La terre en économie: notes, caractéristiques, fonctions, importance et productivité

Dans cet article, nous discuterons des points suivants: - 1. Signification et définition du sol 2. Caractéristiques du sol 3. Fonctions 4. Importance 5. Productivité.

Notes sur la terre :

Le terme «terre» fait généralement référence à la surface de la terre. Mais en économie, cela inclut tout cela, qui est offert gratuitement par la «nature» en tant que cadeau aux êtres humains. La terre représente toute la nature, vivante et non vivante, utilisée par l'homme dans la production.

Même si la terre est un facteur passif et qu’elle ne possède aucune capacité de production, elle est un agent de production important. Les économistes modernes considèrent la terre comme un facteur de production spécifique, qui peut être utilisé non seulement à des fins spécifiques, mais à plusieurs autres usages.

La terre a été définie par divers chercheurs, comme:

"Par terre, nous entendons non seulement la terre au sens strict du terme, mais l'ensemble des matériaux et des forces que la nature fournit librement à l'aide de l'homme sur la terre, l'eau, l'air, la lumière et la chaleur."

-PROF. MARSHALL

«La terre est un facteur spécifique ou c'est l'élément spécifique d'un facteur ou encore c'est l'aspect spécifique d'une chose.» - PROF. F. K. MEHTA

Ainsi, on peut dire que la terre comprend:

je. Surface de la terre comme des plaines, des plateaux, des montagnes, etc.

ii. Mer, rivières, étangs, etc.

iii. Air, lumière, etc.

iv. Pétrole, charbon, gaz naturel, etc.

v. Argent, or et autres métaux et minéraux.

Caractéristiques du terrain:

La «terre» a des caractéristiques spécifiques qui la distinguent des autres facteurs de production.

Les principales caractéristiques de la terre sont:

1. Don gratuit de la nature:

Fondamentalement, la terre est disponible sans frais de la nature. Au début, l'homme ne payait aucun prix pour la terre qu'il avait acquise. Cependant, pour améliorer l'utilité ou la fertilité des terres ou pour apporter certaines améliorations aux terres, certaines dépenses doivent être engagées, mais en tant que telles, elles sont disponibles gratuitement par la nature. L'homme doit faire des efforts pour acquérir d'autres facteurs de production.

Mais pour acquérir des terres, aucun effort humain n'est nécessaire. La terre n'est pas le résultat du travail humain. Au contraire, cela existait même longtemps avant l'évolution de l'homme.

2. L'offre de terrains est fixe:

L'offre de terrain est fixée en quantité. Cela signifie que l'offre de terres ne peut être ni augmentée ni diminuée comme les autres facteurs de production. Bien que pour un individu, l'offre de terres puisse être flexible, mais au niveau macro, l'offre globale de terres est fixe. Cependant, seule une offre effective de terres peut être augmentée par une utilisation intensive des terres.

3. Différence de fertilité:

Toutes les terres ne sont pas également fertiles. Différentes parcelles de terre ont différents degrés de fertilité. Certains sites sont très fertiles et ont une très bonne productivité agricole, alors que certaines parcelles sont totalement stériles et que rien ne peut y être cultivé. De même, le degré de richesse de la richesse minérale varie d'un endroit à l'autre, rendant la terre plus utile ou moins utile du point de vue économique.

4. Indestructibilité de la terre:

La terre est un facteur de production indestructible. L’homme ne peut changer que la forme d’un lieu et la composition de ses éléments, mais en tant que tel, les terres ne peuvent être détruites. Il peut être converti en jardin, en forêt ou en lac artificiel. Cependant, certaines parties du sol s'érodent en raison de facteurs naturels, mais cela n'a aucune importance, car la disponibilité globale des terres ne change pas.

5. Immobilité:

Contrairement à d'autres facteurs, la terre n'est pas physiquement mobile. C'est un facteur de production immobile, car il ne peut pas être déplacé d'un endroit à un autre. Il manque de mobilité géographique. Certains économistes, cependant, décrivent la terre comme un facteur mobile en arguant du fait qu’elle peut être utilisée à plusieurs fins.

6. La terre est un facteur primordial de production:

Quel que soit le processus de production, nous devons commencer par la terre. Par exemple, dans les industries, il aide à fournir les matières premières, et dans l’agriculture, les cultures sont produites sur terre.

7. Facteur passif de production:

La terre est un facteur de production passif, car elle ne peut rien produire par elle-même. L'élément humain et les intrants en capital doivent être combinés de manière appropriée avec la terre pour en obtenir le rendement.

8. Effet des lois sur les retours:

La terre étant un facteur de production fixe, les lois du retour lui sont plus efficacement applicables. L’utilisation accrue de capital et de main-d’œuvre sur une parcelle donnée entraîne une augmentation de la production végétale à un rythme décroissant.

9. Autres utilisations du sol:

La terre est utilisée à des fins alternatives telles que la culture, les fermes laitières ou avicoles, l’élevage des moutons, la construction, etc. L’utilisation de la terre à une fin particulière dépend non seulement du retour de cette utilisation particulière, mais également du retour des utilisations alternatives.

10. La terre est hétérogène:

La terre, comme les autres facteurs de production, diffère des autres en ce qui concerne l'emplacement, la fertilité, la nature et la productivité. Deux terrains ne sont pas exactement les mêmes.

Fonctions de la terre :

Les principales professions sont l'agriculture, l'industrie laitière, l'élevage et l'aviculture. Ces activités essentielles ne sont pas possibles sans terre. Les industries manufacturières dépendent totalement de la terre pour les matières premières. La terre fournit des minéraux, des métaux et de nombreuses matières premières telles que le coton, le jute et la canne à sucre, qui sont utilisées pour créer d’autres produits essentiels.

1. Occupation primaire:

Toutes les professions principales telles que l'agriculture, l'élevage, l'aviculture, la pêche, l'industrie laitière, la foresterie, etc. sont orientées vers la terre et sont également appelées activités principales.

2. Base des industries:

Les industries manufacturières utilisent divers types de matières premières extraites de la terre, à savoir le coton brut, la canne à sucre, le jute brut, le charbon, les minéraux et les métaux, etc.

3. Base de pouvoir:

Toutes les sources d'énergie, à savoir l'hydroélectricité, l'énergie thermique, le diesel, le charbon, le pétrole, etc., proviennent de la terre.

4. Base de l'emploi:

Dans les pays sous-développés, près des deux tiers de la population sont engagés dans l’agriculture et d’autres activités principales. L’agriculture, les forêts, les mines, etc. offrent de nombreuses possibilités d’emploi à la population croissante.

5. Base de transport:

Tous les modes de transport importants, à savoir la route, les chemins de fer, les voies navigables et les voies aériennes, sont principalement basés sur la surface des terres, les rivières, les océans et les airs, qui sont tous des éléments constitutifs de la terre.

6. Base du commerce:

Les produits de la terre sont commercialisés dans le pays et font également partie du commerce extérieur. Des produits tels que les céréales, les minéraux, les métaux, le bois, le cuir, les cuirs et peaux, la laine, le thé, le jute, le pétrole, le lait, le beurre, etc., sont des produits terrestres commercialisables.

7. Base de la croissance économique:

Une ressource naturelle, à savoir la terre, joue un rôle important dans le développement économique d'un pays. La prospérité des pays du Golfe réside dans les puits de pétrole qui s'y trouvent. Le développement économique de l'Afrique du Sud est principalement dû à ses terres fertiles, à son irrigation et à ses installations électriques. Toutes ces facettes sont différentes.

8. Base de la vie:

Nous dépendons de la terre pour notre subsistance, notre résidence et nos autres nécessités de la vie. La terre fournit de la nourriture, des matières premières et un abri.

Importance de Lan d:

La terre est considérée comme le principal facteur de production. La terre est riche en charbon, en eau et en pétrole, qui sont utilisés pour produire de l'électricité. La terre est nécessaire pour construire des usines et des industries pour mener à bien le processus de production. La terre revêt une grande importance pour l’humanité. La richesse économique d'un pays est directement liée à la richesse de ses ressources naturelles.

En dépit de riches ressources naturelles, un pays peut rester économiquement en retard en raison de certains facteurs défavorables en raison desquels les sources naturelles sont soit sous-utilisées, soit non utilisées. En revanche, si un pays ne dispose pas de ressources naturelles riches, il est comparativement beaucoup plus difficile de le rendre prospère.

La qualité et la quantité de la richesse agricole d’un pays dépendent du type de sol, du climat, des précipitations et des ressources en eau. Le progrès industriel et la prospérité d’une nation dépendent des ressources minérales. La présence de riches mines de charbon, de chutes d’eau ou de puits de pétrole contribue directement à la production d’électricité, ce qui est un facteur essentiel du développement industriel.

La localisation des industries dépend invariablement de la proximité du pouvoir et des matières premières. Tous ces éléments de base sont fournis par la nature.

Un exemple peut souligner l’importance de la terre. Récemment, malgré le manque de capital, de main-d’œuvre et d’organisation efficace, TATA Motors n’a pas été en mesure de démarrer son projet de voitures nano à Singur, dans le Bengale occidental, en raison du conflit sur la possession de terres.

En bref, l’importance de la terre ressort des points suivants:

1. La terre détermine la production agricole.

2. Le progrès industriel et la prospérité d'un pays dépendent de la disponibilité des ressources minérales, c'est-à-dire des terres.

3. La terre détermine la production totale d'un pays.

4. La terre influence la croissance économique d'un pays.

5. La terre maintient l'équilibre écologique.

6. Les terres répondent directement ou indirectement aux besoins fondamentaux des populations.

7. Le commerce est influencé par la terre.

Par conséquent, tous les aspects économiques, à savoir l'agriculture, l'industrie et le commerce, sont influencés par les ressources naturelles, qualifiées par les économistes de "terres".

Productivité de la terre:

La productivité de la terre se réfère à l'efficacité. La productivité des terres peut être exprimée par les mesures suivantes:

1. Productivité moyenne des terres:

La productivité moyenne des terres est définie comme la production obtenue à partir des terres divisée par la superficie de cette parcelle.

2. Productivité marginale des terres:

La productivité marginale signifie l'augmentation de la production tirée de la terre en raison de l'augmentation d'une unité de terre, mais les autres intrants sont maintenus constants.

Facteurs affectant la productivité des terres:

Les facteurs affectant la productivité des terres sont discutés ci-dessous:

1. Fertilité de la terre:

La productivité de la terre est déterminée par ses qualités naturelles et sa fertilité. Un terrain plat et nivelé est comparativement plus productif qu'un terrain vallonné. Le sol riche est plus fertile et productif. Cependant, la productivité agricole peut être améliorée par l'utilisation appropriée et extensive de fumier et d'engrais, ainsi que par l'adoption de méthodes mécanisées.

2. Utilisation appropriée des terres:

La productivité de la «terre» est directement liée à sa bonne utilisation. Par exemple, un terrain situé au cœur de la ville convient mieux à la construction d’une maison ou d’un marché. Si ce terrain est mis à l'agriculture ou à des fins agricoles, sa productivité sera presque négligeable.

3. Emplacement du terrain:

La localisation de la "terre" affecte sa productivité dans une large mesure. Par exemple, l'emplacement des terrains à proximité du marché ou de la gare routière entraînera une économie des frais de transport et, de ce point de vue, la productivité globale sera naturellement plus élevée. De même, pour une meilleure productivité agricole, son emplacement à proximité des ressources en eau est souhaitable.

4. Améliorations apportées à la terre en augmentant le potentiel d’irrigation:

Les améliorations permanentes apportées au sol en générant des moyens artificiels d'irrigation, tels que des puits, des puits tubés, des canaux, des réservoirs, etc., aident à maintenir l'approvisionnement en eau régulier et ont un effet positif sur la productivité du sol.

5. Capacité de l'organisateur:

La terre est un facteur de production passif et il est donc essentiel de la combiner à d’autres facteurs actifs, dans les bonnes proportions, pour atteindre une productivité optimale. Pour y parvenir, un organisateur compétent est indispensable, car il sait gérer et combiner les facteurs passifs et actifs dans les bonnes proportions, de manière à accroître la productivité. La compétence et la capacité d'un organisateur affectent directement la productivité de la terre.

6. Lois sur la propriété foncière:

Les «lois sur la propriété foncière» en vigueur dans un pays ont une influence significative sur la productivité de la terre ». Lorsqu'une propriété à part entière est conférée, le propriétaire s'intéresse davantage à son développement. Par exemple, un cultivateur possédant tous les droits de propriété sur la terre fait plus de travail et la productivité s'améliore automatiquement.

Mais les paysans pauvres travaillent en tant que locataires sur les terres des grands paysans. L'insécurité des droits de location peut entraîner l'expulsion d'agriculteurs locataires pauvres, ce qui les désintéresse d'améliorer la productivité de la terre.

7. Disponibilité d'une main-d'œuvre efficace:

La productivité de la terre dépend de la disponibilité d'un travail efficace, car la terre seule ne peut rien produire sans un travail efficace. Si le travail est efficace, formé et capable d’adopter des techniques modernes; alors seulement, il pourra faire bon usage de la terre.

8. Techniques de production améliorées:

Les nouvelles inventions, les méthodes de production modernes et scientifiques, telles que l’utilisation de variétés de semences à haut rendement, de fumier, etc., ont permis d’accroître la productivité de la terre. Les utilisations de machines modernes dans les mines ont également augmenté la production de divers minéraux en Inde.

9. Disponibilité du capital:

Le capital est le facteur fondamental qui affecte la productivité de la terre. La productivité des terres peut être maximisée à l'aide de semences améliorées, d'engrais chimiques et de machines. Pour répondre à toutes ces exigences, un capital suffisant devrait être disponible.

10. Politique gouvernementale:

La productivité du sol est affectée par la politique gouvernementale en matière d’agriculture. La productivité agricole commence à augmenter lorsque le gouvernement adopte une politique agricole appropriée et fournit l'assistance requise aux agriculteurs. D'autre part, la négligence de l'État à l'égard de l'agriculture est considérée comme l'une des principales causes du retard agricole. Cela se traduit par une faible productivité agricole.

 

Laissez Vos Commentaires