Avantages et inconvénients de la décentralisation

Tout ce que vous devez savoir sur les avantages et les inconvénients de la décentralisation.

La décentralisation est le concept actuel dans lequel la prise de décision n'est pas l'apanage des cadres supérieurs. Avec le professionnalisme croissant de la fonction de gestion et de la globalité des activités, la décentralisation est devenue une nécessité si une organisation souhaite se développer.


Avantages et inconvénients de la décentralisation

4 Avantages et inconvénients de la décentralisation

Avantages de la décentralisation :

je. La décentralisation peut être, en partie, simplement le résultat de circonstances (Dale). La centralisation permet à un dirigeant compétent de contrôler le travail et de produire des résultats rapidement et efficacement.

ii. Cela aide à coordonner le travail et à mettre toutes les activités sur la bonne voie. Certaines circonstances particulières obligent les gestionnaires à réserver des pouvoirs et à centraliser le pouvoir décisionnel.

iii. Les actions peuvent être centrées sur ce qui doit être fait et les doubles emplois peuvent être supprimés. Il devient facile de faire en sorte que toutes les unités et tous les employés fassent la même chose de la même manière, en même temps, sans gaspillage de ressources et d’énergie.

iv. La décentralisation est la meilleure solution pour faire face aux situations d'urgence: baisse des ventes, réduction des coûts, utilisation productive des ressources, élimination des concurrents, gestion des changements de gouvernement, etc. pour tout.

Cependant, la centralisation empêche les gestionnaires de traiter rapidement les ensembles de données concernant les produits, les marchés, les coûts, les finances, les ressources humaines, etc. et de prendre les décisions de manière appropriée. Les gestionnaires sont chargés d'une grande quantité de travail détaillé et exhaustif; ils doivent travailler pendant de très longues heures et emporter avec eux une mallette bourrée (de problèmes).

La centralisation oblige les cadres supérieurs à avoir une vision large qui dépasse parfois leur capacité (Carvel). L'énorme quantité de pouvoir donnée à quelques personnes peut être utilisée à mauvais escient (le pouvoir corrompt absolument et peut être utilisé comme un "fouet"). Plus dangereusement, la fortune de l’organisation dépend de la santé et de la vitalité des cadres supérieurs. L'organisation est très vulnérable à ce qu'il advient de ses cadres dynamiques et talentueux. La centralisation inonde les lignes de communication de quelques personnes au sommet de l'organisation.

En conséquence, la vitesse de communication et les processus de décision sont lents. Enfin, la centralisation tue l'initiative, l'autonomie et le jugement du personnel de niveau inférieur. Cela empêche le développement du personnel d'exploitation.

Inconvénients de la décentralisation :

La décentralisation n'est pas une valeur sûre. Cet exercice pourrait s'avérer gênant s'il n'est pas effectué correctement, de la manière suivante:

1. Conflit:

La décentralisation exerce une pression accrue sur les chefs de division pour qu'ils réalisent des profits à tout prix. Cela peut conduire à une rivalité entre les divisions menant à des combats acharnés. Chaque chef de division pourrait être tenté de construire son propre empire aux dépens des autres. Des problèmes de coordination et de contrôle peuvent également survenir lorsque de telles «mini-entreprises» ou «petits empires» existent au sein d'une organisation.

2. Coût:

La décentralisation entraîne une duplication des efforts du personnel. Pour être indépendante, chaque division devrait avoir accès à des spécialistes des achats, du personnel, du marketing et autres. En conséquence, chaque division devrait engager un grand groupe de spécialistes du personnel à un coût énorme.

3. Certains inconvénients de la décentralisation sont liés au concept de centre de profit:

Souvent, des individus capables et compétents peuvent ne pas être disponibles pour gérer les organisations divisées. La liberté d'action peut conduire à une diversité de décisions. Maintes fois, le contrôle à distance depuis le siège peut s'avérer inefficace à mesure que l'entreprise se développe. En outre, la décentralisation exige des programmes de formation qui peuvent prendre beaucoup de temps et coûter très cher.


7 avantages et inconvénients de la décentralisation

Avantages de la centralisation:

La centralisation du pouvoir décisionnel peut apporter de nombreux avantages à l’organisation:

1. Normalisation:

Les décisions de centralisation aboutissent à l’uniformisation des politiques et procédures afin que l’uniformité soit suivie dans toute l’organisation, ce qui facilite la coordination.

2. Uniformité d'action:

Lorsqu'une entreprise souhaite que toutes les unités opérationnelles fassent certaines choses de la même manière, la centralisation de la prise de décision appropriée peut apporter une telle uniformité.

3. Cela facilite le leadership personnel:

Le leadership personnel est un point important pour le succès des petites entreprises. Cela est également important au début de l’entreprise. Dans les deux cas, le gestionnaire ayant lui-même toute l'autorité peut exercer le pouvoir sur ses subordonnés.

4. Décisions de qualité:

Les cadres supérieurs sont expérimentés et ont une vision globale de l'entreprise. Leurs décisions ont tendance à être mûres et sont prises en tenant compte du bénéfice global de l'entreprise.

5. Gérer efficacement les urgences:

En temps d’urgence, la prise de décision centralisée fonctionne comme un répit rapide car il n’ya pas de temps pour consulter les autres.

6. économies:

Un degré élevé de centralisation de l'autorité dégage le personnel subalterne de la prise de décision, exigeant de ce fait des compétences de gestion moindres. On constate une économie en embauchant du personnel de direction comparativement moins qualifié. De plus, la gestion centralisée peut générer des économies de grande envergure. Par exemple, l’achat et la vente en gros réduiront les coûts globaux.

7. simplicité:

La prise de décision centralisée simplifie la compréhension de la structure de pouvoir de l'entreprise. Il n’ya pas de confusion ou de conflit concernant le pouvoir de décision du personnel de l’organisation.

Limitations de la centralisation. La centralisation ne peut être utile que dans une certaine mesure et dans certaines conditions. Au-delà de cela, cela crée des difficultés dans le travail quotidien et limite la croissance de l'entreprise.

Certains des inconvénients de la centralisation peuvent être vus comme suit:

1. Gestion supérieure surchargée:

En raison de la surcharge de travail, les cadres supérieurs ne peuvent pas se concentrer sur des tâches et des tâches importantes car ils restent impliqués dans la prise de décisions au quotidien.

2. Structure déséquilibrée de l'organisation:

Les postes chargés au plus haut niveau et les niveaux inférieurs vides peuvent créer un déséquilibre dans la structure d'une organisation.

3. Détruit l'initiative individuelle:

La centralisation ne concerne que quelques personnes (cadres supérieurs). Ils prennent toutes les décisions et décident comment les mettre en œuvre. D'autres ne sont censés prendre aucune initiative et doivent mettre en œuvre tout ce qui leur a été dit. Cette pratique détruit les initiatives individuelles et ne permet à aucune ligne hiérarchique de se développer dans l’organisation.

4. Ralentissez les opérations:

Étant donné que les cadres sur le lieu de travail ne sont pas libres de prendre les décisions, en cas d’imprévu, au moment où la décision est prise par la direction, il peut être trop tard pour la mettre en œuvre. De plus, l’indisponibilité des cadres supérieurs peut laisser l’organisation sans décision en cas de besoin.

5. Les décisions manquent de connaissances spécialisées:

Étant donné que les cadres supérieurs peuvent ne pas être des experts dans tous les domaines, les décisions prises par eux manqueront de perspective. Même un spécialiste ou un employé sous un système centralisé n'a pas les mains libres dans sa région. Son travail consistera principalement à convaincre les hauts dirigeants que sa suggestion devrait être mise en œuvre.


Avantages et inconvénients de la décentralisation - Expliqué

Avantages de la décentralisation:

La décentralisation est le concept actuel dans lequel la prise de décision n'est pas l'apanage des cadres supérieurs. Avec le professionnalisme croissant de la fonction de gestion et de la globalité des activités, la décentralisation est devenue une nécessité si une organisation souhaite se développer.

Certains de ses avantages sont énumérés ci-dessous:

1. Réduit le fardeau des cadres supérieurs:

La centralisation alourdit les cadres supérieurs. Il leur reste peu de temps pour la planification, l’élaboration des politiques, etc. La décentralisation permet de soulager les hauts dirigeants de certaines de leurs tâches.

2. Décisions rapides et meilleures:

Dans un système décentralisé, le pouvoir de décision est délégué au niveau d'exécution réelle. Chaque fois qu'il est nécessaire de prendre une décision, l'exécutif concerné peut décider des choses sans délai. Il n'est pas nécessaire de faire référence au niveau supérieur pour la plupart des travaux.

De plus, les subordonnés peuvent avoir une meilleure connaissance des conditions locales qui affectent leurs domaines de travail. Cela devrait leur permettre de faire des choix plus éclairés et plus judicieux. Par exemple, les vendeurs ont une connaissance approfondie des clients.

3. Facilite la diversification:

Avec le système centralisé d'autorité, la diversification ne peut pas dépasser un certain niveau. Avec la décentralisation, la diversification peut être prise à tout point de vue.

4. Utilisation des capacités des subordonnés:

Dans un système décentralisé, les subordonnés ont l'occasion de montrer leurs compétences et leur imagination. Ils peuvent conduire à quelque chose que la direction ne peut même pas percevoir.

5. Développement des cadres:

Les cadres moyens et juniors sont préparés à occuper des postes plus élevés. Ils acquièrent l'expérience de la prise de décision lors de la réalisation de tâches déléguées (développement de la gestion).

6. Motive les subordonnés:

Dans le cadre de la décentralisation, les subordonnés ont la possibilité de prendre des décisions de manière indépendante. Cela répond au besoin humain de pouvoir et de statut, en motivant l'individu à travailler de manière optimale.

7. Réduit le fardeau de la communication:

La décentralisation réduit le volume de communication quotidienne entre le siège et les succursales, donnant ainsi aux cadres supérieurs le temps d'envisager une stratégie à long terme.

Inconvénients de la décentralisation:

Comme il n’existe pas de «bon» dans le monde sans «mauvais», la décentralisation a ses propres coûts et inconvénients.

Certains des inconvénients possibles de la décentralisation sont énumérés ci-dessous:

1. Augmente les coûts:

La décentralisation augmente les frais d’administration, car elle nécessite l’emploi de personnel qualifié pour accepter l’autorité. De plus, il y a un dédoublement des fonctions de gestion dans divers départements / unités, ce qui entraîne une augmentation des coûts.

2. Perte de contrôle:

Trop de décentralisation peut entraîner une perte de contrôle de la part de la direction. Différentes unités de l'organisation peuvent commencer à travailler en tant qu'unités autonomes travaillant dans leur propre intérêt, par opposition à l'intérêt général de l'organisation.

3. Mauvaise utilisation de l'autorité:

Parfois, la direction du niveau inférieur n'est pas en mesure de gérer l'autorité avec dignité. Ils peuvent l'utiliser à des fins personnelles, ce qui contraste avec les intérêts de l'organisation.

4. Coordination difficile au contrôle:

La décentralisation peut amener des incohérences dans l'entreprise. Par exemple, des procédures uniformes peuvent ne pas être suivies pour le même type de travail dans différentes divisions. Cela rend la tâche de coordination et de contrôle difficile.


9 Avantages et inconvénients de la décentralisation

Voici comment la décentralisation est utile dans l’administration des entreprises:

(1) Cela réduit le fardeau de l'exécutif supérieur:

La décentralisation contribue à réduire le fardeau des cadres supérieurs, qui délèguent leurs pouvoirs à leurs subordonnés et les libèrent pour des tâches plus importantes nécessitant leur attention urgente.

L’élaboration des politiques, la planification des programmes et la prise de décisions importantes sont quelques-uns des travaux importants que les cadres supérieurs doivent entreprendre et accorder l’attention voulue. Le temps presse. Il doit utiliser chaque minute dont il dispose. Pour cela, il doit déléguer. La décentralisation le rend plus vivant, alerte, intelligent et fort. Son efficacité et son rendement augmentent dans une structure organisationnelle décentralisée.

(2) La diversification est efficace:

La diversification des produits aide en particulier à tirer parti des conditions du marché. Cela contribue à augmenter la productivité et la rentabilité. La main-d’œuvre, elle aussi, en profite car les chances de spécialisation et de normalisation sont plus grandes.

(3) Cela contribue au développement des facultés de gestion:

Tout le monde a des compétences de gestion et des talents dans son propre domaine. Même un travailleur ordinaire au plus bas niveau sait comment gérer ses propres affaires de la meilleure façon possible. La compétence est acquise et les facultés sont développées. La décentralisation aide au développement de telles facultés si l'autorité est correctement déléguée et acceptée par le délégué de plein droit.

(4) Il est très important pour les activités de production et de marketing:

Personne ne peut nier le fait que l'objectif principal d'une entreprise est d'accroître sa rentabilité. Pour cela, les fonctions de production et de marketing doivent donner les meilleurs résultats. L'élément humain est impliqué dans les deux.

La décentralisation touche à cet élément très humain afin de maximiser les efforts de ceux qui travaillent. Il est évident que les fonctions de production et de marketing gagnent en importance dans les formes d’organisation décentralisées.

(5) Il crée une atmosphère parfaite et le développement de la morale:

La satisfaction au travail est un élément essentiel d’une bonne gestion. Un travailleur qui aime son travail et qui est satisfait de sa nature déploie plus d'efforts pour atteindre l'objectif. Au contraire, le travailleur insatisfait est désintéressé, ses efforts sont donc au minimum. Puisque la décentralisation prend en compte l’ego et la vanité des êtres humains, elle est utile pour élever la moralité des travailleurs. Le résultat est plus de travail, pas de conflit et une bonne atmosphère de travail.

La décentralisation soulage le travailleur de la tension avec laquelle il souffre. Quand il sait qu'il doit attendre plus longtemps, même pour les plus petites décisions. Ce soulagement de la tension mentale aide à créer une bonne atmosphère.

(6) Il fournit un contrôle et une surveillance efficaces:

Plus le degré de décentralisation est élevé, plus l'étendue du contrôle devient efficace. Cela conduit à une supervision efficace, car les gestionnaires des niveaux inférieurs ont toute autorité pour modifier les tâches, les horaires de production, recommander des promotions et prendre des mesures disciplinaires.

(7) Il évite le tapisme rouge en prenant des décisions:

La décentralisation évite le tapisme rouge dans la prise de décision car elle place la responsabilité de la prise de décision aussi proche que possible du lieu où les actions ont lieu. Les personnes les plus proches du lieu de travail peuvent prendre des décisions raisonnablement rapides et précises car elles sont bien conscientes des réalités de la situation. Cela minimise également le délai de transmission des informations depuis et vers le lieu de travail.

(8) Cela réduit le besoin de coordination dans l'ensemble de l'entreprise:

Des efforts de coordination ne sont nécessaires que dans les segments créés par le système d’organisation décentralisé. Cela rend la coordination plus efficace.

(9) Il réalise plusieurs économies internes et externes:

La décentralisation réalise plusieurs économies internes et externes. Les économies internes comprennent une communication plus rapide, une meilleure utilisation des cadres supérieurs et moyens, une plus grande incitation à travailler et de meilleures possibilités de formation. Celles-ci permettent au management de réduire les coûts de production et de faire face à la concurrence de manière efficace.

Bien que l’organisation décentralisée soit coûteuse et qu’une décision rapide soit souvent impossible, en particulier en cas d’urgence, lorsque le niveau inférieur du travailleur souhaite ne pas prendre la décision lui-même; mais la décentralisation mène sûrement au progrès et à la prospérité. Bien sûr, il y a une condition - la décentralisation ne doit pas signifier «autorité lâche».

Inconvénients de la décentralisation :

1. Difficulté de coordination:

La diversité des politiques et procédures suivies par différentes unités rend la coordination difficile.

2. Déchets de ressources:

Pour que les divisions soient autonomes, les fonctions de service nécessaires, telles que la comptabilité et le personnel, doivent être fournies séparément pour chaque division. En outre, des installations de production et de commercialisation distinctes doivent être aménagées pour chaque division. Ainsi, en raison de la duplication des fonctions, les ressources sont gaspillées.

3. Les intérêts plus importants de l'entreprise négligés:

Chaque département ou division a tendance à être centré sur lui-même, écartant ainsi les intérêts plus larges de l'entreprise.

4. Décision d'urgence non possible:

Lorsqu'une entreprise doit procéder à des ajustements urgents de ses produits ou de ses politiques majeures, la décentralisation constitue un handicap.

5. Manque de gestionnaires qualifiés:

Si un nombre suffisant de cadres qualifiés et compétents n’est pas disponible pour planifier et exploiter les différentes unités, la décentralisation devient une tâche difficile.

6. Certaines activités de décentralisation non possibles:

Certaines activités telles que la gestion des relations avec les syndicats, le droit des sociétés, etc., ne peuvent pas être décentralisées.


8 Avantages et inconvénients de la décentralisation

Avantages de la décentralisation:

La décentralisation est importante pour les raisons suivantes:

Avantage n ° 1. Réduction du fardeau des cadres supérieurs:

Les gestionnaires qui s’occupent à la fois de questions stratégiques et routinières sont souvent tellement impliqués dans la gestion des problèmes courants qu’ils n’ont pas suffisamment de temps pour s’occuper des questions stratégiques de l’organisation. Le temps qu'ils devraient consacrer à la planification stratégique n'est souvent pas utilisé. Grâce à la décentralisation, les décisions de routine sont déléguées tout au long de la chaîne scalaire et les décisions importantes sont conservées au sommet.

Avantage n ° 2. Développement des subordonnés:

On apprend par des erreurs. Si les cadres supérieurs ne délèguent pas par crainte que leurs subordonnés commettent des erreurs, ils ne contribueront pas au développement de futurs gestionnaires. Les subordonnés doivent être autorisés à commettre des erreurs et à les rectifier pour qu’ils apprennent à ne plus les répéter.

Ceci n'est possible que dans une organisation décentralisée. Les subordonnés prennent des décisions indépendantes qui répondent à leurs besoins en matière de pouvoir, de réalisation et de reconnaissance. Ce sont des besoins d'ordre supérieur qui font que les subordonnés se sentent importants dans l'organisation. Ils essayent de nouvelles idées et deviennent capables d'assumer des postes importants dans l'organisation.

Avantage # 3. Décisions rapides:

Dans une organisation décentralisée, les employés ne contactent pas les autorités supérieures chaque fois qu'ils rencontrent un problème. Comme ils sont plus proches du problème, ils peuvent prendre des décisions rapides liées à ce problème. Les décisions sont donc plus rapides et meilleures.

Avantage n ° 4. Favorise la diversification:

Si les dirigeants conservent le pouvoir de prendre des décisions, ils ne pourront s'occuper que de lignes limitées de produits. La décentralisation leur permet de rechercher de nouveaux domaines de marché. Ils peuvent se diversifier sur de nouveaux marchés et ajouter de nouveaux produits à la gamme de produits existante.

Avantage n ° 5. Favorise la motivation:

Plutôt que d'offrir des récompenses financières en guise de motivation, si les subordonnés sont autorisés à prendre des décisions dans leur domaine de spécialisation, il s'agit plutôt de:

meilleure force de motivation. Ainsi, la décentralisation favorise l’efficacité des travailleurs, ce qui se traduit par une production et des ventes élevées.

Avantage # 6. Flexibilité:

Une organisation décentralisée est plus flexible car les responsables à différents niveaux peuvent modifier les politiques en fonction de l'évolution de l'environnement.

Avantage # 7. Meilleure communication:

Une organisation décentralisée a des niveaux moindres dans la chaîne scalaire. La communication entre les personnes à différents niveaux est plus rapide et efficace. Les risques de distorsion de l'information (dus à l'augmentation des niveaux) sont réduits.

Avantage # 8. Contrôle:

Les gestionnaires à différents niveaux établissent des normes de performance pour leurs unités respectives et contrôlent ces activités. Cela facilite le processus de contrôle.

Inconvénients de la décentralisation:

La décentralisation souffre des limitations suivantes:

Inconvénient # 1. Coordination:

Un degré élevé de décentralisation rend difficile la coordination des activités organisationnelles pour les cadres supérieurs. Tous les départements, unités et sous-unités ont la liberté d'élaborer leurs politiques. L'accent est mis davantage sur la performance des départements, ce qui rend difficile la coordination avec les performances de l'organisation dans son ensemble.

Inconvénient # 2. Contrôle:

La difficulté à maintenir la coordination empêche également les cadres supérieurs de contrôler les activités de l'organisation. Les cadres supérieurs sont à distance avec les unités où les décisions sont prises. L'écart croissant rend difficile l'exercice d'un contrôle effectif sur les activités des différentes unités.

Inconvénient # 3. Coûteux:

Bien qu'utile, cela coûte cher car chaque service gère seul les activités. Les efforts et les installations matérielles font double emploi dans l’organisation. La décentralisation peut être envisagée dans les grandes organisations, car des divisions décentralisées autonomes peuvent supporter le coût de leur travail.

Inconvénient # 4. Adaptabilité:

Dans l'environnement en évolution rapide, à moins que les décisions stratégiques ne soient centralisées, différentes unités réagiront différemment aux changements et le fonctionnement de l'organisation deviendra difficile. La prise de décision stratégique ne peut donc pas être décentralisée.

Inconvénient # 5. Manque d'uniformité:

Dans une organisation fortement décentralisée, des politiques uniformes peuvent ne pas être suivies par toutes les unités organisationnelles. Chaque unité formule ses propres politiques. Les politiques sont suivies de manière plus uniforme dans une organisation centralisée (le contrôle étant centralisé en un point unique).

Inconvénient # 6. Capacité des gestionnaires:

Dans une organisation décentralisée, les décisions sont prises par les responsables des différentes unités à leurs niveaux respectifs. Si les gestionnaires ne sont pas compétents et qualifiés pour prendre des décisions, cela affectera l'efficacité de l'organisation.


Avantages et inconvénients de la décentralisation: 8 points rapides

Selon Peter F. Drucker, les avantages de la décentralisation sont les suivants:

1. Il favorise la prise de décision rapide et évite la confusion.

2. Les cadres ont confiance en eux et sont appréciés pour des travaux bien faits. La politique disparaît également.

3. Il est possible d'éviter les conflits entre la direction et la division.

4. Il y a l'informalité et la démocratie dans la gestion.

5. Il n'y a pas de fossé entre les cadres supérieurs et les cadres subordonnés. Cela se traduit par une organisation informelle.

6. Un grand nombre de gestionnaires promotibles est disponible. Cela garantit la continuité des opérations.

7. L'évaluation des divisions ou unités compétitives peut être faite.

8. Il n'y a pas de «gestion édictée» ni d'informations complètes et la prise en compte des décisions de la direction centrale.

Limites de la décentralisation de l'autorité:

Il existe certains inconvénients et limitations de la décentralisation qui sont les suivants:

(1) Il augmente les dépenses administratives:

La décentralisation augmente les dépenses administratives car elle nécessite l'emploi de personnel qualifié pour accepter l'autorité. Les services de ce personnel hautement rémunéré peuvent ne pas être pleinement utilisés, en particulier dans les petites organisations.

(2) Il faut que les gammes de produits de la préoccupation soient larges:

La décentralisation exige que les gammes de produits de la préoccupation soient suffisamment larges pour permettre la création d'unités autonomes, ce qui n'est pas possible dans les petites entreprises.

(3) Il trouve des problèmes pour amener la coordination entre les différentes unités:

La décentralisation de l'autorité peut créer des problèmes de coordination entre les différentes unités.

(4) Cela crée des incohérences et des incertitudes dans l'entreprise:

La décentralisation peut entraîner des incohérences dans l'entreprise. Par exemple: Des procédures uniformes peuvent ne pas être suivies pour le même type de travail dans diverses organisations et divisions.

(5) Ce n'est pas possible à cause de facteurs externes:

La décentralisation peut ne pas être possible en raison de facteurs externes. Si une entreprise est sujette à des incertitudes, elle ne pourra pas y faire face dans le cadre de la décentralisation.

La décentralisation exige un équilibre entre la nécessaire décentralisation des fonctions de gestion importantes et la création de certaines installations:

Premièrement, il faut développer des gestionnaires capables d’entreprendre les opérations des unités commerciales autonomes.

Deuxièmement - Des dispositions doivent être prises pour assurer la coordination et la communication entre les différentes unités.

Enfin - Une décentralisation efficace nécessite des contrôles adéquats. À moins que les cadres supérieurs ne disposent d’un système bien établi pour mesurer les résultats d’exploitation, il est très difficile de parvenir à une décentralisation efficace.


Avantages et inconvénients de la décentralisation

Avantages de la décentralisation:

Les avantages importants de la décentralisation sont les suivants:

1. Soulagement aux cadres supérieurs:

La décentralisation permet aux cadres supérieurs de consacrer une attention et des efforts accrus aux problèmes importants. Ils pourraient ne pas être en mesure de le faire s’ils gardent les mains pleines de problèmes de routine.

2. Motivation des subordonnés:

La décentralisation systématique entraîne le développement de l'initiative, de la responsabilité et du moral des employés. Parce que le pouvoir de prendre des décisions est confié à des employés qui ont la responsabilité de les exécuter, ceux-ci sont plus sincères et assidus dans l'exercice de leurs fonctions.

3. Relations intimes:

Dans une unité décentralisée, les employés ont davantage de possibilités de se rapprocher les uns des autres. Cela se traduit par une meilleure communication, de sorte que les employés puissent bénéficier de l'expertise et de l'expérience de chacun.

4. Sens de la concurrence:

Dans une entreprise décentralisée, ses départements et divisions sont indépendants les uns des autres. En conséquence, la direction peut expérimenter de nouvelles idées et de nouveaux processus dans n’importe quel département, sans aucun risque d’effets néfastes sur le fonctionnement des autres départements.

5. Contrôle efficace:

Bien que chacun des départements et des divisions ait la liberté de gérer ses affaires, la fonction de contrôle n’est pas affectée. En effet, pour juger de la performance de chaque unité, un critère important est sa rentabilité et le taux de retour sur investissement.

Inconvénients de la décentralisation :

La décentralisation de l’organisation, bien que louable à bien des égards, présente certains inconvénients ou problèmes qui peuvent être énumérés comme suit:

(i) Cela crée des problèmes de coordination parce que l'autorité est largement dispersée dans toute l'organisation dans une telle structure.

(ii) Il ne convient pas au développement de services spécialisés tels que la comptabilité, le personnel, les départements de statistique.

(iii) Cela devient un handicap en cas de décisions urgentes rapides.

(1) Difficulté à exercer un contrôle et une coordination :

Dans le cadre de la décentralisation, chaque division ou service d’une organisation a le pouvoir de formuler ses plans d’action dans le cadre des politiques organisationnelles. Mais pour l’unité centrale, il reste le problème du contrôle et de la coordination des activités des unités décentralisées.

(2) Coûteux :

Seule une grande organisation peut supporter les coûts de fonctionnement liés au maintien d’une configuration décentralisée. Dans le cadre de la décentralisation, chaque division doit être autosuffisante à tous les égards (production, marketing, comptabilité, personnel, etc.). Cela peut entraîner une duplication des fonctions et, dans certains cas, un gaspillage en termes de sous-utilisation des installations à certains endroits. unités.

(3) Manque de gestionnaires compétents :

Le succès d’une organisation décentralisée dépend de la direction des unités individuelles. Cependant, il peut être difficile de trouver des gestionnaires compétents pour toutes les unités décentralisées.


Avantages et inconvénients de la décentralisation

La décentralisation de l’organisation est recommandée en raison des avantages suivants:

(i) Fardeau moins lourd pour les cadres supérieurs - La centralisation impose un fardeau trop lourd aux cadres supérieurs qui sont seuls responsables de la planification et de la prise de décision. Dans une organisation décentralisée, les subordonnés partagent le fardeau de la prise de décision et laissent le haut dirigeant se concentrer sur la planification et le contrôle généraux.

(ii) Possibilités de diversification - Une entreprise centralisée avec une concentration d'autorité en tête à tête individuelle aura des difficultés à diversifier ses activités et à démarrer de nouvelles lignes de fabrication ou de distribution. En revanche, dans un cadre décentralisé, la diversification est facilitée. Cela permet à l'entreprise de compenser d'éventuelles pertes sur certaines lignes par des gains sur d'autres lignes et réduit ainsi les risques de l'activité.

(iii) Développement des cadres - La décentralisation donne pouvoir, initiative et responsabilité à un certain nombre de cadres. Cela stimule le développement des cadres de l'organisation.

iv) Amélioration du moral - La décentralisation stimule la formation de petits groupes cohésifs. Les responsables locaux jouissant d'une grande autorité et d'une grande autonomie locale, ils soudent leurs employés au sein de groupes bien formés. Avec un haut degré de participation, un effort constant de communication et un intérêt constant pour le bien-être des membres du groupe, ces responsables sont en mesure de motiver extrêmement bien les subordonnés et de susciter un moral élevé parmi eux.

Inconvénients de la décentralisation:

La décentralisation a également certaines limitations, parmi lesquelles les plus importantes sont les suivantes:

1. Manque de coordination:

Dans le cadre de la décentralisation, chaque division ou service de l’entreprise jouit d’une grande liberté dans la formulation des politiques et des plans d’action. Cela crée un problème difficile de coordination.

2. Coûteux:

Seule une très grande entreprise peut supporter les coûts d'exploitation élevés liés au maintien d'une configuration décentralisée. En effet, dans le cadre de la décentralisation, chaque division de l'entreprise doit être autosuffisante à tous égards, par exemple, la production, la commercialisation, la comptabilité, le personnel, etc. Cela peut non seulement entraîner une duplication des fonctions, mais aussi un gaspillage ressources, car souvent l’une ou l’autre des installations reste sous-utilisée dans chaque division.

3. Manque de gestionnaires compétents:

Une entreprise décentralisée doit dépendre de gestionnaires de divisions. Mais il est difficile de trouver des personnes suffisamment équipées pour gérer une division de manière indépendante.


Avantages et inconvénients de la décentralisation (avec notes)

Les avantages de la décentralisation sont légendaires et bien documentés dans la littérature de gestion:

1. La décentralisation réduit la charge de travail d'un exécutif surchargé. L’exécutif n’a pas besoin de s’enterrer dans une routine sans fin, car il n’est pas censé examiner de près les affaires d’une division.

2. La décentralisation rapproche le processus de prise de décision de la scène de l'action. Cela conduit à des décisions plus rapides aux niveaux inférieurs, car il n'est pas nécessaire de renvoyer les décisions à travers la hiérarchie.

3. La décentralisation facilite la diversification des produits: pour les entreprises multi-produits, multi-usines et multi-centres, la décentralisation est la seule solution pour prendre soin de chaque division de produit. La décentralisation permet de mettre l'accent de manière équilibrée et proportionnée sur les ventes de produits, la stratégie de marque et d'autres efforts de marketing, mis à part l'accent exclusif mis sur la fabrication des produits.

4. La décentralisation donne aux individus l'occasion d'apprendre par la pratique. Cela crée un climat de travail positif où il y a la liberté de prendre des décisions, la liberté de faire appel au jugement et la liberté d'agir. Des facteurs tels que l'atmosphère concurrentielle, une meilleure participation et un statut indépendant créent un effet stimulant sur le moral des personnes clés des divisions semi-autonomes. Des chaînes de commandement plus courtes encouragent les gens à prendre rapidement des décisions indépendantes. La décentralisation offre aux responsables une sorte d’occasion en matière de formation leur permettant de penser et d’agir de manière indépendante et d’évoluer dans des rôles difficiles au fil du temps.

5. Contrôle efficace - La décentralisation aboutit souvent à de meilleurs contrôles et mesures de performance. Managers, as divisional heads, are held responsible for costs and productivity. Divisionalisation not only helps in fixing responsibility but also encourages competition among various divisional managers. Profit reporting by divisions provides a benchmark for measuring the performance of one manager against another.

6. Profit Centre Approach- A final advantage of decentralized management is associated with the 'profit centre' principle. Theoretically the company gets the best of both worlds. “When divided into relatively small operating units, a large corporation gains all the advantages of being small: flexibility, close control, ability to make quick decisions, and so forth. At the same time, central staff coordination of the individual profit centres allows the company to retain the many obvious advantages of size”.

Disadvantages or Limitations of Decentralisation:

The disadvantages or limitations of decentralisation are given below:

1. Limitations of Scale:

To bring about decentralisation, it becomes necessary to create departments and divisions. This is possible only where an enterprise is large and tends itself to departmentation and divisionalisation. Thus small organisations do not have much scope for decentralisation.

2. Costly:

Decentralisation involves duplication of procedures, equipment and services since there are autonomous or semi-autonomous department and sub- departments. This means that the costs of decentralisation are high.

3. Lack of Able and Trained Managers:

Decentralisation assumes that trained managers are available in requisite numbers to assume authority and responsibility but this is not always so. In fact most often there is a dearth of able and trained managers.

4. Lack of Co-Ordination:

Decentralisation also brings in its wake the problem of effective co-ordination amount the activities of different departments, or division or sections of the organisation, According to Koontz and O'Donnell—”As authority is decentralised the manager becomes more and more an independent operator of a small business.”


 

Laissez Vos Commentaires