Formation de capital dans une économie: signification, signification et processus

Faisons une étude approfondie de la signification, de la signification et du processus de formation du capital dans une économie.

Signification de la structure du capital:

Le mot "formation de capital" est utilisé dans un sens étroit comme dans un sens plus large.

Cependant, au sens étroit, il s’agit du stock de capital physique qui comprend les machines, les machines, etc.

Dans un sens plus large, cela inclut le capital non physique ou les ressources humaines comprenant la santé publique, l'efficacité, l'artisanat, le capital visible et invisible.

Selon le professeur Colin Clark, les biens d’équipement «sont des richesses reproductibles utilisées à des fins de production. Mais la formation de capital fait référence à l’addition nette au stock de capital existant au cours d’une période donnée. " Par conséquent, il est dit que la formation de capital implique un sacrifice de la consommation immédiate pour obtenir davantage de biens de consommation à l’avenir, alors que le" capital " une partie du produit actuel qui est utilisé pour la production ultérieure au lieu d'être immédiatement consommé.

Ici, nous devons faire une distinction nette entre «maintenir le capital intact» et «formation de capital». Ce processus est connu sous le nom de maintien du capital intact lorsque des ressources sont utilisées pour remplacer les actifs usés, notamment l'usure des machines, car ils n'augmentent pas la capacité de production de l'économie.

Au contraire, la formation de capital fait référence à une augmentation du stock de capital réel, ce qui contribue évidemment à augmenter le niveau de production de biens et de services. Par conséquent, le processus de formation de capital repose essentiellement sur le détournement d'une partie des ressources actuellement disponibles de la société au profit d'une éventuelle expansion de la production consommable à l'avenir.

De cette manière, le concept peut être étendu à la formation de capital humain. En fait, il s’agit uniquement de vrais actifs physiques et non d’actifs financiers tels que des actions, des obligations, des billets de banque et des dépôts bancaires, qui sont inclus dans la formation de capital car ils augmentent la capacité de production de l’économie.

Selon Nurkse, «la formation de capital signifie que la société n’applique pas l’ensemble de son activité productive aux besoins et aux désirs de consommation immédiate, mais en oriente une partie pour fabriquer des biens d’équipement, des outils et des instruments, des machines et des moyens de transport. installations et équipements - toutes les différentes formes de capital réel qui peuvent ainsi augmenter considérablement l'efficacité des efforts de production. "

Selon le Prof. Simon Kuznets, «la formation de capital au niveau national inclurait non seulement des ajouts à la construction, au matériel et aux stocks dans le pays, mais également les autres dépenses prévues pour soutenir la production sur les terres existantes.

Cela inclurait des dépenses d'éducation, de loisirs et de luxe matériel contribuant à la santé et à la productivité des individus, ainsi que toutes les dépenses engagées par la société pour nuire au moral de la population active occupée. "

Importance de la formation de capital dans le développement économique :

La formation ou l’accumulation de capital est considérée comme le facteur clé du développement économique d’une économie. Selon le professeur Nurkse, le cercle vicieux de la pauvreté peut facilement être brisé dans les pays développés par le biais de la formation de capital. C'est la formation de capital qui accélère le rythme du développement avec une utilisation plus complète des ressources disponibles. En fait, cela entraîne une augmentation de la taille de l'emploi, des revenus et de la production nationaux, entraînant de ce fait des problèmes graves d'inflation et de balance des paiements.

1. Formation d'Infra-Structures Sonores:

L’importance primordiale de l’accumulation de capital à ses débuts, c’est qu’elle favorise la création de frais généraux sociaux dans les pays pauvres, car ces pays ont besoin de ces infrastructures à un niveau prioritaire. De cette manière, l’accumulation de capital contribue grandement au développement de biens d’équipement de base dans une production sous-développée.

2. Utilisation de méthodes de production par contournement:

Dans un pays arriéré, le processus de formation de capital rend possible l’utilisation de méthodes de production détournées ou complexes, ce qui rend la division en différentes étapes sur la base de techniques modernes et le processus de production conduit à la spécialisation. Cela conduit en outre à une croissance rapide de la production.

3. Utilisation maximale des ressources naturelles:

Dans les pays sous-développés, la capacité de prendre des risques grâce à la formation de capital grâce à laquelle de nouvelles ressources naturelles sont disponibles augmente. Cela est rendu possible grâce à une exploitation appropriée et réfléchie.

4. Utilisation appropriée du capital humain

La formation de capital joue un rôle extraordinaire dans le développement qualitatif des ressources humaines. La formation de capital humain dépend de l'éducation, de la formation, de la santé, de la sécurité sociale et économique, de la liberté et de la protection sociale de la population pour lesquelles un capital suffisant est nécessaire. La main-d'œuvre a besoin d'outils et d'instruments modernes et en quantité suffisante pour que l'augmentation de la population entraîne une augmentation optimale de la production et un travail accru facilement absorbé.

5. Amélioration de la technologie:

Dans les pays sous-développés, la formation de capital crée un capital d’investissement et l’environnement nécessaire au développement économique. Cela contribue à créer un progrès technique qui rend impossible l’utilisation de plus de capital dans le domaine de la production et l’augmentation du capital dans la production, forme abstraite des changements de capital. On constate que les modifications actuelles de la structure du capital entraînent des modifications de la structure et de la taille de la technique et que le public en est ainsi davantage influencé.

6. Taux de croissance économique élevé:

Le taux de formation de capital plus élevé dans un pays signifie le taux de croissance économique le plus élevé. En règle générale, le taux de formation ou d’accumulation de capital est très faible par rapport aux pays avancés. Dans le cas des pays pauvres et sous-développés, le taux de formation de capital varie entre 1% et 5%, tandis que dans le dernier cas, il dépasse même 20%.

7. Développement agricole et industriel:

Le développement agricole et industriel moderne a besoin de fonds suffisants pour l'adoption des dernières techniques mécanisées, des intrants et du paramétrage de différentes industries lourdes ou légères. Sans capital suffisant à leur disposition, conduit à un taux de développement inférieur donc, la formation de capital. En fait, le développement de ces deux secteurs n’est pas possible sans une accumulation de capital.

8. Augmentation du revenu national:

La formation de capital améliore les conditions et les méthodes de production d'un pays. Par conséquent, le revenu national et le revenu par habitant augmentent considérablement. Ceci conduit à une augmentation de la quantité de production qui conduit à une nouvelle augmentation du revenu national. Le taux de croissance et la quantité du revenu national dépendent nécessairement du taux de formation de capital. Ainsi, l'augmentation du revenu national n'est possible que par l'adoption appropriée de différents moyens de production et leur utilisation productive.

9. Expansion des activités économiques:

À mesure que le taux de formation de capital augmente, la productivité augmente rapidement et le capital disponible est utilisé de manière plus rentable et plus extensive. De cette manière, des techniques et méthodes compliquées sont utilisées pour l'économie.

Cela se traduit par une expansion des activités économiques. La formation de capital augmente les investissements, ce qui affecte le développement économique de deux manières. Premièrement, il augmente le revenu par habitant et le pouvoir d’achat, ce qui crée une demande plus efficace. Deuxièmement, les investissements entraînent une augmentation de la production. De cette manière, par la formation de capital, les activités économiques peuvent être étendues dans les pays développés, ce qui contribue en fait à éliminer la pauvreté et à réaliser le développement économique de l’économie.

10. Moins dépendant du capital étranger:

Dans les pays sous-développés, le processus de formation de capital accroît la dépendance à l'égard des ressources internes et de l'épargne nationale, ce qui réduit la dépendance à l'égard du capital étranger. Le développement économique laisse peser un fardeau sur le capital étranger. Par conséquent, pour accorder des intérêts sur le capital étranger et supporter les dépenses de scientifiques étrangers, le pays doit être alourdi par une imposition indue du public. Cela donne un recul aux économies internes. Ainsi, par la voie de la formation de capital, un pays peut atteindre l'autosuffisance et se débarrasser de la dépendance du capital étranger.

11. Augmentation du bien-être économique:

Avec l'augmentation du taux de formation de capital, le public dispose de plus d'installations. En conséquence, l'homme du commun profite davantage de l'économie. La formation de capital entraîne une augmentation inattendue de leur productivité et de leurs revenus, ce qui améliore leur niveau de vie. Cela conduit à l'amélioration et à l'amélioration des chances de travail. Cela contribue à améliorer le bien-être de la population en général. La formation de capital est donc la principale solution aux problèmes complexes des pays pauvres.

Processus de formation de capital :

La formation ou l’accumulation de capital passe par trois étapes principales:

(i) Création de l'épargne;

(ii) la mobilisation de l'épargne; et

(iii) Investissement de l'épargne.

Expliquons le processus de formation de capital à travers ces trois étapes:

1. Création de l'épargne:

La création de l'épargne est la première étape de la formation de capital. Cela signifie qu'il doit y avoir une augmentation du volume des économies réelles, afin que les sources puissent être utilisées à des fins de consommation et puissent ensuite être libérées à d'autres fins. Par conséquent, pour la formation de capital, une partie de la consommation actuelle doit être sacrifiée pour obtenir une plus grande partie du flux de biens de consommation dans un avenir proche.

Par exemple, si une communauté n’économise rien et ne consomme pas ce qu’elle produit, il n’y aura pas de nouveau capital qui conduira à une chute de la production de biens de consommation avec l’épuisement des avoirs existants. Par conséquent, il est essentiel que les gens épargnent de la consommation actuelle. La création d'économies dépend du pouvoir d'épargner, de la volonté d'économiser et de la facilité à épargner.

2. Mobilisation de l'épargne:

Le prochain processus d'épargne est qu'il doit être mobilisé en convertissant en fonds investissables. À cette fin, l’existence d’institutions bancaires et autres est indispensable. Les facilités bancaires aident considérablement à promouvoir un taux élevé de mobilisation et de canalisation de l’épargne. En bref, un système bancaire sain et efficace permet aux investisseurs d’investir de plus en plus.

3. Investissement de l'épargne:

La dernière étape est l'investissement de l'épargne dans les biens d'équipement. Il a besoin d'une classe d'entrepreneurs efficaces, dynamiques, audacieux et compétents. Un entrepreneur capable et efficace est toujours prêt à investir pour la production de biens d'équipement. En bref, l’épargne et l’investissement sont essentiels à l’accumulation de capital.

Ainsi, le processus d’accumulation de capital suppose que le revenu national (Y) sur une période donnée dépasse le niveau de consommation (c). Le revenu (Y) est divisé entre la consommation et l’épargne, c’est-à-dire, Y = C + S. Nous savons également que le revenu est égal aux dépenses, Y + E. De même, les dépenses peuvent être divisées en dépenses de consommation (c) et dépenses d’investissement. (JE). Puisque Y = E et C = S est égal à C + I. Autrement dit, S + I.

Cependant, l'excédent du revenu national sur la consommation constitue une épargne de la communauté qui constitue un investissement. A partir de là, la relation entre investissement (I) fait référence au surplus investissable, tandis que la formation de capital correspond à l’addition nette au stock de capital existant. Si une partie du surplus investissable est utilisée pour la production de biens de consommation, elle ne forme pas de formation de capital.

De cette manière, la valeur de la formation de capital peut ne pas être égale à la valeur du surplus investissable au cours d’une période donnée. La condition préalable à la formation de capital est donc la valeur positive de l'investissement. Mais, dans le même temps, il ne faut pas oublier que cela ne garantit pas la formation de capital. Même dans ce cas, il peut être augmenté en transférant des ressources investissables dans la production de biens de consommation à la production de biens d'équipement.

 

Laissez Vos Commentaires