité de la gestion, puisqu'un groupe d'experts peut définitivement prendre des décisions équilibrées et diriger les affaires de la société de la meilleure façon possible. Une efficacité élevée dans la gestion et le contrôle des industries, qui est possible dans le cas d’une entreprise uniquement, est utile pour tout le pays.

(3) Responsabilité limitée:

La responsabilité d'un actionnaire d'une société est limitée à la valeur nominale de l'action qu'il détient. En cas d’action partiellement payée, il ne peut être tenu de payer que la valeur impayée de l’action. Ainsi, l’actionnaire sait à l’avance le montant maximum de risque qu’il peut encourir.

Étant donné que les biens personnels d'un actionnaire ne peuvent pas être rattachés aux dettes de la société, cela lui procure une satisfaction supplémentaire tout en investissant dans la société. Ainsi, l'avantage de la responsabilité limitée encourage de nombreux investisseurs à investir dans des actions de sociétés par actions.

(4) Transférabilité de la part:

Les actionnaires d'une société anonyme sont libres de transférer leur part quand ils le souhaitent. La bourse fournit un marché prêt pour l’achat et la vente d’actions. La facilité d’appels d’offres offre des liquidités à l’investissement d’un investisseur et une stabilité à la société. Cela aide une entreprise à exploiter plus de ressources.

(5) Diffusion du risque:

Dans le commerce individuel et dans une société de personnes, le risque est supporté par une ou plusieurs personnes. L'incertitude future les décourage de s'engager dans une nouvelle entreprise par peur des risques. En revanche, dans le cas d’une entreprise, la charge du risque pèse sur un grand nombre d’actionnaires. Cela attire également de nombreux investisseurs. Les riches se sentent en sécurité et les pauvres ne sont pas surchargés. De plus, les entreprises peuvent entreprendre une nouvelle entreprise sans crainte.

(6) Stabilité:

Par rapport aux autres formes d'organisation, une entreprise a une plus grande stabilité, ses "membres peuvent venir et ses membres peuvent partir mais la société continue à jamais."

Ainsi, la vie d’une entreprise ne dépend pas de certains individus et elle continue d’exister indépendamment du décès, de l’insolvabilité ou de la folie de ses membres, administrateurs compris; tout changement de propriétaire ou de directeur n’affecte pas la survie. La stabilité d'une organisation d'entreprise est importante non seulement pour ses propriétaires, mais également pour ses employés, ses consommateurs et la société en général.

7) Confiance du public:

La constitution, le fonctionnement et même la liquidation d’une société sont bien réglementés par la loi sur les sociétés. La publication obligatoire de certains documents, comptes, rapports de gestion, etc., mais une société par actions crée la confiance du public. En outre, la surveillance constante et la réglementation d'une entreprise par le gouvernement par le biais de diverses législations renforcent la confiance du public.

(8) Possibilités d'expansion:

Une entreprise a le potentiel de construire un vaste empire en développant ses activités commerciales. Ceci est rendu possible par la grande quantité de ressources financières et de gestion qualifiée à la disposition de la société. Il devient possible pour la société d’organiser ses activités de production à grande échelle et de réaliser ainsi des économies d’échelle. Les économies d’échelle aident à réduire les coûts de production et, partant, à accroître la rentabilité et à fournir une base financière solide pour la croissance.

(9) avantages sociaux:

La forme d'organisation de la société est un moyen efficace de mobiliser les économies éparpillées de la communauté et de les investir pour différentes activités commerciales. Il fournit des emplois à de nombreuses personnes, fournit des biens et des services aux consommateurs, soutient plusieurs projets sociaux et génère des recettes importantes pour le gouvernement.

(10) Responsabilité fiscale moindre:

Une entreprise, contrairement à l'entreprise individuelle et à la société de personnes, a réduit le fardeau fiscal lorsque son revenu est élevé. En effet, elle paie, en tant que personne morale distincte, l’impôt sur le revenu selon un taux forfaitaire fixé d’année en année par la loi des finances; en revanche, les entreprises individuelles et les sociétés de personnes associent des impôts à un taux plus élevé ou à des niveaux de revenus plus élevés. En outre, les sociétés par actions bénéficient de plusieurs incitations fiscales, ce qui entraîne une réduction considérable de l'assiette fiscale réelle.

Inconvénients de la société par actions :

(1) Formation difficile:

Contrairement à une entreprise individuelle et à un partenariat, une société par actions n'est pas facile à créer. Il doit passer par de nombreuses formalités à la fois au moment de la formation et au cours des opérations. Celles-ci créent des difficultés et impliquent des dépenses. Dans le cas d'une société anonyme, des formalités supplémentaires doivent être accomplies pour réunir des fonds et obtenir un certificat de création d'entreprise. Ainsi, les formalités fastidieuses et les coûts élevés liés au processus de création découragent la création de nouvelles entreprises.

(2) Réglementation excessive de l'État:

Les activités d'une société par actions sont réglementées par l'État beaucoup plus étroitement que celles d'une entreprise individuelle et d'une société en nom collectif. Les formalités et restrictions légales sont si nombreuses qu'elles entravent le bon fonctionnement d'une entreprise. Les réglementations excessives sont établies dans le but de protéger les intérêts des actionnaires et du public; mais dans la pratique, ils ont mis des obstacles à leur travail normal et efficace.

(3) Séparation entre propriété et gestion:

En cas d'entreprise à propriétaire unique et de société en nom collectif, les propriétaires et les dirigeants sont les mêmes personnes. En revanche, dans le cas d’une société par actions, tous les propriétaires ne participent pas à sa gestion et il existe un quasi-divorce entre propriété et gestion. Il est géré par des cadres professionnels nommés par le conseil d'administration, qui ne participent pas beaucoup à la société.

Il n'y a pas de relation directe entre les efforts et les récompenses. Les bénéfices appartiennent aux actionnaires; et le conseil d'administration ne reçoit qu'une commission. La direction ne s'intéresse pas personnellement au fonctionnement de l'entreprise, comme dans le cas d'une entreprise individuelle et d'une société de personnes.

(4) gestion oligarchique:

Théoriquement, la gestion d'une société par actions a un caractère démocratique, mais constitue en pratique un exemple criant d'oligarchie économique dans la gestion d'une entreprise. Dans la plupart des cas, les propriétaires de la société sont privés du pouvoir de contrôle et un cercle restreint d'actionnaires manipule le droit de vote pour exercer son contrôle sur la société.

Année après année, le même groupe d'actionnaires parvient à le faire élire au conseil d'administration et tente d'exploiter la majorité. Ainsi, cela ne favorise pas l'intérêt des actionnaires en général.

(5) Spéculation téméraire en actions:

Dans un souci de commercialisation, les actions de sociétés anonymes sont cotées en bourse. Les prix des actions dépendent de facteurs économiques et non économiques. En pratique, les spéculateurs tentent de faire fluctuer les prix des actions en fonction de leur pertinence.

Ces fluctuations artificielles des prix des actions ont une réaction néfaste sur les entreprises et risquent de faire perdre la confiance du peuple. Parfois, même les administrateurs d’une société se livrent également à la spéculation sur les actions de la société à des fins spéculatives et à des fins personnelles.

(6) Conflit d'intérêts:

Contrairement aux entreprises individuelles et aux sociétés de personnes, une société par actions doit concilier les intérêts contradictoires des divers groupes qui lui sont associés. Les actionnaires ont besoin de dividendes plus élevés; les employés exigent des salaires et traitements plus élevés; Les clients s'attendent à une meilleure qualité des produits à un prix inférieur et le gouvernement souhaite des taxes plus élevées.

Plus la société est grande, plus le conflit est grave. Il est vraiment difficile de satisfaire des intérêts aussi divers. Dans le cas d’une entreprise individuelle, il n’ya guère de place pour un tel conflit et, en partenariat, un tel conflit peut en définitive mettre fin à l’entreprise; mais en compagnie, il continue de causer des rivalités, des tensions et des troubles malsains.

(7) Retard dans la prise de décision:

Par rapport à l'entreprise individuelle et au partenariat, le processus de prise de décision prend plus de temps dans le cas d'une société par actions; car aucune personne ne peut prendre une décision politique. Toutes les décisions importantes sont prises soit par le conseil d’administration, soit par l’ensemble des actionnaires.

Convoquer les assemblées du conseil d’administration ou des actionnaires prend beaucoup de temps. Il devient difficile de décider rapidement et d'agir rapidement; par conséquent, les possibilités de profit peuvent être perdues en raison d'un retard dans la prise de décision.

(8) Promotion et gestion frauduleuses:

Les investisseurs innocents peuvent être dupes de promoteurs et d’administrateurs peu scrupuleux par diverses pratiques malhonnêtes. Les promoteurs peu scrupuleux peuvent tromper le public en leur présentant un prospectus attrayant. Ils peuvent associer des noms qui sonnent fort et donner une image optimiste de l’avenir de la société et de cette manière; investisseur innocent et ignorant peut être piégé.

Dans la gestion des sociétés, les administrateurs, les dirigeants et les autres membres du personnel administratif peuvent essayer de réaliser des gains personnels aux frais des membres. Une mauvaise utilisation des fonds et des biens de la société dans l'intérêt personnel peut nuire aux intérêts des actionnaires et créer la panique parmi le public investisseur. Le droit des sociétés a mis au point des méthodes pour contrôler ces pratiques frauduleuses; mais ils n'ont pas prouvé qu'ils étaient suffisants pour les vérifier complètement.

(9) manque de secret:

Une société anonyme doit faire circuler ses comptes et ses rapports annuels parmi les actionnaires et garder certains de ses livres ouverts pour inspection publique. Cela conduit à un manque de secret. Dans la gestion des entreprises, de nombreuses personnes sont impliquées; par conséquent, il devient difficile de conserver des secrets commerciaux. En cas d'entreprise individuelle et de partenariat, un tel secret est possible car peu de personnes sont impliquées dans la gestion.

(10) Inconvénients du point de vue social:

Du point de vue social, une forme d'entreprise est considérée comme indésirable pour les raisons suivantes:

a) Les sociétés par actions tendent généralement à former des combinaisons exerçant des pouvoirs monopolistiques sur les consommateurs de leurs produits et les petits producteurs de la même manière;

(b) Une entreprise a tendance à concentrer son pouvoir économique entre quelques mains;

(c) Une entreprise encourage la spéculation téméraire sur ses actions en bourse. De ce fait, les prix de ses actions fluctuent artificiellement, ce qui va à l’encontre des intérêts de la société et décourage les nouveaux investissements dans les sociétés.

(d) Une entreprise permet une gestion oligarchique de ses affaires. L'oligarchie est néfaste pour l'ensemble des actionnaires.

Conclusion:

Sur la base des avantages et des inconvénients d’une société par actions évoquée ci-dessus, on peut en conclure que les avantages d’une forme d’entreprise dépassent ses inconvénients.

La plupart des points négatifs énumérés ci-dessus découlent essentiellement des faiblesses des personnes chargées de la gestion; ils ne font en aucun cas partie intégrante du système lui-même. Si la gestion et le contrôle d'une entreprise sont entre de bonnes mains, aucune forme d'organisation ne peut être parallèle à celle-ci.

Les applications idéales d’une forme d’entreprise sont:

a) Très grande industrie, qui a besoin d’énormes capitaux et doit être largement empruntée au grand public;

(b) Les secteurs d'activité étaient, juridiquement, la forme de la société ou l'organisation est une nécessité, par exemple, les activités bancaires peuvent être gérées sous la forme d'une société uniquement;

c) Très grande coopération entre entreprises impliquant des risques et des incertitudes importants; et entreprise où les propriétaires veulent une responsabilité limitée.


Joint Stock Company - Avantages et inconvénients

Avantages de la société par actions:

1. Responsabilité limitée:

La responsabilité de l'actionnaire est limitée à la mesure dans laquelle il s'est engagé à contribuer au capital de la société. Ainsi, il n’ya aucun risque que tous les actifs de la personne soient perdus à cause d’une seule erreur. Cela permet même aux petits investisseurs d’investir dans des entreprises car ils savent qu’ils peuvent réaliser des bénéfices potentiellement élevés, mais que leurs inconvénients (risque de perte) sont limités. Ils ne peuvent pas perdre plus que ce qu'ils ont investi.

2. Capital plus important:

Une forme d'organisation de société par actions à elle seule convient aux entreprises nécessitant des capitaux considérables. Les raffineries, la production d’énergie, la fabrication de voitures, etc. sont des exemples d’industries dans lesquelles un capital considérable est requis. Aucune autre forme d'entreprise ne convient, car un petit groupe de personnes ne peut réunir autant de capitaux.

Une société par actions peut réunir de grandes quantités de capital en s'adressant au grand public pour obtenir de l'argent. Cette activité de collecte de fonds auprès du public s’appelle question publique. Les grands projets sont souvent financés par des sociétés par actions via la voie des émissions publiques.

3. Capacité d'emprunt accrue:

Le montant qu'une personne ou une entreprise peut emprunter est directement proportionnel au montant du capital investi. Par exemple, si un homme d'affaires investit Rs.100 dans son entreprise, il peut contacter les banques pour lui prêter, par exemple, R.200. Toutefois, s’il souhaite obtenir un prêt de 1 000 roupies, la banque s’attendra à ce que l’homme d’affaires investisse son argent au moins à hauteur de 500 roupies.

Ainsi, la quantité d'argent qu'une entreprise peut emprunter dépend du capital investi par ses propriétaires. Étant donné que le montant de capital réuni par une société par actions est supérieur, le montant pouvant être emprunté l'est également. Ainsi, les grands projets à forte intensité de capital ne peuvent être entrepris que par le biais de la forme d'organisation de la société par actions.

4. Cessibilité des actions (liquidité):

Une des raisons pour lesquelles nous économisons et investissons de l'argent est que notre argent devrait être disponible lorsque nous en avons besoin. Ce besoin est appelé «besoin de« liquidité ». Un propriétaire unique qui a investi son argent dans son entreprise ne pourra pas le récupérer en cas de besoin personnel, car cela équivaut à la fermeture de l'entreprise. Dans le cas d'une société par actions, si un actionnaire souhaite quitter l'entreprise pour quelque raison que ce soit, il est libre de le faire en transférant ses actions à une autre personne.

Les opérations ou le statut juridique de la société ne changent pas du fait de ce transfert. Cela donne aux investisseurs l'assurance qu'ils peuvent récupérer leur argent en cas de besoin. De même, toute personne peut devenir membre d'une société à tout moment en achetant le nombre d'actions requis.

5. Économie d'échelle:

Contrairement aux sociétés propriétaires ou aux sociétés de personnes, la taille des activités d’une société par actions est importante. Par conséquent, l'entreprise est en mesure de tirer parti des avantages d'une production à grande échelle. La société est en mesure d’acheter du matériel à des prix relativement bas, car elle achète d’énormes quantités. Le coût de production par unité est inférieur. Les économies d'échelle se traduisent par une réduction des coûts, ce qui entraîne une augmentation des ventes ou des bénéfices.

6. Existence perpétuelle ou continue:

Le décès, l'insolvabilité ou l'aliénation d'actionnaires ou de dirigeants ne sont pas préjudiciables aux sociétés par actions et à leurs activités. Il bénéficie d'une plus grande stabilité et peut donc faire de meilleures affaires. Par exemple, Bennett, Coleman & Co. Ltd, qui publie le journal Times of India, est une société vieille de 175 ans. ITC a été constituée en 1910.

C'est une entreprise de 105 ans. Il devrait également poursuivre ses activités à l’avenir. Lorsque des personnes traitent avec ITC, elles ne comptent pas sur leur PDG, leurs administrateurs ou leurs actionnaires, mais sur la société elle-même. Le PDG, les administrateurs et les actionnaires peuvent changer, mais la société reste en existence.

7. Gestion efficace:

Une forme de société par actions est capable d’attirer les meilleurs talents en gestion. Il fonctionne sur une plus grande échelle et peut donc payer des salaires plus élevés à ses employés. Il peut étendre de nombreux avantages (avantages) tels que les voyages en classe affaires, l'hébergement dans des hôtels 5 étoiles, les installations de taxi, etc., aux administrateurs et aux cadres supérieurs.

Thus, it is able to attract and recruit professionals. These professionals bring in with them a lot of experience and expertise. Their vision and direction, coupled with vast experience, is likely to immensely benefit the company.

8. Democratic Management:

Management of a company is in the hands of 'Directors', who are elected by the shareholders. The election is for a specific term. The Memorandum of Association and Articles of Association provide guidelines for general management of the business. Matters of strategic importance are referred to shareholders in an Extraordinary General Meeting.

Decisions are taken on the basis of majority votes, liven the CEO (Chief Executive Officer) or Managing Director cannot do whatever he or she likes to do. Thus, the management is in accordance with principles of democracy.

9. Promotes Savings and Investment:

Joint Stock Company is an efficient medium of mobilizing the small savings of the society and channeling them into productive investments. Even persons with limited financial resources can participate in creation and operation of large corporates. There have been many inspiring stories of how people from the lower middle class invested their money in shares and became rich.

10. Greater Risk Bearing Capacity:

A Joint Stock Company is managed by professionals who have a small stake in the company. Thus, they are not overcautious due to fear of losing their earnings of a lifetime. At the same time, they are not totally careless, as they are answerable to the shareholders. Thus, a Joint Stock Company is the ideal platform for taking calculated risk. The large capital of the company also means that it has greater capacity to absorb losses.

11. Greater Accountability:

The formation and operations of a Joint Stock company are governed by statutory regulations. It is required to share a lot of its details with the general public, who can be potential investors in the company. Thus, the operations of a Joint Stock company are far more transparent. Since its affairs are always in scrutiny, it needs to be carefully managed. It cannot afford to lose the trust and confidence of the public in itself.

12. Greater Adaptability:

Unlike a sole proprietorship or partnership business, a Joint Stock company is an artificial person. It has different people working for it in different capacities. Thus, it is not limited by the skills or expertise of its owners. For example, a person who is good at a particular art, say dance of a particular form, starts a dance training institute.

She is very successful as she is not only a great dancer but also a great teacher. However, say after 25 years, new forms of dance become popular. People no longer want to learn the old form of dance. This results in her highly successful institute suddenly becoming a failure, as the success of the institute depends on the ability of the proprietor to adapt to change.

This situation is easily handled by a corporate as it will hire new dance teachers to run a similar business. There are many instances of organizations giving up one line of business and starting new businesses, in order to adapt to change. For example, Bajaj auto Ltd, a company that was once synonymous with Scooter production, has consciously decided that it will no longer produce scooters but make only motor cycles. This kind of adaptability is difficult to find in other forms of organization.

13. Synergy of Capital and Capability:

We have many times come across people who are immensely intelligent, talented and capable, but do not have money to execute their ideas. Similarly, there are people who have money but are not able to think of ideas where they can invest their money. The joint Stock company form of organization offers a synergy between Capital and Capability. Those who have money can simply invest their money and enjoy the profits. Those who have capability get requisite funding and are able to execute their ideas.

14. Use of Latest Technology:

Technological advancements are happening every day. New technology enables us to do things faster, better and more efficiently. However, in order to adopt new technology, we need money and we also need people who can understand the new technology. A sole proprietorship or partnership firm faces the constraint of skills as well as capital. A joint stock company has access to capital as well as talent and thus is able to adapt to new technology and benefit from it.

15. Scope for Expansion:

There is tremendous scope for expansion of business by a Joint Stock Company. It can raise the required resources and also recruit talented professionals to manage the expansion. Geographical expansion is also possible.

16. Diluted Risk:

The risk involved in carrying on a business is significantly deferred, as the risk is spread across a large number of shareholders. Thus, a Joint Stock Company can survive sudden depression or such other adverse developments relatively better.

17. Social Benefits:

A Joint Stock Company creates employment opportunities. It is able to supply better quality goods at lower prices on account of economics of scale. It contributes to the tax revenues of the Government. It is an investment vehicle that leads to growth of GDP of the country. Companies also have to comply with their Corporate Social Responsibility, thus contributing to the development of society at large.

Désavantages:

1. Difficulty of Formation:

It is not easy to form a Joint Stock Company. It is a time consuming and expensive process and involves a lot of efforts. Lots of legal formalities and procedures need to be followed for registration of a company. In comparison, a sole proprietorship or partnership form of business is very easy to start.

2. Oligarchic Management:

Oligarchy means 'rule by a few'. It is normally presumed that management of company is on democratic lines. However, shareholders holding a small number of shares are scattered across the country. They face practical difficulty to even attend the Annual General Meeting.

They also feel that on account of their small share, their presence and participation in meeting will not have any impact on decision making. This virtually rules out large scale participation of shareholders in management. There is a power struggle amongst various management groups. The managers dictate the events, while shareholders simply have to accept the decisions of the management.

3. Delay in Decision-Making:

The functioning of a company is bound by certain rules and procedures. While routine decisions are taken by concerned Department Heads, strategic decisions require meeting of Board of Directors and in some cases, meeting of shareholders. Thus, quick decisions cannot be taken.

Directors normally meet once in a quarter while shareholders meet once in a year. These meetings cannot be called at short notice. The entire process takes time. Thus, a Joint Stock company cannot take quick decisions and act on them.

4. Excessive Regulation:

The working of a company is governed by elaborate and difficult provisions of law at every stage. The management could be spending a major part of its time in statutory compliance. There are huge penalties for noncompliance. Too much regulation stifles growth.

5. Adverse Impact of Large Scale:

A joint stock company enjoys the benefits of large scale production. However, scale has its own disadvantages. In conditions of recession, although the production comes down, the expenses remain the same. For example, the rent paid for factory premises will remain the same even if production is reduced by half. Thus, cost of production per unit actually goes up. Also, large scale production results in problems of pollution, lack of cleanliness, traffic congestions, increased stress levels, etc.

6. High Cost of Operations:

A Joint Stock Company has to incur a lot of overhead expenses such as Audit fees, legal charges, secretarial department and other compliance charges. The salaries offered by a company are much higher. A lot of perquisites are often misused because the money is not being spent from the pockets of the person who is spending it. For example, senior employees might travel in business class because the company pays for the tickets. Thus, cost of operations of a joint stock company is much higher.

7. Lack of Personal Touch:

The Hierarchy of a Joint Stock Company does not allow direct contact of customers with managers and shareholders. Decisions have to be taken on the basis of market research studies or by analysis of changing trend in sales etc. The decisions of the company could be reactive rather than proactive. In case of proprietorship or partnership form of business, both suppliers and customers are personally known to the owners. Such personal touch is missing in case of Joint Stock companies.

8. Lack of Continuity:

While the Joint Stock Company enjoys a perpetual existence, its managers can be changed at frequent intervals. It is likely that succeeding managers have different viewpoints and might try to steer the company in a different direction. Frequent changes might pull the company in different directions.

9. Lack of Secrecy:

The functioning of a company is relatively more transparent. Many issues are documented and are open to public scrutiny. Management and shareholders keep changing. Hence, secrecy is hard to maintain.

10. Adventurous Management:

The managers do not have a stake in the performance of the company. However, certain managers may have an incentive on achievement of defined targets. Inability to achieve targets does not result in anything negative. Hence, management might become adventurous and take decisions that may or may not help their cause.

11. Neglect of Minority Interests:

In a company form of organization, decisions are taken on the basis of vote. Shareholders having a small percentage of the vote are unable to participate in the process as their share is insignificant. They cannot even elect their representative as Director. Thus, their interests are not taken care of.

12. Social Evils:

The company form of organization has resulted in growth of monopolies, corruption, and increase in pollution, increased cost of living, congestion and profiteering, which have had an adverse impact on the society.

13. Possibility of Fraud:

There is a possibility that the Joint Stock Company has been started by a 'fly by night' operator. Such a person collects capital from investors promising high returns, but does not start any project and swindles the money. There have been many such cases of Finance Companies collecting money from the public and disappearing without a trace.

14. Lack of Initiative:

A company form of organization does not provide scope for personal initiative. While shareholders do not take initiative as they do not have direct control, salaried officers do not wish to take responsibility for action that might result in a loss.

15. Concentration of Control:

Joint Stock Company form of organization provides scope for formation of combinations that result in a monopoly. This results in concentration of economic power and unfair trade practices could be followed to curb competition.

16. Encourages Speculation:

The shares of a Joint Stock Company can be listed in a Stock Exchange. While this is a good thing as it provides liquidity, it also provides opportunity for people to speculate on the change in prices of shares of the company.

17. Conflict of Interest:

There are various stake holders in a joint stock company. There are equity share holders, preference shareholders, long term lenders, employees, suppliers, customers, directors and regulators, all of whom have an interest in the company. There are possibilities of conflicts between the various stakeholders. These conflicts may have a negative impact on the performance of the company as management focus will get diverted to management of these conflicts.


 

Laissez Vos Commentaires