Faible taux de formation de capital dans une économie (14 raisons)

Les points suivants mettent en évidence les quatorze raisons principales expliquant le faible taux de formation de capital dans une économie.

Raison n ° 1. Faible niveau de revenu national et de revenu par habitant:

La cause fondamentale de l'insuffisance de capital dans les pays sous-développés est le faible niveau de revenu national et par habitant réel, qui limite les motivations de l'épargne et des investissements.

En raison du manque d'investissements souhaités, la formation de capital n'a pas augmenté. Par conséquent, en raison de la faible production, le revenu national et par habitant est faible, ce qui entraîne une faible formation de capital.

Cette situation a tendance à se perpétuer et les pays pauvres restent pauvres. Le faible taux de formation de capital est un lien partiel dans un cercle vicieux dans ces pays. À moins que le cercle vicieux de la pauvreté ne soit brisé, le taux de formation de capital ne peut être augmenté.

Raison n ° 2. Manque de demande de capital:

Une autre cause du faible taux de formation de capital dans les pays sous-développés, caractérisée par un manque de demande de capital. Selon le professeur Nurkse, «La faible productivité dans les pays sous-développés, les gens ont un revenu réel faible et, par conséquent, le pouvoir d’achat est faible et donc, en raison de la faible demande, les investissements ont un effet qui réduit encore le revenu national, la productivité et le la formation de capital reste faible ».

Raison n ° 3. Manque d'approvisionnement en capital:

Comme la demande de capital, le manque d’offre de capital est responsable de la faible formation de capital. Cependant, faute de suffisamment de capital disponible dans les pays sous-développés, le processus de formation de capital n’est pas accéléré. En conséquence, la formation de capital reste faible. Par conséquent, de l’avis du professeur Nurkse, «En raison du faible taux de revenu réel par habitant dans les pays sous-développés, la capacité d’épargne est faible et, par conséquent, le capital est moins important. En raison du manque de capital, il est impossible d'établir une activité de base et des industries, de sorte que la production baisse.

Raison n ° 4. Petite taille du marché:

En raison de la petite taille du marché intérieur, l'investissement n'est pas encouragé dans les pays pauvres. Il n’élargit pas le travail du développement économique et les machines modernes ne peuvent pas être utilisées car une quantité supplémentaire produite n’a pas accès au marché.

Raison n ° 5. Manque de frais généraux économiques et sociaux:

Les frais généraux de base tels que les routes, les bâtiments, la communication, l'éducation, l'eau, la santé, etc. font généralement défaut dans les pays sous-développés, qui réagissent comme une atmosphère inappropriée pour la formation de capital et un processus lent de formation de capital.

Raison n ° 6. Manque d'entrepreneurs qualifiés:

Les entrepreneurs capables et efficaces ne sont pas disponibles dans les pays sous-développés. C'est la seule raison du faible taux de formation de capital. En raison de l’absence d’entrepreneurs prenant des risques, la création d’industries et l’expansion sont assez limitées, la diversification industrielle n’est pas réalisée et aucun développement équilibré de l’économie n’est possible.

Raison n ° 7. Immobilité de l'épargne:

L’immobilité de l’épargne entraîne également un faible taux de formation de capital. En raison du manque d'établissements bancaires et autres établissements de crédit, les activités financières des pays pauvres sont limitées. Quelles que soient ces institutions financières existantes, elles sont de petite taille et incapables de collecter l’épargne de pays lointains, ne suscitant ainsi aucun enthousiasme pour l’épargne dans une société. Cela crée le problème de la thésaurisation et l'épargne est utilisée à des fins non productives.

Raison n ° 8. Le retard de la technologie:

Les pays sous-développés sont également confrontés au problème des connaissances techniques. La production est réalisée sur des techniques anciennes et moins productives. En conséquence, ces pays ont une faible productivité et une production par habitant et une faible quantité de revenus abaissent le niveau du taux de formation de capital.

Raison n ° 9. Effet de démonstration:

L’effet de démonstration se situe également sur le chemin de la formation de capital. Le professeur Nurkse a cité la raison du faible taux de formation de capital: «En raison des modèles de démonstration, les personnes entrent en contact avec les meilleurs produits ou avec des modèles de consommation supérieurs dans lesquels les anciennes demandes sont satisfaites par de nouveaux produits et de nouveaux plans. le temps est tombé des troubles et du mécontentement. De cette façon, leur connaissance grandit, leur imagination est stimulée, de nouveaux désirs sont réveillés. De ce fait, leur propension à consommer devient élevée ».

En outre, la population de ces pays a tendance à suivre le niveau de consommation plus élevé des pays développés. En fait, toutes ces actions sont dues à un effet de démonstration qui augmente la tendance à la consommation basée sur de nouveaux moyens et produits qui limitent le désir et la capacité d’épargner dans la société.

Raison n ° 10. Absence de politique budgétaire efficace:

L'absence de politique fiscale ou financière efficace dans les pays sous-développés retarde également dans une certaine mesure la formation de capital. Le fardeau fiscal est trop lourd pour que les gens puissent supporter, leur revenu étant assez faible. En outre, les circonstances inflationnistes se multiplient et les prix montent extrêmement haut.

Cela conduit à une augmentation du prix de revient des biens capitalisés et non des biens de consommation, les biens exportés sur le marché intérieur ne se tenant pas sur le marché extérieur en concurrence avec les biens les meilleurs et les moins chers. Cela crée le problème d'une balance commerciale et de paiements défavorable. Ainsi, ces pays ont un taux de développement économique et de formation de capital très faible.

Raison n ° 11. Manque d'incitations à l'investissement:

Une autre cause du faible taux de formation de capital est le manque d'incitations à l'investissement dans la plupart des pays sous-développés. Cela conduit à un faible taux de productivité, ce qui limite la formation de capital.

Raison n ° 12. Financement par déficit:

Dans les temps modernes, le financement du déficit est considéré comme une ressource majeure de la formation de capital. Mais si elle dépasse ses limites, elle aura tendance à entraîner un faible taux de formation de capital. Chaque fois que le pays finance un déficit, il en résulte une hausse des prix et, par conséquent, tous les produits de base deviennent coûteux. Dans cette situation, il devient difficile d’économiser car le montant total est dépensé. Cela se traduit par une épargne et un faible taux de formation de capital.

Raison n ° 13. Répartition inégale des revenus et des richesses:

Comme la répartition des revenus et des richesses est extrêmement inégale dans la plupart des pays sous-développés et arriérés, le taux de formation de capital reste relativement bas. En fait, cela limite les investissements réels dans l'économie, ce qui affecte grandement la formation de capital.

Raison n ° 14. Raisons démographiques:

Dans les pays sous-développés, le taux de croissance de la population est très élevé, ce qui maintient le taux de formation de capital à un niveau bas. C'est parce que la majeure partie de leur revenu est dépensée pour élever les chiffres supplémentaires. Il existe donc peu de marge d’épargne et par conséquent, la croissance de la formation de capital en est aggravée.

 

Laissez Vos Commentaires