8 Principales limites de la statistique - expliquées!

1. Aspect qualitatif ignoré:

Les méthodes statistiques n’étudient pas la nature d’un phénomène qui ne peut être exprimé en termes quantitatifs.

De tels phénomènes ne peuvent faire partie de l’étude statistique. Ceux-ci incluent la santé, la richesse, l'intelligence, etc. Il faut convertir les données qualitatives en données quantitatives.

Des expériences sont donc entreprises pour mesurer les réactions d’un homme au moyen de données. Maintenant, une statistique de jours est utilisée dans tous les aspects de la vie ainsi que dans les activités universelles.

2. Il ne traite pas d'éléments individuels:

Il ressort clairement de la définition donnée par le professeur Horace Sacrist: «Par statistiques, nous entendons des agrégats de faits…. et placées les unes par rapport aux autres », que les statistiques ne traitent que des agrégats de faits ou d’éléments et qu’elles ne reconnaissent aucun élément individuel. Ainsi, les termes individuels correspondant à la mort de 6 personnes dans un accident, soit 85% des résultats d'une classe d'une école au cours d'une année donnée, ne constitueront pas des statistiques car ils ne sont pas placés dans un groupe d'éléments similaires. Il ne traite pas des éléments individuels, cependant, ils peuvent être importants.

3. Il ne décrit pas toute l'histoire du phénomène:

Lorsque même des phénomènes se produisent, cela est dû à de nombreuses causes, mais toutes ces causes ne peuvent pas être exprimées en termes de données. Nous ne pouvons donc pas arriver aux conclusions correctes. Le développement d'un groupe dépend de nombreux facteurs sociaux tels que la situation économique des parents, leur éducation, leur culture, leur région, leur administration par le gouvernement, etc. Mais tous ces facteurs ne peuvent pas être placés dans des données. Nous analysons donc uniquement les données que nous trouvons quantitativement et non qualitativement. Donc, les résultats ou la conclusion ne sont pas corrects à 100% car de nombreux aspects sont ignorés.

4. Il est susceptible d'être mal interprété:

Comme le fait remarquer WI King, «L’un des inconvénients des statistiques est qu’elles ne portent pas en elles-mêmes l’étiquette de leur qualité». Nous pouvons donc dire que nous pouvons vérifier les données et les procédures pour en arriver à des conclusions. Mais ces données peuvent avoir été collectées par des personnes inexpérimentées ou malhonnêtes ou biaisées. Comme c'est une science délicate et peut être facilement mal utilisé par une personne peu scrupuleuse. Les données doivent donc être utilisées avec prudence. Sinon, les résultats pourraient s'avérer désastreux.

5. Les lois ne sont pas exactes:

En ce qui concerne les statistiques, deux lois fondamentales:

(i) loi d'inertie des grands nombres et

(ii) La loi de la régularité statistique, ne sont pas aussi bonnes que leurs lois de la science.

Ils sont basés sur la probabilité. Donc, ces résultats ne seront pas toujours aussi bons que ceux des lois scientifiques. Sur la base de la probabilité ou de l'interpolation, nous pouvons seulement estimer la production de paddy en 2008 mais ne pouvons pas affirmer qu'elle serait exactement à 100%. Ici, seules des approximations sont faites.

6. Les résultats ne sont vrais qu'en moyenne:

Comme discuté ci-dessus, ici, les résultats sont interpolés pour lesquels une série chronologique ou une régression ou une probabilité peut être utilisée. Ce ne sont pas absolument vrais. Si la moyenne de deux sections d’élèves en statistique est la même, cela ne signifie pas que tous les 50 élèves de la section A obtiennent les mêmes notes que dans B. Il peut y avoir beaucoup de variation entre les deux. Nous obtenons donc des résultats moyens.

"Les statistiques traitent en grande partie des moyennes et ces moyennes peuvent être constituées d'éléments individuels radicalement différents les uns des autres." —WL King

7. Plusieurs méthodes pour étudier les problèmes:

Dans ce sujet, nous utilisons tellement de méthodes pour trouver un seul résultat. La variation peut être trouvée par écart de quartile, écart moyen ou écart type et les résultats varient dans chaque cas.

"Il ne faut pas présumer que les statistiques sont la seule méthode à utiliser en recherche, cette méthode ne devrait pas non plus être considérée comme la meilleure attaque contre le problème." —Croxten et Cowden

8. Les résultats statistiques ne sont pas toujours incontestables:

«Les statistiques ne traitent que d'aspects mesurables et ne peuvent donc que rarement apporter une solution complète au problème. Ils fournissent une base pour le jugement, mais pas le jugement entier. LR Connor

Bien que nous utilisions beaucoup de lois et de formules dans les statistiques, les résultats obtenus ne sont toutefois pas définitifs. Comme ils sont incapables de donner une solution complète à un problème, le résultat doit être pris et utilisé avec beaucoup de sagesse.

 

Laissez Vos Commentaires