Utilisation optimale des ressources (avec diagramme) | Économie

Dans cet article, nous discuterons de l'utilisation optimale des ressources.

La production implique la combinaison des services des différents facteurs, car très peu de tâches économiques sont effectuées par un seul facteur. Ainsi, chaque unité de production, qu’il s’agisse d’une usine, d’une ferme ou d’un chemin de fer, utilise différents types de travailleurs, d’équipements et d’autres facteurs.

À court terme, on constate généralement que les proportions entre les différents facteurs restent fixes et ne peuvent être modifiées. Ainsi, une usine peut être conçue pour employer un certain nombre d'hommes, par exemple un homme pour chaque machine.

Dans certains cas, cependant, la proportion des différents facteurs reste plus ou moins fixe: un chauffeur pour un taxi, un laboureur pour une charrue, etc. Mais les proportions sont rarement absolument absolues dans la proportion d'un à un, car ils sont sujets à des changements dus au changement des méthodes de production ou au changement des prix des facteurs.

À long terme, les proportions entre les facteurs peuvent généralement être modifiées par substitution de facteurs. La proportion relative des différents facteurs peut varier, par exemple, des machines peuvent remplacer le travail, le pétrole pour le charbon, etc.

Une entreprise est toujours désireuse de substituer les différents facteurs pour produire une quantité donnée de production au coût le plus bas possible. Il substitue un facteur à un autre si longtemps, une telle substitution peut produire le même résultat à moindre coût. Dans un système de prix, cette substitution dépend des prix relatifs (et de la productivité) des différents facteurs.

Le facteur, par exemple le travail, devrait être remplacé par un autre facteur, le capital, à condition que moins d'une roupie de travail puisse remplacer une capital de roupies tout en produisant le même rendement. En d'autres termes, si une unité de travail coûte, par exemple, deux fois plus qu'une unité de capital, le travail devrait être substitué au capital tant qu'une unité de travail peut remplacer plus de deux unités de capital tout en produisant le même rendement.

De cette manière, un produit donné sera produit au coût le plus bas possible compte tenu des prix des différents facteurs; la combinaison des facteurs produisant la production donnée au coût le plus bas possible est connue sous le nom de combinaison de facteurs la moins coûteuse.

Les économistes néo-classiques comme Alfred Marshall et d’autres expliquaient la combinaison et la répartition des facteurs en se référant à la productivité marginale de chaque facteur et à son prix. Supposons que le produit marginal d'un facteur soit de 150 unités de production et que son prix soit de 15 Rs.

Ensuite, 150 + 15, c’est-à-dire la production supplémentaire résultant de la roupie marginale dépensée pour le facteur. Une entreprise fait varier les quantités des différents facteurs de production de manière à obtenir des rendements marginaux égaux pour toutes les lignes de dépenses relatives aux facteurs.

La condition pour la combinaison la moins coûteuse ou la combinaison optimale de facteurs en équilibre s'exprime de la manière suivante:

Une entreprise emploierait plus d'un facteur et moins de l'autre jusqu'à ce que la «règle de la proportion» susmentionnée soit satisfaite.

Le résultat ci-dessus peut être étendu à un nombre quelconque de facteurs variables.

Dans une situation plus générale, la condition pour la combinaison la moins coûteuse peut être exprimée comme suit:

MPa / Pa = MPb / Pb =… .. = MPn / Pn

où MPa est le produit marginal du facteur A et Pa le prix de A, et ainsi de suite. Si MPa / Pa est supérieur à ce qu'il sera avantageux pour l'entrepreneur d'employer davantage de facteur A et moins de facteur B. Il emploiera plus d'un facteur et moins de l'autre jusqu'à ce que la règle ci-dessus ou la loi de l'équité le rendement marginal est satisfait.

Conclusion:

Le principe de la combinaison au moindre coût ou la loi du rendement équimarginal joue un rôle très important dans la théorie de la production. Cette règle est utilisée par une entreprise qui maximise ses bénéfices pour effectuer un achat optimal de facteurs variables dont les prix sont considérés comme donnés.

Le principe suggère que le choix d’une combinaison efficace de facteurs variables dépend de deux facteurs, à savoir la productivité marginale de différents facteurs et leurs prix. Ce n'est qu'en comparant les prix des facteurs et la productivité qu'il est possible de choisir une combinaison optimale de ressources.

 

Laissez Vos Commentaires