Revenu par habitant: signification et limites

Sens:

En raison des limitations du revenu national en tant qu'indicateur de développement, des économistes tels que Rostow, Baran et Leibenstein, etc., ont préconisé l'utilisation du revenu par habitant en tant qu'indice de développement.

Les experts de l’ONU dans leur rapport intitulé «Mesures du développement économique des pays sous-développés» ont également accepté ce critère. De manière générale, le revenu par habitant correspond au revenu national réel divisé par la population totale du pays.

Si le taux de population dépasse le taux de croissance du revenu national, le revenu national par habitant va baisser. De même, si le produit national et la population croissent au même taux, le produit national par habitant restera constant. Ce n'est pas du développement économique.

Il ne s’agit donc pas d’une augmentation du revenu national réel mais d’une augmentation du revenu réel par habitant qui peut être considérée comme un indicateur de développement. Il est donc urgent de contrôler le taux de croissance de la population et d’accélérer le taux de croissance national, en particulier dans les pays sous-développés, afin que le revenu réel par habitant augmente.

Limites:

Le revenu par habitant en tant qu’indicateur de développement présente les limitations suivantes:

1. Le revenu par habitant ne reflète pas le niveau de vie de la population. Le revenu par habitant est une moyenne et cette moyenne peut ne pas représenter le niveau de vie de la population si l'augmentation du revenu national va aux quelques riches au lieu de donner aux nombreux pauvres. Ainsi, à moins que le revenu national ne soit distribué de manière égale, le revenu par habitant ne peut servir d'indicateur de développement satisfaisant.

2. Si le revenu par habitant est la mesure, le problème de la population peut être résolu, car la population a déjà été divisée. Le champ d'enquête est alors indûment restreint. Comme le signale Kuznets, le choix de mesurer le taux de développement économique par habitant, par unité ou par toute autre mesure similaire présente le risque de négliger le dénominateur du ratio.

3. Une augmentation du revenu par habitant peut ne pas améliorer le niveau de vie réel des personnes. Il est possible que, tandis que le revenu réel par habitant augmente, la consommation de biens et de services par habitant diminue. Cela se produit lorsque le gouvernement pourrait lui-même utiliser les revenus accrus pour la constitution d'une armée massive nécessitant une production importante d'armes et de munitions.

4. Bien que l’augmentation de la production par habitant soit en soi une réalisation importante, nous ne pouvons toutefois pas assimiler cela à une augmentation du bien-être économique. Laisse le bien-être social sans considérations supplémentaires. Puisque le développement est une éducation multidimensionnelle, la santé, le ratio travail / loisirs, etc. sont des considérations importantes qui ne sont pas reflétées dans le revenu par habitant.

 

Laissez Vos Commentaires