4 grandes institutions économiques internationales

Presque tous les pays exportent et importent des produits pour tirer parti du commerce international croissant.

La croissance du commerce international peut être accrue si les pays appliquent un ensemble commun de règles, réglementations et normes relatives à l'importation et à l'exportation.

Ces règles et réglementations communes sont définies par diverses institutions économiques internationales. Ces institutions visent à créer des conditions égales pour tous les pays et à développer la coopération économique.

Ces institutions aident également à résoudre les problèmes de change entre pays liés à la stabilisation des taux de change. Il existe trois grandes institutions économiques internationales, à savoir l'OMC, le FMI et la CNUCED.

Organisation mondiale du commerce :

L’OMC a été créée en 1995 pour remplacer l’Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT), qui a débuté en 1948. Le GATT a été remplacé par l’OMC parce que le GATT favorisait les pays développés. L'OMC a été créée en tant qu'organisation internationale mondiale traitant des règles du commerce international entre pays.

L’objectif principal de l’OMC est d’aider les organisations mondiales à exercer leurs activités. OMC, dont le siège est à Genève, en Suisse, compte 153 membres et représente plus de 97% du commerce mondial.

Les principaux objectifs de l’OMC sont les suivants:

une. Élever le niveau de vie des personnes, promouvoir le plein emploi, développer la production et le commerce et utiliser les ressources mondiales de manière optimale

b. Faire en sorte que les pays en développement et les pays moins développés participent mieux à la croissance du commerce mondial

c. Introduire un développement durable dans lequel croissance équilibrée commerce et environnement vont de pair

Les principales fonctions de l’OMC sont les suivantes:

une. Fixer le cadre des politiques commerciales

b. Examen des politiques commerciales de différents pays

c. Fournir une coopération technique aux pays moins développés et en développement

ré. Mise en place d'un forum pour traiter les différends liés au commerce entre différents pays

e. Réduire les obstacles au commerce international

F. Faciliter la mise en œuvre, l'administration et le fonctionnement des accords

g. Établissement d'un forum de négociation pour les accords commerciaux multilatéraux

h. Coopérer avec les institutions internationales, telles que le FMI et la Banque mondiale, pour élaborer des politiques économiques mondiales

je. Assurer la transparence des politiques commerciales

j. Effectuer des recherches et des analyses économiques

L'OMC présente les avantages suivants:

a) Promouvoir la paix au sein des nations:

Conduit à moins de différends commerciaux. L'OMC aide à créer une coopération internationale, la paix et la prospérité entre les nations.

b) Traiter les différends de manière constructive:

Aide à réduire les conflits commerciaux. Lorsque le commerce international se développe, les chances de différends augmentent également. L'OMC aide à réduire ces différends commerciaux et les tensions entre les pays.

c) Aider les consommateurs en proposant des choix:

Cela sous-entend qu'en promouvant le commerce international, l'OMC aide les consommateurs à avoir accès à un grand nombre de produits.

d) Encourager la bonne gouvernance:

Accélère la croissance d'un pays. Les règles formulées par l'OMC encouragent la bonne gouvernance et découragent les politiques peu judicieuses qui conduisent à la corruption dans un pays.

e) Stimuler la croissance économique:

Conduit à plus d'emplois et augmenter le revenu. Les politiques de l’OMC sont axées sur la réduction des barrières commerciales entre les pays afin d’accroître le volume des importations et des exportations.

Fonds monétaire international :

Le FMI, créé en 1945, comprend 187 pays membres. Il vise à garantir la stabilité financière, à développer la coopération monétaire mondiale, à faciliter le commerce international, à réduire la pauvreté et à maintenir une croissance économique durable dans le monde entier. Son siège est à Washington, DC, aux États-Unis.

Les objectifs du FMI sont les suivants:

une. Aider à augmenter l'emploi et le revenu réel des personnes

b. Résoudre les problèmes monétaires internationaux qui faussent le développement économique de différentes nations

c. Maintien de la stabilité des taux de change internationaux

ré. Renforcer l'intégrité économique des nations

e. Fournir des fonds aux nations membres selon les besoins

F. Suivi des politiques financières et économiques des pays membres

g. Aider les pays peu développés à gérer efficacement leurs économies

L'OMC et le FMI ont 150 membres communs. Ainsi, les deux travaillent ensemble lorsque l’OMC se concentre principalement sur le commerce international et le FMI sur le système monétaire et financier international. Ensemble, ces organisations assurent un système solide de commerce mondial et de stabilité financière dans le monde.

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement :

La CNUCED, créée en 1964, est le principal organe de l'Assemblée générale des Nations Unies. Il fournit un forum où les pays en développement peuvent discuter des problèmes liés au développement économique. La CNUCED a son siège à Genève, en Suisse, et compte 193 pays membres.

La conférence de ces pays membres se tient tous les quatre ans. La CNUCED a été créée parce que les institutions existantes, telles que le GATT, le FMI et la Banque mondiale, ne se préoccupaient pas du problème des pays en développement. Le principal objectif de la CNUCED est de formuler les politiques relatives aux domaines de développement, tels que le commerce, les finances, les transports et la technologie.

Les principaux objectifs de la CNUCED sont les suivants:

une. Éliminer les obstacles au commerce qui constituent des contraintes pour les pays en développement

b. Promouvoir le commerce international pour accélérer le développement économique

c. Formulation de principes et de politiques liés au commerce international

ré. Négociation des accords commerciaux multinationaux

e. Fournir une assistance technique aux pays en développement spécialement les pays peu développés

Il est important de noter que la CNUCED est un partenaire stratégique de l'OMC. Les deux organisations veillent à ce que le commerce international aide les pays à faible développement et les pays en développement à accélérer leur croissance. Le 16 avril 2003, l’OMC et la CNUCED ont également signé un mémorandum d’accord qui identifie les domaines de coopération susceptibles de faciliter leurs activités communes.

Intégration économique régionale :

Les institutions économiques telles que l'OMC, le FMI et la CNUCED ont pour objectif de promouvoir la coopération économique dans le monde entier. Un effort similaire est fait au niveau régional par le biais de l'intégration économique régionale qui est un accord entre les pays pour

développer le commerce avec des avantages mutuels. L'intégration économique régionale implique la suppression des barrières commerciales et la coordination des politiques commerciales des pays.

Cela se produit pour diverses raisons, qui sont mentionnées comme suit:

a) Culture partagée:

Implique la similitude dans la langue, la religion, les normes et les traditions des pays qui les poussent à commercer les uns avec les autres. Cette communauté facilite la fluidité de la communication entre les pays. Le même langage utilisé par les pays aide les organisations à comprendre la complexité des marchés ciblés.

b) Histoire de la domination politique et économique:

Affecte l'intégration entre les pays. Par exemple, la domination des Britanniques a introduit la langue anglaise en Inde, qui est devenue par la suite une langue largement utilisée. Ainsi, l'ancien pouvoir colonial facilite la culture et la langue partagées. Il est facile pour les organisations de cibler les marchés si la culture et la langue sont similaires.

c) proximité régionale:

Aide à maintenir des relations économiques fortes entre les pays. Les pays ayant la même frontière ont accès à des moyens de transport efficaces et directs, ce qui accroît la probabilité d’échanges commerciaux entre eux.

L'intégration économique régionale se fait par le biais de divers accords.

Ces accords sont appelés blocs commerciaux et sont illustrés à la figure 5:

La discussion de ces accords est donnée comme suit:

a) Union douanière:

Permet le commerce de biens et de services entre les pays membres sans droits de douane ni droits de douane. Dans l'union douanière, un groupe de pays élabore des politiques commerciales communes qui décident du tarif commun pour le commerce de biens et de services du reste du monde et n'assurent aucun tarif pour les pays participants.

Dans l'union douanière, les droits d'importation et la réglementation sont les mêmes pour tous les pays membres. On peut dire que l'union douanière est une zone de libre-échange avec un tarif commun pour le reste du monde.

b) Marché commun:

Désigne un accord où les pays s’unissent pour éliminer les obstacles au commerce. La particularité des marchés communs est qu'ils permettent la libre circulation des biens, de la main-d'œuvre et des capitaux entre les pays. Des marchés communs sont formés pour éliminer les barrières physiques et fiscales, les barrières physiques incluant les frontières et les barrières fiscales comprenant les taxes. Ces barrières entravent la liberté de circulation des travailleurs et des capitaux au sein des nations.

La formation de marchés communs contribue à augmenter les possibilités d'emploi et le produit intérieur brut des pays participants. Dans un marché commun, les organisations bénéficient d'économies d'échelle, de coûts réduits et d'une rentabilité élevée; alors que les consommateurs bénéficient d’un choix accru de produits et de prix bas.

Les objectifs du marché commun sont les suivants:

je. Réaliser le développement durable des pays participants

ii. Promouvoir le développement mutuel dans tous les domaines d'activités économiques

iii. Adopter des politiques et des programmes pour élever le niveau de vie des résidents et favoriser des relations plus étroites entre les pays participants

iv. Faciliter la coopération entre les pays participants afin de maintenir la paix, la sécurité et la stabilité

v. Renforcement des relations entre les pays et le reste du monde.

 

Laissez Vos Commentaires