Instruments de politique monétaire

La Banque centrale est en mesure de le faire à l'aide de trois instruments de politique monétaire:

1. Opérations sur le marché libre

2. Conditions de réserve

3. Taux d'escompte.

I. Opérations de marché ouvert:

Il s’agit de la vente et de l’achat délibérés d’obligations d’État par la Banque centrale au grand public.

Travail:

(i) pendant l'inflation:

Objectif:

Augmenter le taux d'intérêt en diminuant la masse monétaire.

La Banque centrale atteint cet objectif en vendant des obligations au public

Résultat:

Public effectue un paiement à la banque en retirant le montant de la banque commerciale.

Cela entraînera une baisse de la base monétaire et donc une diminution de la masse monétaire.

ii) pendant la déflation:

Objectif:

Augmenter la masse monétaire.

Il achète donc des obligations du public

Résultat:

Le public dépose l'argent dans la banque commerciale.

La base monétaire augmentera, entraînant ainsi une augmentation de la masse monétaire.

II. Conditions de réserve :

Les banques commerciales doivent maintenir un ratio de dépôt de réserve minimum auprès de la Banque centrale.

Travail:

Si la Banque centrale augmente le ratio de dépôt de réserve (rr), le multiplicateur monétaire diminuera.

Raison:

Multiplicateur d'argent = 1 + cr / cr + rr

Résultat:

La masse monétaire diminue.

De même, si le taux de change est abaissé, le multiplicateur monétaire augmentera et donc la masse monétaire augmentera.

III. Le taux de remise:

(Communément appelé taux d'escompte)

C’est le taux d’intérêt auquel la Banque centrale accorde des prêts aux banques commerciales.

Lorsque les banques commerciales ne sont pas en mesure de satisfaire aux exigences en matière de réserves en raison de la diminution de leurs réserves, elles empruntent auprès de la Banque centrale.

Travail:

(i) Si la banque centrale prête à faible taux d'escompte, les banques commerciales peuvent emprunter davantage auprès de la banque centrale.

Résultat:

La base monétaire et la masse monétaire augmenteront.

(ii) De même, si le taux d'actualisation est élevé, l'emprunt sera moindre. La base monétaire et la masse monétaire vont chuter.

Remarque:

Cependant, il n'est pas essentiel que la Banque centrale, à travers ses trois outils, puisse réguler la masse monétaire. Par exemple, la Banque centrale ne peut contrôler le montant que les banques commerciales peuvent emprunter. Dans une telle situation, si les banques empruntent moins, la base monétaire et la masse monétaire vont chuter.

 

Laissez Vos Commentaires