Impact de la technologie sur la société, l'économie et les plantes

Les trois points suivants soulignent les trois principaux impacts de la technologie sur l'environnement.

Impact n ° 1. Technologie et société:

L'influence la plus dramatique de la technologie a été ressentie dans la société. Le développement technologique affecte la vie de chaque être humain.

Les effets de la technologie sur la société peuvent être étudiés sous:

une. Les attentes des consommateurs:

Les attentes élevées des consommateurs constituent un défi pour le monde des affaires. Il fournit l'occasion aux maisons de commerce. Les consommateurs s'attendent à ce que de nouvelles variétés de produits, de qualité supérieure, exempts de pollution, plus sûres et plus confortables, leur soient produites et fournies à bref délai.

b. Relation entre les entreprises et la technologie:

L'effet de la technologie peut être ressenti à travers les affaires. Les découvertes scientifiques ont peu ou pas de sens, à moins que des unités commerciales compétentes ne produisent pour les gens ce que la science a découvert. La société dépend des entreprises pour que le flux de découvertes débouche sur des biens et des services utiles à l’humanité.

S'il n'y a pas d'institutions commerciales, les nouvelles découvertes resteraient de simples idées, des croquis sur papier ou des modèles en laboratoire. Par conséquent, une entreprise et une technologie sont étroitement liées.

c. Changements sociaux:

Le rôle de la technologie dans le changement social peut être examiné de la manière suivante:

(i) Les changements technologiques entraînent parfois un déracinement social de la population et les populations se déplacent à la recherche de nouveaux centres d'emploi. Parfois, cette rédaction peut entraîner une nouvelle répartition géographique de la population.

(ii) La technologie modifie directement le modèle de la vie sociale. Les progrès technologiques ont tendance à éliminer les différences sociales, les différences entre les sexes et entre les parents et les enfants.

(iii) les flux de technologie vers les pays moins développés, principalement par le biais des multinationales. Avec de vastes ressources à leur commune. Les multinationales ont sculpté des lieux et des images qui se distinguent des entreprises locales. Les personnes associées aux multinationales sont mieux rémunérées que les personnes travaillant avec les entreprises locales. Ces personnes se comportent comme une classe à part.

(iv) En dernier lieu, notre technologie a une incidence sur notre vie quotidienne. Même le langage que nous utilisons change. De nouveaux termes continuent à émerger. On dit à juste titre que les mots sont les bourgeons du changement social. Lorsque notre langue change, le comportement ne sera pas loin derrière.

ré. Complexité du système:

La technologie a rendu le système plus complexe. Bien que les machines modernes fonctionnent plus vite et mieux. Mais ils échouent souvent à cause de leur complexité. À terme, la technologie pourrait conduire à la simplicité et à la création de petites unités opérationnelles indépendantes, qui s’emploieront à réaliser les rêves d’un homme ordinaire.

Impact n ° 2. Technologie et économie :

L'impact de la technologie sur l'économie peut être examiné comme indiqué ci-dessous:

une. Augmentation qualitative et quantitative de la productivité:

L'impact le plus significatif de la technologie est une productivité accrue. L’exemple d’augmentation quantitative est une production accrue à moindre coût. Dans un hôpital, l’effet peut être qualitatif, comme l’entretien d’un équipement de surveillance électronique, quel que soit son coût.

En raison de l'augmentation de la productivité, les salaires réels des employés augmentent et les prix de certains produits baissent. Ainsi, les avantages de la technologie se répandent dans tout le système social. Cela se traduit par la demande de progrès technologiques.

b. Besoin d'encourager la recherche et le développement:

Au lieu d'importer et d'acheter de la technologie, les gouvernements des pays en développement devraient privilégier la recherche-développement en matière de science et de technologie. Les institutions et les chercheurs devraient être encouragés à trouver nos technologies d’innovation susceptibles de rendre le pays autonome et d’atténuer sa vulnérabilité en exploitant au maximum les ressources locales.

Il devrait organiser la modernisation des équipements et de la technologie.

Dans le même temps, le gouvernement devrait parrainer les chercheurs, les étudiants et les cadres dirigeants afin qu'ils se rendent à l'étranger et se former, car cela facilitera l'intégration de technologies étrangères dans leur pays. Il devrait assurer la disponibilité de la technologie à tous les segments de la société.

Le gouvernement devrait créer la branche R & D, qui pourrait fournir des intrants essentiels aux petites et grandes industries. Cette aile pourrait aider selon les conditions spécifiques de la nation. Il existe de solides arguments en faveur du développement de technologies à forte intensité de main-d'œuvre dans toutes les économies en retard de main-d'œuvre.

c. Plus d'emplois intellectuels et améliorés:

Un travail qui était auparavant occupé par un ouvrier non qualifié nécessite maintenant les services d'un ouvrier instruit et compétent. Les emplois de bureau exigent maintenant les services d’experts en informatique. Ainsi, le développement technologique a rendu les emplois plus intellectuels et améliorés.

Certains travailleurs seront déplacés s'ils ne sont pas bien équipés pour travailler sur de nouvelles machines. Cela oblige l'homme d'affaires à retenir les employés. Pour ceux qui apprennent et se familiarisent avec les nouvelles technologies, l’opportunité d’emploi devrait être donnée en priorité.

ré. Besoin de personnel hautement qualifié et compétent:

Non seulement les emplois deviennent plus intellectuels, même les employés ont tendance à devenir plus professionnels. L’organisation aura besoin de scientifiques, d’ingénieurs et de travailleurs hautement qualifiés. L'organisation peut se vanter d'un personnel progressiste et moderne.

Mais la motivation de tels emplois est une tâche difficile. Ils auront besoin d'une rémunération attrayante, de la sécurité de l'emploi et d'un traitement équitable. La rétention de tels employés est un autre travail difficile. La société doit déployer plusieurs efforts pour décourager le transfert d’emplois par des employés professionnalisés.

e. Besoin de gestionnaires bio-professionnels et multi-professionnels:

Les personnes qui assument la responsabilité de l’administration doivent être qualifiées en formation à la gestion, en plus de maîtriser les domaines de spécialisation choisis. Les entreprises d'aujourd'hui ont besoin de gestionnaires bio-professionnels et multi-professionnels.

F. Réglementation gouvernementale et opposition publique:

Les réglementations de plus en plus strictes imposées aux entreprises par le gouvernement et l’opposition féroce du public sont un autre impact du développement technologique. Le gouvernement a le pouvoir d'enquêter et d'interdire les produits nocifs pour une partie de la société.

Parfois, ces développements suscitent une vive opposition de la part du public, qui craint que les innovations ne menacent l’écologie, la vie privée, la simplicité et même l’espèce humaine. Mais il faut que le public sache que la technologie n’est pas toujours nuisible. Cela peut être aussi bien correctif que curatif.

g. Demande insatiable de capital:

La technologie actuelle se caractérise par une demande insatiable de capital. Un investissement énorme est requis pour:

(i) Acquisition ou découverte de nouvelles idées et de leur adoption.

(ii) L'éducation et la formation des gestionnaires et autres employés assimilés.

(iii) Plusieurs autres domaines connexes.

L’organisation commerciale ne doit pas seulement mobiliser d’énormes capitaux, elle doit également être utilisée de manière appropriée à des fins lucratives. Cela nécessite une gestion financière efficace et efficiente ainsi que des gestionnaires financiers qualifiés et compétents.

h. Impact des changements sur les produits et les organisations:

La technologie fait référence au changement et à plus de changement. Cela pose une autre gorge au monde des affaires. Une nouvelle technologie peut développer une nouvelle industrie mais en détruire une existante.

Dans ce monde en mutation, chaque produit est comme un être humain mortel, soumis à un cycle de vie, comme indiqué dans le diagramme:

Même l'organisation associée à une technologie particulière aura le même mode de vie que celui de la technologie.

L'utilisation d'une telle organisation comportera les étapes suivantes:

Dans cette séquence en huit étapes, une organisation prend naissance, meurt et a ses derniers sacrements. Ainsi, une nouvelle technologie a deux faces qui sont à la fois créatives et destructrices.

je. Redéfinition des limites de l'entreprise:

(i) Les changements technologiques peuvent élargir ou réduire les frontières généralement acceptées dans l'industrie.

(ii) Les changements technologiques affectent les entreprises individuelles également dans l'industrie. En raison de ces changements, les entreprises peuvent se retrouver dans des activités différentes.

(iii) Les changements technologiques entraînent également une substitution et une différenciation des produits.

(iv) Pour les entreprises multiproduits, les changements technologiques peuvent avoir de multiples impacts. Les changements technologiques peuvent créer de nouvelles choses et rendre obsolètes les technologies existantes. Ainsi, le changement technologique influence les frontières et la structure de l'industrie, la substitution et la différenciation des produits, le rapport qualité / prix entre les produits.

Impact # 3. Changements de technologie et de niveau d' usine :

une. Impact sur la structure organisationnelle:

La technologie dans une organisation aura un impact significatif sur la structure organisationnelle, la longueur de la ligne de commandement et l'étendue du contrôle du directeur général. Il ne fait aucun doute que d’autres facteurs influencent également la structure organisationnelle, mais l’impact de la technologie est le plus considérable.

b. Importation de technologie:

Pour les entreprises qui souhaitent importer de la technologie, il existe des problèmes supplémentaires. Ils devront prévoir la formation de techniciens et de superviseurs, ainsi que l’essai et le remplacement des matières premières et des pièces qui ne sont pas disponibles localement.

De plus, les pays développés peuvent ne pas être disposés à prêter la technologie. Ils ne transmettront jamais les technologies clés telles que le savoir-faire en matière de conception, qui aideront le pays importateur.

La technologie que les pays développés sont disposés à prêter a une portée limitée et vise principalement à exploiter les marchés qui les intéressent. Supposons qu’il existe des sociétés étrangères prêtes à transférer la technologie. Le problème est toujours de choisir une bonne collaboration et d’obtenir l’approbation du gouvernement.

c. Gestion de la qualité totale (TQM):

La gestion de la qualité totale a été introduite dans presque toutes les organisations. TQM signifie l'engagement total d'une organisation envers la qualité.

Il a les principes suivants:

(i) Répondre aux exigences des consommateurs dans les délais, la première fois et 100% du temps.

(ii) Le travail devrait être sans erreur.

(iii) Suivre la politique selon laquelle la prévention vaut mieux que les corrections.

(iv) Mesurer le coût de la qualité.

ré. Réingénierie des processus métiers (BPRE):

Michael Hammer est le père de ce processus nommé BPRE, qui consiste essentiellement à déterminer comment les choses se passeraient si l’organisation devait tout recommencer à zéro. BPRE aide l’organisation à réduire ses coûts, à éliminer les déchets et à améliorer sa qualité.

Ce concept est considéré comme essentiel dans le monde concurrentiel moderne. BPRE affectera considérablement les employés car les emplois nécessiteront désormais un plus large éventail de compétences, davantage d'interaction avec les clients et les fournisseurs, un défi plus important, des responsabilités accrues. mais il faut se rappeler que son prix est très élevé.

e. Système de fabrication flexible:

Sous FMS, les machines sont conçues pour produire des lots de produits différents avec une fabrication flexible.

Lorsque la direction veut produire une nouvelle pièce, elle ne change pas de machine, elle ne doit changer que la programmation informatique, car FMS se distingue par l’intégration de la conception, de l’ingénierie et de la fabrication assistées par ordinateur aux produits destinés aux consommateurs à faible volume. à un coût comparable à ce qui était auparavant possible grâce à la production en série.

Sous FMS, les travailleurs et les employés auront besoin de plus de formation et de compétences plus élevées. De plus, il faudra que l'organisation soit totalement restreinte pour que l'autorité puisse être décentralisée entre les mains des équipes opérationnelles.

 

Laissez Vos Commentaires