Commerce électronique

Tout ce que vous devez savoir sur le commerce électronique. Le terme commerce électronique ou commerce électronique désigne toute sorte de transaction commerciale impliquant le transfert d'informations par le biais d'Internet.

Par définition, il couvre diverses activités commerciales qui utilisent Internet comme plate-forme d’échange d’informations ou de transaction monétaire, voire les deux à la fois.

Le commerce électronique signifie utiliser Internet et le Web pour des transactions commerciales et / ou des transactions commerciales, qui impliquent généralement l'échange de valeur (par exemple, de l'argent) à travers des frontières organisationnelles ou individuelles en échange de produits et de services.

Ici, nous nous concentrons sur les transactions commerciales digitalisées entre organisations et individus.

Le commerce électronique, connu sous le nom de commerce électronique, se produit quotidiennement lorsque vendeurs et acheteurs utilisent Internet pour effectuer des transactions commerciales. La technologie permet à quiconque d'acheter ou de vendre pratiquement n'importe quoi en ligne.

En savoir plus sur: -

1. Introduction au commerce électronique 2. Histoire du commerce électronique 3. Signification 4. Objectifs 5. Caractéristiques 6. Types 7. Besoin 8. Applications professionnelles

9. Chaînes 10. Principes essentiels et procédures 11. Secteurs 12. Problèmes de gestion 13. Impact 14. Avantages 15. Inconvénients 16. Menaces pour le commerce électronique actuel et sa solution.

Commerce électronique: historique, signification, objectifs, caractéristiques, types, besoin, application métier, canaux et autres détails


Contenu:

  1. Introduction au commerce électronique
  2. Histoire du commerce électronique
  3. Signification du commerce électronique
  4. Objectifs du commerce électronique
  5. Caractéristiques du commerce électronique
  6. Types de commerce électronique
  7. Besoin de commerce électronique
  8. Applications commerciales du commerce électronique
  9. Canaux de commerce électronique
  10. Principes et procédures du commerce électronique
  11. Segments de commerce électronique
  12. Problèmes de gestion dans le commerce électronique
  13. Impact du commerce électronique
  14. Avantages du commerce électronique
  15. Inconvénients du commerce électronique
  16. Menaces pour le commerce électronique actuel et sa solution

Commerce électronique - Introduction

Le commerce électronique signifie utiliser Internet et le Web pour des transactions commerciales et / ou des transactions commerciales, qui impliquent généralement l'échange de valeur (par exemple, de l'argent) à travers des frontières organisationnelles ou individuelles en échange de produits et de services. Ici, nous nous concentrons sur les transactions commerciales digitalisées entre organisations et individus.

Les applications de commerce électronique se transforment précisément en commerce électronique, lorsqu'un échange de valeur a lieu. Les transactions activées numériquement incluent toutes les transactions médiatisées par la technologie et la plateforme numériques; c'est-à-dire les transactions effectuées sur Internet et sur le Web.

Par conséquent, le commerce électronique est un sous-ensemble du commerce électronique, qui englobe tout le «commerce» effectué via Internet. Il fait référence à la partie du commerce électronique qui implique la vente de produits dérivés du produit et n'inclut pas la vente de services, à savoir les billets de chemin de fer, les billets d'avion et les portails d'emplois.

Il existe trois types de destinations pour les ventes au détail:

je. Vente au détail traditionnelle - brique et mortier

ii. Vente au détail corporative - brique et mortier

iii. Vente au détail en ligne - e-tailing


Commerce électronique - Histoire du commerce électronique

Développement précoce:

L'histoire du commerce électronique commence avec l'invention du téléphone à la fin du siècle dernier. L'EDI (échange de données informatisé) est largement considéré comme le début du commerce électronique si l'on considère le commerce électronique comme la mise en réseau des communautés professionnelles et la numérisation des informations commerciales. Les grandes organisations investissent dans le développement de l'EDI depuis les années soixante. Il n'a pas été accepté raisonnablement avant les années quatre-vingt. La signification du commerce électronique a changé au cours des 30 dernières années.

À l'origine, le commerce électronique signifiait la facilitation des transactions commerciales par voie électronique, en utilisant des technologies telles que l'échange de données informatisé (EDI) et le transfert électronique de fonds (TEF). Ils ont tous deux été introduits à la fin des années 1970, permettant aux entreprises d'envoyer des documents commerciaux tels que des bons de commande ou des factures par voie électronique. La croissance et l’acceptation des cartes de crédit, des guichets automatiques et des services bancaires par téléphone dans les années 1980 étaient également des formes de commerce électronique. Le système de réservation des compagnies aériennes et des chemins de fer est une autre forme de commerce électronique.

Les achats en ligne, une composante importante du commerce électronique, ont été inventés par Michael Aldrich au Royaume-Uni en 1979. Le premier commerce mondial enregistré a été Thomson Holidays en 1981. Le premier commerce enregistré destiné au consommateur a été Gateshead SIS / Tesco en 1984. Au cours des années 1980, les achats en ligne ont également été largement utilisés au Royaume-Uni par des constructeurs automobiles tels que Ford, General Motors et Nissan. Les systèmes utilisaient le réseau téléphonique public commuté en mode ligne commutée et ligne louée.

À partir des années 90, le commerce électronique inclurait en outre les systèmes de planification des ressources d'entreprise (ERP), l'exploration de données et l'entreposage de données. L'American Information Exchange, un autre système en ligne mis en place avant Internet, a été introduit en 1991. En 1990, Tim Berners-Lee a inventé le World Wide Web et a transformé un réseau de télécommunication universitaire en un système de communication quotidien universel. appelé internet / www (point) Les entreprises commerciales sur Internet étaient strictement interdites jusqu'en 1991.

Bien que l'Internet soit devenu populaire dans le monde entier vers 1994, lorsque les premiers achats en ligne sur Internet ont commencé, il a fallu environ cinq ans pour mettre en place des protocoles de sécurité et DSL permettant une connexion continue à Internet. À la fin de 2000, de nombreuses entreprises européennes et américaines offraient leurs services via le World Wide Web. Depuis lors, les gens ont commencé à associer un mot «commerce électronique» à la possibilité d’acquérir divers biens via Internet à l’aide de protocoles sécurisés et de services de paiement électronique.

Internet et le Web:

Internet a été conçu en 1969 lorsque la Advanced Research Projects Agency (une organisation du ministère de la Défense) a financé la recherche sur les réseaux informatiques. Internet pourrait se transformer comme l’EDI sans l’émergence du World Wide Web dans les années 90. Le Web est devenu un média grand public populaire (perçu comme le quatrième média grand public en plus de la presse écrite, de la radio et de la télévision) à une vitesse sans précédent. Les utilisateurs et le contenu Web ont presque doublé tous les deux mois en 1995 et 1996.


E-Commerce - Signification

Le terme commerce électronique ou commerce électronique désigne toute sorte de transaction commerciale impliquant le transfert d'informations par le biais d'Internet. Par définition, il couvre diverses activités commerciales qui utilisent Internet comme plate-forme d’échange d’informations ou de transaction monétaire, voire les deux à la fois.

Par exemple, le nombre de sites de vente au détail de marques grand public comme Amazon (dot) com et Flipkart (dot) com, qui fournit normalement des informations sur les produits et permet également aux transactions monétaires d’effectuer sur Internet.

Au contraire, il existe des sites de vente aux enchères tels que Quickr (dot) et Ebay (dot) com, où les informations sur certains produits et services énumérés sont fournies, mais les transactions monétaires ont normalement lieu physiquement.

Outre ces deux catégories de sites de commerce électronique, certains sites permettent aux entreprises d’échanger des biens d’échange et d’offrir des services entre deux entreprises ou plus. Toutes ces formes de plateformes d’entreprise basées sur Internet sont appelées commerce électronique.

Au cours de la dernière décennie, l’avènement du commerce électronique a réellement transformé la manière dont les gens utilisaient Internet. De nos jours, les gens n'utilisent pas seulement Internet pour collecter des informations, des loisirs ou des rencontres en ligne, ils recherchent également des mesures pour faire des affaires.

Même les sites de réseaux sociaux populaires tels que Facebook (dot) com permettent aux gens de promouvoir et de vendre des produits et des services en ligne, et l'introduction de logiciels d'application de commerce électronique basés sur des ordinateurs et des appareils mobiles, tels que Shopify, témoigne de l'essor du commerce électronique 5 années.


E-Commerce - Objectifs: Développer des relations commerciales, améliorer le service à la clientèle et attirer plus de clients

Les différents objectifs du commerce électronique peuvent être définis comme suit:

1. Développement de la relation commerciale:

Le développement des affaires peut se faire en faisant du commerce électronique l’objet principal et de base. En tant que contact direct entre l'entreprise et le consommateur, leurs relations commerciales seront renforcées. La surface du marché peut donc être augmentée.

2. Meilleur service client :

Comme cela se fait jour et nuit, le client aura toujours une aide en ligne concernant les produits. Comme toutes les informations sont fournies au client, il lui devient facile de choisir le meilleur produit parmi toutes les autres alternatives. Comme même le service peut également être effectué sur le réseau immédiatement, le service client sera gonflé. En mettant en avant le service à la clientèle, les entreprises tentent de subjuguer une part du lion du marché.

3. Obtenir plus de clients :

À cette époque, le mandat des entreprises est de doubler le nombre de clients, ce qui peut être accompli en rendant le service à valeur ajoutée et en maintenant la qualité. C’est donc également l’un des principaux objectifs des entreprises qui stimulent la forte croissance des ventes et du bénéfice global.


Commerce électronique - 9 caractéristiques importantes: technologie, médiation, universalité, intercommunication, transmission d'informations, communautés virtuelles et quelques autres

Le commerce électronique présente certaines caractéristiques clés, décrites ci-après:

Caractéristique n ° 1. Le commerce électronique est doté de la technologie:

Le commerce traditionnel existe depuis des temps immémoriaux, mais le commerce électronique résulte de l'intégration de la technologie numérique dans les processus commerciaux et les transactions commerciales. Les fondements technologiques du commerce électronique sont Internet, le WWW et divers protocoles.

Feature # 2. Technologie médiée:

Dans le commerce électronique, les acheteurs et les vendeurs se rencontrent dans le cyberespace plutôt que dans un lieu physique. Par conséquent, le commerce électronique n'implique pas de contact face à face.

Feature # 3. Universalité:

Les achats et les ventes ont lieu sur des sites Web dans le commerce électronique. Les sites Web sont accessibles à tout moment de partout dans le monde, ce qui en fait un élément universel.

Feature # 4. Intercommunication:

La technologie de commerce électronique assure des communications bilatérales entre l'acheteur et le vendeur. D'une part, en utilisant le commerce électronique, les entreprises peuvent communiquer avec leurs clients via des sites Web activés pour le commerce électronique. D'autre part, les clients peuvent également remplir des formulaires de commande, des formulaires de retour d'informations et peuvent communiquer avec des sociétés exploitant une entreprise.

Caractéristique # 5. Livraison de l'information:

Le commerce électronique est le meilleur moyen de communication. Les technologies de commerce électronique garantissent une diffusion rapide des informations à un coût très bas, tout en augmentant considérablement la densité d'informations.

Caractéristique n ° 6. Achèvement électronique des processus opérationnels:

En utilisant le commerce électronique, nous pouvons effectuer des transactions commerciales telles que la comptabilité et l'inventaire via des ordinateurs au niveau mondial.

Feature # 7. Communautés virtuelles:

Les communautés virtuelles sont des communautés en ligne créées par des moyens tels que des forums de discussion et des sites spécialement conçus, dans lesquels les internautes peuvent interagir les uns avec les autres et avoir un intérêt commun à utiliser Internet.

Article n ° 8. Inter-disciplinaire dans la nature:

La mise en œuvre du commerce électronique nécessite de nombreuses connaissances en matière de gestion, de technologie, de société et de droit. En outre, la compréhension du comportement des consommateurs, des outils marketing et des aspects financiers est aussi cruciale que la conception de sites Web interactifs de commerce électronique.

Feature # 9. Personnalisation:

Avec l'utilisation de la technologie de commerce électronique, le monde passe de la production en série à la personnalisation en série. La personnalisation du produit garantit que les produits sont fabriqués sur mesure selon les exigences et les préférences des clients.

Comme Dell Computers, le site Web www (point) dell (point) com permet aux consommateurs de mentionner la configuration d’un ordinateur. Le produit est ensuite mis à disposition et livré conformément à la configuration commandée par le client.


Commerce électronique - 5 types principaux: commerce interentreprises, commerce à consommateur, commerce à gouvernement, consommateur à consommateur et commerce mobile

Les principaux types de commerce électronique sont les suivants:

I. Business-to-Business (B2B);

II. Entreprise à consommateur (B2C);

III. Entreprises à gouvernement (B2G);

IV Consommateur à consommateur (C2C);

V. Commerce mobile (M-Commerce).

Type # I. Business to Business (B2B):

1. Business to Business ou B2B désigne les activités de commerce électronique entre entreprises.

2. Dans le commerce électronique interentreprises, les transactions sont généralement effectuées par échange de données informatisé ou EDI. L'EDI est un format automatisé d'échange d'informations entre entreprises sur des réseaux privés.

3. L'EDI est composé de normes permettant aux ordinateurs des entreprises d'effectuer des transactions entre eux, sans intervention humaine.

4. Par exemple: les fabricants et les grossistes sont des entreprises B2B.

Type II. Entreprise à client (B2C):

1. Business to Customer, ou B2C, désigne des activités de commerce électronique axées sur les consommateurs plutôt que sur les entreprises.

2. Par exemple, un détaillant de livres serait une société grand public telle que Amazon.com.

Type n ° III. Client à entreprise (C2B):

1. Client à entreprise ou C2B fait référence aux activités de commerce électronique, qui utilisent des modèles d'établissement de prix inversés dans lesquels le client détermine le prix du produit ou des services.

2. Par exemple, les télétravailleurs et les enchères en ligne sont des processus C2B.

Type n ° IV. Client à client (C2C):

1. Client à client ou C2C fait référence aux activités de commerce électronique, qui utilisent un modèle de type vente aux enchères.

2. Les clients sont également le métier et C2C permet aux clients de traiter directement les uns avec les autres. Un exemple de ceci est le géant de la vente aux enchères par les pairs, E Bay.

Type n ° V. M-Commerce (commerce mobile):

1. Le m-commerce (commerce mobile) est l'achat et la vente de biens et de services par le biais de la technologie sans fil, à savoir des appareils de poche tels que des téléphones cellulaires et des assistants numériques personnels. Le Japon est considéré comme un leader mondial du m-commerce.

2. Alors que la diffusion de contenu via des périphériques sans fil devient plus rapide, plus sûre et plus évolutive, certains pensent que le commerce mobile dépassera le commerce électronique sur fil comme méthode de choix pour les transactions de commerce numérique. Cela pourrait bien être vrai pour la région Asie-Pacifique, où le nombre d'utilisateurs de téléphones mobiles est supérieur à celui d'utilisateurs d'Internet.


Commerce électronique - Les besoins à l'ère moderne des affaires: audience élargie, rentabilité, information plus rapide et service amélioré

Le commerce électronique, connu sous le nom de commerce électronique, se produit quotidiennement lorsque vendeurs et acheteurs utilisent Internet pour effectuer des transactions commerciales. La technologie permet à quiconque d'acheter ou de vendre pratiquement n'importe quoi en ligne.

L'étude des facteurs suivants montre la nécessité du commerce électronique à l'ère moderne des affaires:

1. Audience élargie - Internet offre aux entreprises un accès à des millions et des millions de personnes. Un sondage réalisé en 2010 par Internet World Stats indiquait qu'il y avait 266 244 500 utilisateurs d'Internet en Amérique du Nord. Sur le Web, les entreprises vont au-delà des limites géographiques pour toucher un public plus large.

2. Rentabilité - Au début de l'ère Internet dans les années 90, la création de sites Web était une entreprise coûteuse. Au fil des années, la construction de sites Web est devenue de moins en moins chère. En fait, les petites entreprises peuvent désormais créer leurs propres sites.

3. Informations plus rapides - L'autoroute de l'information permet un échange rapide de données à travers le monde, ce qui signifie également que de nouvelles informations sont disponibles plus rapidement.

4. Services améliorés - Développement de fournisseurs de services de commerce électronique équipés pour offrir davantage de services aux clients.


Commerce électronique - Applications commerciales: vente, achat de marchandises, marché immobilier, services bancaires en ligne, livraison de marchandises, importation et exportation, e-tailing et quelques autres

Vous trouverez ci-dessous les principaux domaines d’application commerciale où le commerce électronique est largement utilisé:

1. Vente, achat de biens:

En utilisant le commerce électronique, les consommateurs peuvent acheter les différents produits et services auprès des différents fabricants. Les industries peuvent acheter des matières premières, des composants, etc. via le commerce électronique. Les vendeurs peuvent vendre leurs produits en utilisant le commerce électronique.

2. Marché immobilier:

Les services immobiliers en ligne sont fournis par des sites Web montrant la liste des maisons, des magasins et des appartements mis en vente et en location. Les sites immobiliers en ligne jouent un rôle de soutien pour les marchands de biens.

Les constructeurs peuvent désormais utiliser la technologie de réalité virtuelle sur leur site Web pour présenter aux acheteurs des plans en trois dimensions. Cela aide les sociétés immobilières à attirer des acheteurs. Ainsi, les transactions peuvent normalement être initiées en ligne mais se matérialiser hors ligne dans un contact face à face des parties. De nombreux sites Web fournissent des services immobiliers en ligne.

3. Banque en ligne:

Les services bancaires en ligne sont également appelés services bancaires électroniques, services bancaires en ligne, services virtuels et services bancaires en ligne. Les services bancaires en ligne sont définis comme la livraison automatisée de produits et services bancaires nouveaux et traditionnels par le biais de canaux de communication électroniques et interactifs. Les clients peuvent accéder aux services bancaires en ligne en utilisant des dispositifs électroniques tels qu'un ordinateur personnel, un ordinateur portable, un ordinateur de poche, un guichet automatique bancaire, des kiosques, etc.

4. Livraison des marchandises:

Le commerce électronique permet la livraison des produits. Par exemple, le logiciel est directement téléchargé par le fabricant du logiciel sur l’ordinateur du client.

5. Importation et exportation:

Les paiements électroniques jouent un grand rôle dans les activités d'importation et d'exportation. Internet a simplifié les activités d'importation et d'exportation. En utilisant le commerce électronique, les importateurs peuvent demander des renseignements sur les produits, leurs fabricants, leur prix, leur qualité, d’autres conditions, etc.

Les exportateurs peuvent également se renseigner sur les clients appropriés. Les paiements peuvent être effectués par voie électronique, y compris par des moyens numériques tels que le paiement par Internet ou le transfert de fonds par Internet.

6. Gestion de la chaîne d'approvisionnement:

Une chaîne d'approvisionnement est un ensemble de relations entre plusieurs sociétés qui entretiennent une relation symbiotique: une entreprise fournit des produits ou des services à d'autres entreprises, lesquelles, à leur tour, fournissent des produits ou des services à d'autres entreprises, etc.

Un point important à propos d’une application telle que celle-ci est que les informations doivent rester confidentielles lorsqu’elles circulent sur Internet.

7. E-Tailing:

Le commerce électronique désigne la vente au détail sur Internet. Ainsi, un détaillant en ligne est une entreprise B2C qui exécute une transaction avec le consommateur final. Les détaillants en ligne peuvent être de véritables entreprises de jeux comme amazon (dot) com ou des entreprises qui ont évolué d’une entreprise traditionnelle, Tesco (dot) com. Le commerce électronique est un sous-ensemble du commerce électronique.


Commerce électronique - Chaînes: Chaînes commerciales et Internet

Ce sont de deux types suivants:

(i) Canaux commerciaux:

Diverses sociétés ont mis en place des services d’information et de marketing en ligne accessibles aux personnes qui se sont abonnées au service et paient des frais mensuels. Ces chaînes fournissent des informations, des nouvelles, des bibliothèques, de l'éducation, des voyages, des sports et des références, des divertissements, des services d'achat, des possibilités de dialogue, des courriels, etc.

ii) Internet:

Internet est un réseau mondial de réseaux informatiques qui a rendu possible une communication mondiale instantanée et décentralisée. L'utilisation d'Internet s'est répandue avec le développement récent du logiciel de navigation convivial World Wide Web (www), tel que Netscape Navigator et Microsoft Internet Explorer.

Les utilisateurs peuvent surfer sur Internet et expérimenter du texte, des graphiques, des images et du son entièrement intégrés. Les utilisateurs peuvent envoyer des courriers électroniques, échanger des points de vue, acheter des produits et accéder à des informations et des informations commerciales. Les utilisateurs doivent payer un fournisseur d’Internet pour y être connectés via leurs ordinateurs.

Stratégies Internet pour les entreprises et facteurs clés de succès du commerce électronique:

Les internautes sont mieux éduqués, mieux informés. Alors que de plus en plus de personnes accèdent à Internet, la population du cyberespace se généralise et se diversifie.

Les plus jeunes utilisateurs d’Internet accordent généralement plus d’importance à l’information, au divertissement, aux rencontres sociales, etc.

Les anciens utilisateurs sont plus susceptibles d’utiliser Internet pour des investissements et des problèmes plus graves. En général, les internautes répondent aux messages destinés à la vente et reçoivent des informations sur les produits et services. Dans le marketing en ligne via Internet, ce sont les consommateurs, et non le distributeur, qui donnent l'autorisation et qui contrôlent l'interaction.

Les «moteurs de recherche» Internet tels que «Yahoo» et «Google» permettent aux consommateurs d’avoir accès à diverses sources d’information, ce qui les rend plus informés et plus perspicaces.

Les consommateurs acquièrent les fonctionnalités suivantes dans le commerce électronique en fournissant un régime riche en informations:

1. Ils peuvent obtenir des informations objectives sur plusieurs marques, notamment en ce qui concerne les coûts, les prix, les caractéristiques et la qualité, sans recourir au fabricant ou aux détaillants.

2 Ils peuvent lancer des demandes de publicité et d’informations auprès des fabricants.

3. Ils peuvent utiliser des agents logiciels pour rechercher et inviter des offres de plusieurs vendeurs. Ces nouvelles capacités d'acheteurs signifient que le processus d'échange à l'ère de l'information est devenu initié et contrôlé par le client.

Les spécialistes du marketing et leurs représentants sont tenus en attente jusqu'à ce que les clients les invitent à participer au processus d'échange. Ils définissent les règles d'engagement et s'isolent avec l'aide d'agents et d'intermédiaires.

Les clients définissent les informations dont ils ont besoin, les produits ou services qui les intéressent et les prix qu'ils sont disposés à payer.


Commerce électronique - Essentiels et procédures: produit / service, mécanisme de traitement, passerelle de paiement, livraison du produit, service après-vente et logistique inversée

Le commerce électronique fonctionne numériquement. Il dispose de moyens uniques pour mettre en place une transaction commerciale.

Voyons comment cela se passe:

1. Produit / Service:

Pour que le commerce électronique ait lieu, il devrait exister un produit ou un service qui ait une valeur et pour lequel quelqu'un est prêt à payer un prix. Si ce critère est rempli, vous pouvez vendre n'importe quoi sur les sites de commerce électronique: gadgets, livres, automobiles, épicerie, jouets, vêtements, légumes et produits numériques tels que musique, livres électroniques, logiciels, billets d'avion, abonnements à des magazines, etc.

2. Mécanisme de traitement:

Le site Web de commerce électronique d’une entreprise doit mettre en place un processus simple pour que le client naviguant sur le site puisse passer une commande. Le logiciel qui fait que cela se produit s'appelle un panier d'achat.

3. Passerelle de paiement:

Une fois que le client a rempli le panier d’articles qu’il a achetés, le site doit le diriger vers la passerelle de paiement, qui collecte l’argent par voie électronique. Si le produit est téléchargeable, tel que de la musique, des livres électroniques, etc., le site Web doit également prévoir cela après avoir accepté le paiement du client.

4. Livraison du produit:

Une fois le paiement effectué, le site de commerce électronique doit assurer la livraison du produit en bon état dans les délais. La logistique étant une fonction spécialisée, la plupart des vendeurs la confient à des prestataires logistiques tiers. Comme Amazon utilisant les services de FedEx.

5. service après-vente:

Les clients doivent faire l’objet d’un entretien avant et après vente. Avant la vente, les clients peuvent avoir des questions sur les caractéristiques du produit qui ne sont pas mentionnées sur le site Web. Ils pourraient avoir des questions sur la personnalisation et les accessoires. Après la vente, les clients peuvent avoir des questions relatives à l'utilisation, à la réparation ou à l'amélioration des produits ou services qu'ils ont déjà achetés.

6. Logistique inversée:

Il n'y a aucune garantie de fournir un produit sans erreur. Si des produits sont endommagés ou cessent de fonctionner après un certain temps ou si un produit erroné est livré, le vendeur en ligne doit veiller à ce que les produits soient acheminés dans le sens inverse (également appelé logistique inversée), où les marchandises passent du client au vendeur.


Commerce électronique - 4 principaux segments de marché : e-Tailing, e-publicité et e-marketing (avec avantages et inconvénients)

Le commerce électronique est un moyen de mener des affaires, lorsque l’achat ou la vente de biens et services ou la transmission de fonds ou de données se font par un moyen électronique. Il n’existe pas de marchés physiques et l’ensemble du processus de commercialisation et de vente des produits s’effectue en ligne ou par voie électronique. Cela signifie que l'acheteur et le vendeur ne se rencontrent pas souvent face à face. C'est une réplique d'un marché physique dans le monde virtuel.

Le commerce électronique, également appelé commerce électronique, opère dans les quatre principaux segments du marché: commerce interentreprises, commerce à consommateur, consommateur à consommateur et consommateur à entreprise. Les exemples de commerce électronique incluent les achats en ligne, les paiements électroniques, les enchères en ligne, les services bancaires en ligne, la billetterie en ligne, etc.

1. E-Tailing :

E-Tailing est l'abréviation de la vente au détail en ligne. C'est la vente de biens et de services via Internet. Le commerce électronique implique des transactions entre entreprises ou entre entreprises. Il peut être considéré comme le devant de l'internet de tout détaillant traditionnel.

Les e-commerçants croient en la construction de marques fortes. Les sites Web qu'ils créent sont facilement compris par les visiteurs. Ils offrent également des rabais et des offres pour engager les clients. Les prix pratiqués dans les magasins de commerce électronique sont généralement inférieurs à ceux d’un magasin traditionnel.

De cette manière, les magasins de vente en ligne incitent les clients à effectuer des achats en ligne. Les clients bénéficient également du fait qu’il n’a pas besoin de se rendre physiquement au magasin pour effectuer l’achat. Les clients sont libres de prendre leurs propres décisions concernant l'achat, pendant leur temps libre.

Cependant, les magasins de vente en ligne ont besoin d’un réseau de distribution solide pour garantir la livraison des produits. Sinon, l'objectif du site de vente en ligne sera compromis. Les grands sites de commerce électronique comme Ebay (dot) com et Amazon (dot) com font de bonnes affaires dans ce pays.

Avantages de l'e-tailing:

1. Aucune exigence d'infrastructure physique.

2. L’achèvement des commandes est plus lisse que celui des magasins physiques.

3. Les clients peuvent devenir dépendants des achats en ligne, ce qui, en retour, dynamise les ventes et augmente les revenus.

4. Il est facile d'examiner le produit avant de l'acheter.

5. La plupart des articles disponibles en ligne sont moins chers, avec une expédition et des retours rapides et faciles.

Inconvénients de l'e-tailing:

1. Créer et gérer un site Web de commerce électronique est un processus coûteux.

2. Les clients ne vérifient pas souvent les dimensions réelles des produits ni la qualité affichée.

3. Les clients peuvent avoir des problèmes de confiance avant de fournir leurs informations personnelles et celles de leur carte de crédit.

2. Publicité électronique :

La publicité électronique est le mécanisme de promotion de produits ou de services en ligne. C'est le processus d'attirer l'attention des clients, à travers les médias numériques.

La publicité électronique a pour objectif principal de toucher un plus grand nombre de clients. Il est plus rentable que les formes traditionnelles de publicité. La publicité électronique vous permet également de cibler des clients spécifiques.

En ce qui concerne la publicité électronique, il faut veiller à ce que la publicité soit constamment surveillée et contrôlée, car si elle est mal faite, elle peut nuire gravement à l’image de la société.

Fonctionnalités:

1. La publicité électronique ne sera publiée que sur Internet.

2. Parfois, la publicité électronique fournit des hyperliens vers le site Web de l'entreprise.

3. Peut inclure des images, des textes et même des animations dans les publicités.

Types de publicité électronique:

Il existe différents types de publicité électronique:

(a) Publicité sur papier peint - Change l'arrière-plan du site Web en fonction de la promotion choisie.

(b) Publicité Pop-Up - Il apparaît un nouvel écran en cliquant sur un certain lien sur le site Web, qui annonce le produit.

(c) Publicité flottante - La publicité électronique flottante est une sorte de bannière flottante sur le site Web, ce qui incite le visiteur à cliquer dessus.

(d) Publicité ciblée sur les annonces - Il s'agit des principaux moteurs de recherche des entreprises (tels que Google) qui paient pour promouvoir leurs activités dans les trois premiers liens qui apparaissent lors de la saisie d'une recherche.

3. E-Marketing :

Le marketing électronique (e-marketing) est également connu sous le nom de marketing Internet, de marketing Web et de marketing numérique sur le marketing en ligne. Il s’agit du processus de commercialisation d’un produit ou d’un service en utilisant Internet, le courrier électronique et les médias sans fil. Contrairement à la publicité électronique, le marketing électronique est très subtil. Ce n'est pas toujours un message de persuasion direct, mais plutôt quelque chose qui éduquera les clients et les convaincra d'acheter le produit ou le service.

Les techniques de marketing numérique comprennent l'optimisation des moteurs de recherche (SEO), le marketing par moteurs de recherche (SEM), le marketing de contenu, le marketing par e-commerce, les médias sociaux, l'affichage publicitaire, le marketing par SMS et les sonneries mobiles en attente, etc.

Comparé aux moyens du marketing traditionnel, le marketing électronique offre plusieurs avantages.

Avantages de l'e-marketing:

1. Le marketing électronique offre un bien meilleur retour sur l’investissement réalisé par le spécialiste du marketing.

2. Cela réduit le coût de la campagne marketing.

3. Le responsable marketing peut facilement surveiller et suivre les résultats de la campagne.

4. Les résultats sont souvent facilement mesurables et rapidement obtenus.

5. Le marketing électronique permet aux spécialistes du marketing de créer du contenu viral, ce qui permet le marketing viral.

Inconvénients de l'e-marketing:

1. Concevoir une campagne de marketing en ligne efficace implique de dépenser de l'argent, dont le coût est finalement supporté par le client. Le coût de la conception du site Web, des logiciels, du matériel, de la maintenance du site Web, du coût de la distribution en ligne et du temps investi est également pris en compte lors de la détermination du coût de la fourniture d'un service ou d'un produit en ligne.

2. Le site Web de la société doit être constamment mis à jour, ce qui nécessite des recherches et des compétences; par conséquent, le calendrier des mises à jour est également essentiel.

3. Le marketing numérique ne convient pas à la commercialisation de biens industriels et de produits pharmaceutiques, ce qui le rend utile uniquement pour certaines catégories de produits, à savoir les biens de consommation.

Types de marketing électronique:

Les e-commerçants peuvent faire la promotion de leurs produits et services de plusieurs manières:

1. Article Marketing - Rédiger des articles sur des produits et services aide souvent à éduquer les clients.

2. Affiliate Marketing - Il s'agit d'un type de marketing de référence dans lequel la référence d'un produit est fournie sur les autres sites Web et lorsque le client achète le produit en fonction des recommandations de ce propriétaire du site Web reçoit une commission.

3. Marketing vidéo - Dans ce type d’e-marketing, une vidéo décrivant l’utilisation et les avantages du produit ou du service sera partagée. Cela ressemble souvent aux publicités télévisées.

4. Marketing par courriel - Des courriels directs sont envoyés à des clients potentiels, décrivant les avantages du produit ou du service.

5. Blogging - La publication de blogs sur des produits similaires est également une manière très subtile de commercialiser certaines entreprises.

6. Social Media Marketing - Cette forme de marketing signifie la promotion des produits et services de la société sur des supports tels que Facebook, Twitter et Instagram - Il est économique, car ces plateformes permettent aux entreprises de créer des profils gratuitement.


Commerce électronique - Questions de gestion: formulation de la stratégie de commerce électronique, réingénierie du commerce électronique, gestion des problèmes éthiques, culturels et juridiques, etc.

De nos jours, les entreprises se transforment en organisations activées pour le commerce électronique. Pour assurer le succès de la mise en œuvre du commerce électronique, la direction de l’organisation doit traiter certains types de problèmes.

Certaines des questions importantes avant la gestion de l'organisation sont expliquées comme suit:

je. Formuler une stratégie de commerce électronique:

La direction doit développer une stratégie de commerce électronique basée sur l'analyse du secteur et de la concurrence. De nombreuses sociétés comme IBM ont créé une division indépendante pour la formation et la mise en œuvre du commerce électronique dans l’organisation. La division de commerce électronique élabore sa stratégie à la lumière des forces et des faiblesses de l’entreprise.

Then e-commerce division communicates the vision of top management throughout the organization and annual objectives are identified. Essential education and training is given to those who are to implement the e-commerce plans. Efforts are made to change the behaviour and attitude of executives, managers, and trading partners.

The management needs to view electronic commerce potential in the light of the competition and not just as technological advancement. E-commerce needs to be used as a strategic tool to gain and sustain competitive advantage in the industry.

ii. Re-Engineering for E-Commerce:

Organizations are to be restructured and re-engineered in to a network based organization. Therefore, building and integrating infrastructure is a big challenge faced by company managements. Integrating information technology with existing business processes is a big task. In fact network of computers, complex transmission lines and dozens of pieces of software must all work together to make E-commerce happen.

The business process re-engineering team has to ensure that they do not miss anything significant while building and implementing E- commerce system Manufacturers have to decide whether the whole manufacturing and distribution system is to be restructured to become committed to direct Internet based supply chain and marketing or to use e-commerce website as a simple channel of distribution.

Company management has to make decision regarding in sourcing or outsourcing. Big companies go for in-house development of website. It means company's own staff build e-commerce enabled website. Company management can also outsource this task to some third party, normally an experienced web development firm.

iii. Managing Ethical, Cultural and Legal Issues:

There exist big ethical and cultural differences between countries. Something may be ethical in our country but unethical in another country. So MNCs have to study culture of each country and develop corporate ethical code.

For example, France has certain language and cultural laws that must be obeyed. Therefore, it is necessary that advocates, accountants and executives of the companies must understand legal, trade, cultural and monetary issues of the countries with which their company has to deal.

iv. Making Cost Benefit Analysis:

Company management has to make cost benefit analysis of implementing e-commerce venture. Costs associated with e-commerce includes costs of hardware like PC clients, web servers, transaction servers routers and other networking devices, leased line and software like operating system, firewall, application software, web server software and transaction processing software, cost of recruiting and training staff for e-commerce etc.

Benefits can be measured through economic indicators like return on investment or through indicators like numbers of online customers, customer satisfaction and business partner satisfaction.

Organization of developed countries that have implemented e-commerce solutions have gained by way of realizing lower cost per transaction and taking advantage of economies of scale. In developing countries cost may exceed benefits in initial years of e-commerce initiatives.

v. Promoting E-Commerce Venture:

Company management has to take steps to promote the website.

Broadly, promotional activities can be classified into two categories:

une. Online Promotional Activities:

Online promotion is concerned with submitting your site to search engine. The objective is to get your site registered with the search engine so that the site appears as a link in search results of certain keywords-typed by internet user at the search engine like Google. This requires use of appropriate keywords in META tag.

Moreover, web team needs to search related sites and contact them so that their pages provide link to their web pages. So seeking reciprocal link is an effective way of promoting your e-commerce web site. Moreover, e-mails can be made of customers. Company that have advertising budget can promote the site by placing banner ads at popular websites and portals.

b. Offline Promotional Activities:

As far as offline promotion is concerned, company can advertise the web address through visiting cards, letter pads, bill books etc. Moreover, URL can also be advertised at various trade fairs, exhibitions and business related events like seminars, conferences etc. Therefore, company management has to set up advertising budget and decide the tools that it shall use to promote the e-commerce website.

vi. To Deal with Security & Privacy Issues:

Websites collect information about visitors through filled in order forms, questionnaires and by recording browser information thought programs like cookies. But the personal information so collected must be used for stated business purposes. But many surveys have shown that online consumers have little privacy protection.

Therefore, it is necessary that company management must form privacy practice and must assure consumers and partners that information so collected shall be kept confidential.

In addition management needs to form security policy. Data security and network security are major issues. There have been cases when vital information like credit card numbers are stolen by hackers. Similarly e-mails can be and are often intercepted as they travel through the network.

This type of data and message security needs security measures like encryption, password protection etc. Similarly network security measures like firewall needs to be installed so that intruders are not able to make authorized access to corporate network. The firewall prohibits hackers from entering corporate network via internet. Therefore management needs to set up some kind of intrusion detection system an establish security policy.

vii. Handling Human Resource Management Related Issues:

Electronic commerce is changing the manner in which staff is recruited, motivated, trained and educated. Two way interactions are now possible in video conferencing used for employee training and education. So, management needs to incorporate the impact of e-commerce on its human resource management practices.

viii. Adopting Electronic Fund Transfer System:

Company management has to make agreement with acquiring bank, Credit Card Company and payment gateway to ensure that it is able to receive and make payments electronically through modes like credit cards, smart cards, e-cash etc. The management has to devise ways and means of integrating Internet based payment system with offline system.


E-Commerce – Impact of E-Commerce: Impact on Direct Marketing, Organisation, Manufacturing, Finance and Supply Chain Management

E-commerce has made a profound impact on society. People can now shop online in the privacy of their own homes without ever having to leave. This can force larger brick and mortar retailers to open an online division. In some cases, it can also force smaller businesses to shut their doors, or change to being completely online.

It also changes the way people look at making purchases and spending money. E-commerce has changed the face of retail, services, and other things that make our economy work. Undoubtedly, it will continue to influence how companies sell and market their products, as well as how people choose to make purchases for many years to come.

The following are the impacts of e-commerce on the global economy:

1. Impacts on Direct Marketing :

je. Product Promotion – E-commerce enhances promotion of products and services through direct, information-rich, and interactive contact with customers.

ii. New Sales Channel – E-commerce creates a new distribution channel for existing products. It facilitates direct reach of customers and the bi-directional nature of communication.

iii. Direct Savings – The cost of delivering information to customers over the internet results in substantial savings to senders when compared with non-electronic delivery. Major savings are also realized in delivering digitized products versus physical delivery.

iv. Reduced Cycle Time – The delivery of digitized products and services can be reduced to seconds. Also, the administrative work related to physical delivery, especially across international borders, can be reduced significantly, cutting the cycle time by more than 100 percent.

v. Customer Service – Customer service can be greatly enhanced by enabling customers to find detailed information online. Also, intelligent agents can answer standard e-mail questions in seconds and human experts' services can be expedited using help-desk software.

vi. Corporate Image – On the web, newcomers can establish corporate images very quickly. Corporate image means trust, which is necessary for direct sales. Traditional companies such as Intel, Disney, Dell, and Cisco use their web activities to affirm their corporate identity and brand image.

vii. Customization – E-commerce provides for customization of products and services, in contrast to buying in a store or ordering from a television, which is usually limited to standard products. Dell Computers Inc. is a success story of customization.

Today, we can configure not only computers but also cars, jewellery, gifts, and hundreds of other products and services. If properly done, one can achieve mass customization. It provides a competitive advantage as well as increases the overall demand for certain products and services.

viii. Advertisements- With direct marketing and customization comes as one-to-one or direct advertisement, which is much more effective than mass advertisement. This creates a fundamental change in the manner in which advertisement is conducted not only for online trades but also for products and services that are ordered in traditional ways.

ix. Ordering Systems- Taking orders from customers can drastically be improved if it is done online. When taken electronically, orders can be quickly routed to the appropriate order-processing site. This saves time and reduces expenses, so sales people have more time to sell. Also, customers can compute the cost of their orders, saving time for all parties involved.

X. Markets- The physical market disappears as does the need to deliver the goods to the marketplace. In a market space, which is an electronic market, goods are delivered directly to buyers when purchasing is completed making markets much more efficient.

Already, small but powerful software packages are delivered over the internet. This fundamentally affects packaging and greatly reduces the need for historical distribution.

New selling models such as shareware, freeware are emerging to maximize the potential of the internet. New forms of marketing will also emerge, such as web-based advertising, linked advertising, direct e-mail, and an increased emphasis on relationship marketing. Customer's convenience is greatly enhanced, availability of products and services is much greater, and cheaper products are offered.

2. Impacts on Organisation :

je. Technology and Organizational Learning:

Rapid progress in e-commerce will force companies to adapt quickly to the new technology and offer them an opportunity to experiment with new products, services, and processes. New technologies require new organizational approaches.

For instance, the structure of the organizational unit dealing with E- commerce might have to be different from the conventional sales and marketing departments. To be more flexible and responsive to the market, new processes must be put in place. This type of corporate change must be planned and managed.

ii. Changing Nature of Work:

The nature of work and employment will be transformed in the digital age; it is already happening before our eyes. Driven by increased competition in the global marketplace, firms are reducing the number of employees down to a core of essential staff and outsourcing whatever work they can to countries where wages are significantly less expensive.

The upheaval brought on by these changes is creating new opportunities and new risks and forcing us into new ways of thinking about jobs, careers, and salaries.

The digital age workers will have to become very flexible. Few of them will have truly secure jobs in the traditional sense, and all of them will have to be willing and able to constantly learn, adapt, make decisions, and stand by them.

iii. New Product Capabilities:

E-commerce allows for new products to be created and existing products to be customized in innovative ways. Such changes may redefine organizations' missions and the manner in which they operate.

E-Commerce also allows suppliers to gather personalized data on customers. Building customer profiles as well as collecting data on certain groups of customers, can be used as a source of information for improving products or designing new ones.

Mass customization enables manufacturers to create specific products for each customer, based on his or her exact needs. For example, Motorola gathers customer needs for a pager or a cellular phone, transmits them electronically to the manufacturing plant where they are manufactured, along with the customer's specifications and then sends the product to the customer within a day.

3. Impacts on Manufacturing:

The production systems are integrated with finance, marketing, and other functional systems, as well as with business partners and customers. Using web-based ERP systems, orders that are taken from customers can be directed to designers and to the production floor, within seconds.

Production cycle time is cut by 50 percent or more in many cases, especially when production is done in a different country from where the designers and engineers are located.

4. Impacts on Finance:

E-commerce requires special finance and accounting systems. Traditional payment systems are ineffective or inefficient for electronic trade. The use of the new payment systems such as electronic cash is complicated because it involves legal issues and agreements on international standards.

Nevertheless, electronic cash is certain to come soon and it will change the manner in which payments are being made. In many ways, electronic cash, which can be backed by currency or other assets, represents the biggest revolution in currency since gold replaced cowry shells.

Its diversity and pluralism is perfectly suited to the internet. It could change consumers' financial lives and shake the foundations of financial systems and even governments.

5. Impact on Supply Chain Management:

Electronic commerce and the internet are fundamentally changing the nature of supply chains, and redefining how consumers learn about, select, purchase, and use products and services.

The result has been the emergence of new business-to business supply chains that are consumer- focused rather than product-focused. They also provide customized products and services. E-commerce impacts supply chain management in a variety of keyways.

Ceux-ci inclus:

je. Cost Efficiency:

E-commerce allows transportation companies of all sizes to exchange cargo documents electronically over the internet. E-commerce enables shippers, freight forwarders and trucking firms to streamline document handling without the monetary and time investment required by the traditional document delivery systems.

By using e-commerce, companies can reduce costs, improve data accuracy, streamline business processes, accelerate business cycles, and enhance customer service. Ocean carriers and their trading partners can exchange bill of lading instructions, freight invoices, container status messages, motor carrier shipment instructions, and other documents with increased accuracy and efficiency by eliminating the need to re-key or reformat documents.

The only tools needed to take advantage of this solution are a personal computer and an internet browser.

ii. Changes in Distribution System:

E-commerce will give businesses more flexibility in managing the increasingly complex movement of products and information between businesses, their suppliers and customers. E-commerce will close the link between customers and distribution centres. Customers can manage the increasingly Complex movement of products and information through the supply chain.

iii. Customer Orientation:

E-commerce is a vital link in the support of logistics and transportation services for both internal and external customers. E-commerce will help companies deliver better services to their customers, accelerate the growth of the e-commerce initiatives that are critical to their business, and lower their operating costs. Using the Internet for e-commerce will allow customers to access rate information, place delivery orders, track shipments and pay freight bills.

E-commerce makes it easier for customers to do business with companies: Anything that simplifies the process of arranging transportation services will help build companies' business and enhance shareholder value.

By making more information available about the commercial side of companies, businesses will make their web site a place where customers will not only get detailed information about the services the company offers, but also where they can actually conduct business with the company.

Ultimately, web sites can provide a universal, self-service system for customers. Shippers can order any service and access the information they need to conduct business with transportation companies exclusively online. E-commerce functions are taking companies a substantial step forward by providing customers with a faster and easier way to do business with them.

iv. Shipment Tracking:

E-commerce will allow users to establish an account and obtain real-time information about cargo shipments. They may also create and submit bills of lading, place a cargo order, analyse charges, submit a freight claim, and carry out many other functions.

In addition, e-commerce allows customers to track shipments down to the individual product and perform other supply chain management and decision support functions. The application uses encryption technology to secure business transactions.

v. Shipping Notice:

E-commerce can help automate the receiving process by electronically transmitting a packing list ahead of the shipment. It also allows companies to record the relevant details of each pallet, parcel, and item being shipped.

vi. Freight Auditing:

This will ensure that each freight bill is efficiently reviewed for accuracy. The result is a greatly reduced risk of overpayment, and the elimination of countless hours of paperwork, or the need for a third-party auditing firm. By intercepting duplicate billings and incorrect charges, a significant percent of shipping costs will be recovered.

In addition, carrier comparison and assignment allows for instant access to a database containing the latest rates, discounts, and allowances for most of major carriers, thus eliminating the need for unwieldy charts and tables.

vii. Shipping Documentation and Labelling:

There will be less need for manual intervention because standard bills of lading, shipping labels, and carrier manifests will be automatically produced; this includes even the specialized export documentation required for overseas shipments. Paperwork is significantly reduced and the shipping department will therefore be more efficient.

viii. Online Shipping Enquiry:

This gives instant shipping information access to anyone in the company, from any location. Parcel shipments can be tracked and proof of delivery quickly confirmed. A customer's transportation costs and performance can be analysed, thus helping the customer negotiate rates and improve service.


E-Commerce – Advantages: Convenience, Information, Fewer Hassels, Lower Cost, Relatively Building, Audience Sizing, On-Line Marketing and a Few Others

E-commerce provides the following main advantages:

(i) Convenience – Customers can order products or services 24 hours a day wherever they are.

(ii) Information – Customers can find reams of comparative information about companies, products, competitors and prices without leaving their office or home.

(iii) Fewer Hassels – Customers don't have to face sales people or open themselves upto persuasion and emotional factors, they also don't have to wait in line.

(iv) Quick Adjustment to Market Conditions by Marketers – Companies can quickly add products to their offering and change prices and descriptions.

(v) Lower Cost – On-line Marketers avoid the expense of maintaining a store and the costs of rent, insurance and utilities.

They can produce digital catalogues for much less cost than the cost of printing and mailing paper catalogues.

(vi) Relatively Building – On-line marketers can dialogue with consumers and learn from them. Marketers can download useful reports or a free demo of their softwares.

(vii) Audience Sizing – On-line Marketers can learn how many people visited their web site and how many of them shopped at particular places on the site. This information can help them improve offers and advertisements.

(viii) On-line Marketing – It is easy affordable by small firms, who otherwise would not have been able to advertise in the print or broad cost media.

(ix) E-Commerce – E-commerce through Internet and web site can access and retrieve information very fast, compared to overnight mail and even fax.

(x) Large and Medium – These companies have designed their own websites to automate corporate purchasing. The high cost on invoices and purchase order copies including time are saved a great deal due to E-commerce and Internet phase.

(xi) Internet newsgroups set up for commercial purposes help companies place on-line advertisements and thus save cost and time.

(xii) New groups, Bulletins board systems (BBSs) and Web committees help also buyers, sellers and people in general to have access to valuable information on diverse topics including information of cultivation for farmers.


E-Commerce – Disadvantages: Security, System and Data Integrity, System Scalability, ecommerce is Not Free, Customer Relationship Problems and a Few Others

1. Security:

Security continues to be a problem for online businesses. Customers have to feel confident about the integrity of the payment process before they commit to the purchase. Banks such as ICICI Bank, HDFC Bank, State Bank of India have added secure payment gateways to process online banking transactions quickly and safely.

2. System and Data Integrity:

Data protection and the integrity of the system that handles the data are serious concerns. Computer viruses are rampant, with new viruses discovered every day. Viruses cause unnecessary delays, file backups, storage problems, and other similar difficulties. The danger of hackers accessing files and corrupting accounts adds more stress to an already complex operation.

3. System Scalability:

A business develops an interactive interface with customers via a website. After a while, statistical analysis determines whether visitors to the site are one-time or recurring customers. If the company expects 2 million customers and 6 million show up, website performance is bound to experience degradation, slowdown, and eventually loss of customers. To stop this problem from happening, a website must be scalable, or upgradable on a regular basis.

4. E-Commerce is Not Free:

So far, success stories in e-commerce have forced large business with deep pockets and good funding to invest in creating on-line websites. According to a report, small retailers that go head-to-head with e-commerce giants are fighting losing battle. As in the brick-and-mortar environment, they simply cannot compete on price or product offering. Brand loyalty is related to this issue, which is supposed to be less important for online firms. Brands are expected to lower search costs, build trust, and communicate quality. A search engine can come up with the best music deals, for example, yet consumers continue to flock to trusted entities such as HMV.

5. Consumer Search is not Efficient or Cost-Effective:

On the surface, the electronic marketplace seems to be a perfect market, where worldwide sellers and buyers share and trade without intermediaries. However, a closer look indicates that new types of intermediaries are essential to e-commerce. They include electronic malls that guarantee legitimacy of transactions. All these intermediaries add to transaction costs.

6. Customer Relations Problems:

Not many businesses realise that even e-business cannot survive over the long term without loyal customers. Building customer loyalty to a specific site is not an easy task. Customers are notoriously fickle-minded, and do not minding visiting a competing website just to avail even one-time benefits or discounts.

7. Products-People Won't Buy Online:

Imagine a website called furniture, com or living.com, where venture capitalists are investing millions in selling home furnishings online. In the case of a sofa, you would want to sit on it, feel the texture of the fabric etc. Beside the sofa test, online furniture stores face costly returns which makes the product harder to sell online.

8. Corporate Vulnerability:

The availability of product details, catalogues, and other information about a business through its website makes it vulnerable to access by the competition. The idea of extracting business intelligence from the website is called web framing. And such threats are increasing day by day in this digital, networked world.

9. High Risk of Internet Start-Up:

Many stories unfolded in 1999 about successful executives in established firms leaving for Internet start-ups, only to find out that their get-rich dream with a dot.com was just that – a dream.


E-Commerce – Threats to Present Day E-Commerce and Its Solution

Major threats to present day e-commerce may be listed thus:

je. Money Thefts E-commerce services are about transactions, and transactions are very largely driven by money. This attracts hackers, crackers and everyone with the knowledge of exploiting loopholes in a system. Once a kink in the armor is discovered, they feed the system (and users) with numerous bits of dubious information to extract confidential data (phishing).

This is particularly dangerous as the data extracted may be that of credit card numbers, security passwords, transaction details etc. Also, Payment gateways are vulnerable to interception by unethical users. Cleverly crafted strategies can sift a part or the entire amount being transferred from the user to the online vendor.

ii. Identity thefts Hackers often gain access to sensitive information like user accounts, user details, addresses, confidential personal information etc. It is a significant threat in view of the privileges one can avail with a false identity. For instance, one can effortlessly login to an online shopping mart under a stolen identity and make purchases worth thousands of dollars.

He/she can then have the order delivered to an address other than the one listed on the records. One can easily see how those orders could be received by the impostor without arousing suspicion. While the fraudsters gains, the original account holder continues to pay the price until the offender is nabbed.

iii. Threats to the system Viruses, worms, Trojans are very deceptive methods of stealing information. Unless a sound virus-protection strategy is used by the ecommerce Solutions firm, these malicious agents can compromise the credibility of all ecommerce web solution services. Often planted by individuals for reasons known best to them alone, viruses breed within the systems and multiply at astonishing speeds. Unchecked, they can potentially cripple the entire system.

Solutions :

The following precautionary steps might prove to be helpful:

je. Authentication:

Most notable are the advances in identification and elimination of non-genuine users. E-commerce service designers now use multi-level identification protocols like security questions, encrypted passwords (Encryption), biometrics and others to confirm the identity of their customers. These steps have found wide favour all around due to their effectiveness in weeding out unwelcome access.

ii. Intrusion Check:

The issue of tackling viruses and their like has also seen rapid development with anti-virus vendors releasing strong anti-viruses. These are developed by expert programmers who are a notch above the hackers and crackers themselves. Firewalls are another common way of implementing security measures. These programmes restrict access to and from the system to pre-checked users/access points.

iii. Educating Users:

E-commerce is run primarily by users. Thus, E-commerce service providers have also turned to educating users about safe practices that make the entire operation trouble free. Recent issues like phishing have been tackled to a good extent by informing genuine users of the perils of publishing their confidential information to unauthorized information seekers.


 

Laissez Vos Commentaires